Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-07-21 
Robocath, via sa joint-venture Cathbot, finalise sa première étude clinique en Chine

•    Première étape stratégique franchie en vue de la commercialisation de R-One en Chine en 2023
•    149 patients inclus en six mois dans quatre centres chinois
•    Résultats de l’étude attendus en mars 2023

Robocath, société qui conçoit, développe et commercialise des solutions robotiques innovantes pour le traitement des maladies cardiovasculaires, annonce aujourd’hui que Cathbot, sa joint-venture créée en 2020 avec MicroPort à travers sa filiale robotique MedBot, a recruté le dernier patient de son étude clinique en Chine. Il s’agit de la première étape vers l’obtention de l’autorisation de mise sur le marché de R-One™, la solution robotique de Robocath pour les angioplasties coronaires, auprès de la National Medical Products Administration (NMPA). Cette étude clinique en robotique vasculaire est la première de cette ampleur réalisée en Chine.

L’étude clinique multicentrique a débuté en novembre 2021. Au total, 149 patients ont été inclus sur une période de six mois, et ce, malgré les conditions sanitaires difficiles liées à l’épidémie de Covid-19. Quatre hôpitaux ont participé à l’étude : le No. 301 Hospital, l’unité principale, avec le Professeur Yundai Chen ; le Shanxi Cardiovascular Hospital, avec le Professeur Jian An ; le Meizhou People’s Hospital, avec le Professeur Zhixiong Zhong, et le People's Hospital of Xinjiang Uygur Autonomous Region, avec le Professeur Yining Yang. Le dernier patient de l’étude a été inclus en mai 2022.


Pour accéder au communiqué

À propos de Robocath
Fondée en 2009 par le docteur Philippe Bencteux, Robocath conçoit, développe et commercialise des solutions d’assistance robotique dédiées au traitement des maladies cardiovasculaires. Acteur de la transformation robotique du secteur médical, ces développements visent à augmenter le geste réalisé grâce à des technologies précises et complémentaires des méthodes interventionnelles actuelles.
R-One™ est la première solution robotique développée par Robocath. R-One intègre une technologie bionique unique et propriétaire permettant de sécuriser et d’optimiser l’angioplastie coronarienne par assistance robotique. Cette procédure médicale consiste à revasculariser le muscle cardiaque grâce à l’implantation d’un ou plusieurs implants (stents) dans les artères qui l’irriguent. Une opération de ce type est pratiquée toutes les 30 secondes dans le monde. R-One est conçu pour intervenir avec précision et réaliser des gestes très spécifiques, le tout dans un environnement de travail amélioré. Grâce à son architecture ouverte, R-One est compatible avec la plupart des dispositifs d’angioplastie coronaire et salles de cathétérisme.
R-One a obtenu le marquage CE en 2019. Dans le cadre d’une étude clinique prospective, multicentrique, non randomisée, à un bras, l’efficacité et la sécurité de R-One ont été démontrées avec un taux de succès technique supérieur à 95% et aucun événement cardiaque majeur (Major adverse cardiovascular events - MACE). La solution est aujourd’hui présente en Europe, en Afrique et en Chine.
A terme, Robocath ambitionne de devenir le leader mondial de la robotique vasculaire et de développer la prise en charge des urgences vasculaires à distance (AVC) afin de garantir à tous le meilleur parcours de soins. Basée à Rouen, Robocath compte plus de 70 collaborateurs.
www.robocath.com

 

Partager :