Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-09-21 
BRONCHIOLITE : Alors que la saison va démarrer, l'espoir d'un traitement préventif performant avec une étude unique en Europe

Touchant près de 500 000 enfants de moins de 2 ans en France chaque année, la bronchiolite entraine l’hospitalisation de 10 000 nourrissons. Aujourd’hui il n’existe qu’un traitement préventif, très contraignant et administré uniquement aux bébés les plus fragiles (le Palivizumab). Mais une nouvelle étude, unique en Europe, HARMONIE, démarrant en septembre, vise à tester l’efficacité d’un nouvel anticorps monoclonal (le Nirsevimab), qui permettrait la vaccination générale des nourrissons. Grâce au réseau PEDSTART labellisé F-CRIN, sollicité par le laboratoire SANOFI (promoteur), HARMONIE prévoit d’inclure 30.000 participants au total dont au moins 7.000 en France, au sein des hôpitaux et cabinets pédiatriques.

Télécharger le communiqué de presse

LA BRONCHIOLITE – DÉFINITION ET CHIFFRES        
La bronchiolite est une atteinte respiratoire au niveau des bronchioles des nourrissons, causée par plusieurs virus dont le VRS (Virus Respiratoire Syncitial), virus d’hiver démarrant en France vers la mi-octobre et durant jusqu’en février. La bronchiolite touche chaque année 500.000 enfants de moins de 2 ans en France, engendre 30.000 consultations aux urgences, dont 10.000 cas d’hospitalisation en raison de difficultés respiratoires et alimentaires. On estime que la quasi-totalité des enfants de moins de 2 ans vont rencontrer le VRS, et que 30% d’entre eux développeront une bronchiolite. L'épisode aigu dure en moyenne une semaine mais l'enfant continuera à tousser pendant les 3-4 semaines suivantes. Dans les cas les plus graves, certains enfants gardent des séquelles respiratoires.

 

Partager :