Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-09-28 
L’Institut Curie et MSDAVENIR signent un partenariat pour améliorer le traitement des cancers du thymus

 
L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, et le fonds de dotation à la recherche en santé MSDAVENIR, du laboratoire pharmaceutique MSD France, annoncent la signature d’un partenariat dont l’objectif est de développer des stratégies thérapeutiques personnalisées, types immunothérapies ou thérapies ciblées, pour lutter contre les cancers du thymus rares, et aujourd’hui sans solution thérapeutique suffisamment efficace.
Le projet « IMMUNO-TET », financé à hauteur de 1,3 million d’euros, visera à étudier les caractéristiques moléculaires et immunitaires de ces tumeurs sur une durée de 3 ans.


Les tumeurs malignes du thymus[1], l’organe central du système immunitaire, touchent environ 250 personnes chaque année en France. Dans la plupart des cas, ces cancers prennent naissance dans les cellules épithéliales du thymus : on parle de tumeurs épithéliales thymiques (TETs). Les traitements actuels reposent principalement sur la chirurgie, lorsqu'elle est possible, celle-ci étant associée à la survie la plus prolongée. D’autres stratégies thérapeutiques telles que la chimiothérapie, la radiothérapie ou les traitements antiangiogéniques[2], ont une efficacité limitée.

« Rares et orphelines, les tumeurs du thymus peuvent se révéler particulièrement agressives et entraînent souvent des récidives. Il n’existe pas aujourd’hui d’option thérapeutique secondaire lorsque les thérapies initiales échouent, notamment dans le cas de TETs avancées ou métastatiques.  Il est donc plus que jamais nécessaire de développer des traitements inédits et personnalisés pour lutter efficacement contre ces cancers, et augmenter la survie et la qualité de vie des patients, » déclare le Pr Nicolas Girard, oncologue et pneumologue à la tête de l'Institut du Thorax Curie-Montsouris.

Communiqué de presse en PDF

 

Partager :