Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-07-21 
GSK - BENLYSTA : extension du remboursement en association à un traitement standard / glomérulonéphrite lupique (GNL)

La prise en charge de BENLYSTA (bélimumab) par voie sous-cutanée (SC), distribué en ville, est désormais étendue à l'indication GNL en association au traitement standard comprenant une corticothérapie et un immunosuppresseur pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrites lupiques (GNL) actives de classe histologique III ou IV associées ou non à une classe V (JORF n°0161 du 13/07/2022)

La glomérulonéphrite lupique (GNL) : environ 40 % des patients avec un lupus systémique (LS) auront des atteintes rénales au cours de leur vie, avec un risque de décès multiplié par 3 chez les patients avec une GNL par rapport aux patients atteints de lupus systémique sans GNL. Le LS est une maladie inflammatoire systémique protéiforme et spontanément grave, caractérisée par la production d’anticorps antinucléaires dirigés en particulier contre l’ADN natif. Le LS peut toucher presque tous les tissus (atteintes cutanées, articulaires et viscérales) et organes (reins, système nerveux, système cardio-vasculaire).

Environ 40 % des patients avec un LS auront des atteintes rénales au cours de leur vie, survenant le plus souvent dès les premières années de la maladie1 . En France, parmi les patients atteints de LS actif, 28 % avaient une atteinte rénale2 . Globalement, ces atteintes rénales touchent une population jeune et plus particulièrement les femmes jeunes en âge de procréer (82 % de femmes, âge moyen 28 ans +/-11 ans dans une étude française3 ).

Accéder au communiqué de presse en PDF

 

Partager :