Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-10-11 
Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

•    Bone Therapeutics a reçu un avis de résiliation unilatéral de la part de Pregene
•    Link Health a exprimé le maintien de son intérêt pour ALLOB
•    Bone Therapeutics poursuivra les négociations relatives aux droits de ALLOB avec Link Health et ses autres partenaires


Télécharger le communiqué de presse

BONE THERAPEUTICS (Euronext Bruxelles et Paris : BOTHE), société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et d'autres pathologies, annonce aujourd'hui la récupération prochaine des droits mondiaux de sa plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique ALLOB, suite à la notification de résiliation unilatérale reçue de la part de Shenzhen Pregene Biopharma Co, Ltd. (« Pregene »).
 
Le 5 octobre 2020, les sociétés Bone Therapeutics, Pregene et Link Health Pharma Co., Ltd (« Link Health ») ont signé un accord de licence exclusif pour la fabrication, le développement clinique et la commercialisation d’ALLOB, la plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique, prête à l'emploi, de Bone Therapeutics, en Chine (y compris à Hong-Kong et Macao) à Taïwan, à Singapour, en Corée du Sud et en Thaïlande (l’« Accord »).

Selon les conditions de l'Accord, Bone Therapeutics pouvait recevoir jusqu'à 55 M€ en paiements d'étapes de développement, réglementaires et commerciales, incluant des paiements initiaux et d’étapes à hauteur de 10 M€ attendus au cours des 24 premiers mois suivant l’Accord. Bone Therapeutics était également éligible à des redevances à deux chiffres sur les ventes nettes annuelles d'ALLOB. Bone Therapeutics a par ailleurs conservé les droits de développement et de commercialisation d'ALLOB dans toutes les autres zones géographiques en dehors de celles couvertes par l’Accord,
 
En novembre 2021, Bone Therapeutics a signé avec ses partenaires chinois un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d'ALLOB. La résiliation unilatérale annoncée par Pregene mettra fin aux discussions et demande une analyse plus approfondie de la part de Bone Therapeutics et de Link Health. Dans l'intervalle, Bone Therapeutics récupérera les droits de développement, de fabrication et de commercialisation d'ALLOB au niveau mondial.
 
Link Health, qui avait reçu des droits à Hong Kong, Macao, Taiwan, Singapour, en Corée du Sud et en Thaïlande, a renouvelé son intérêt envers ALLOB et souhaite poursuivre sa collaboration avec Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health sont actuellement en discussion active pour préciser les termes et la portée de leur collaboration.
 
La récupération par Bone Therapeutics de tous les droits de développement, de fabrication et de commercialisation d'ALLOB auprès de Pregene permettra également à Bone Therapeutics de poursuivre les négociations pour les droits d'ALLOB avec Link Health et d'autres partenaires.
 
D’après le communiqué de Pregene, la résiliation de cet accord « découle de raisons règlementaires [présumées] dues à l'introduction [présumée] de nouvelles lois et réglementations impliquant que les projets utilisant des cellules humaines étrangères et les essais cliniques associés seront interdits [à l'avenir] en Chine continentale ». Bone Therapeutics n'est à ce jour pas en mesure de confirmer la véracité de cette déclaration. Pregene devra transférer les données dont elle dispose à Bone Therapeutics et ne participera pas aux futures activités de développement ou de commercialisation du produit.
 
« Retrouver la propriété de notre produit au niveau mondial va nous permettre de tirer parti d'un large éventail d'opportunités stratégiques, notamment un nouveau don de licence d'ALLOB à un partenaire de confiance capable de s'engager à son développement et à sa commercialisation », commente Jean Stéphenne, Président de Bone Therapeutics.
 
A propos de Bone Therapeutics :
Bone Therapeutics est une société de biotechnologie de premier plan spécialisée dans le développement de produits innovants répondant à des besoins médicaux importants non satisfaits en orthopédie et dans d'autres maladies. Bone Therapeutics se concentre actuellement sur le développement spécifique de son actif clinique le plus avancé, la plateforme de thérapie cellulaire allogénique ALLOB.
La technologie principale de Bone Therapeutics est basée sur sa plateforme de thérapie cellulaire allogénique et génique de pointe utilisant des Cellules Souches Mésenchymateuses (CSM) différenciées issues de la moelle osseuse et pouvant être stockées sur leur lieu d'utilisation à l'hôpital. Le candidat médicament principal de la Société, ALLOB, représente une approche unique et exclusive pour améliorer la régénération osseuse, qui transforme des cellules souches indifférenciées de donneurs sains en cellules fabriquant de l'os. Ces cellules sont produites par le processus de fabrication évolutif de Bone Therapeutics. Suite à l’obtention de l’autorisation de l’étude clinique par les autorités réglementaires en Europe, la Société a initié le recrutement des patients pour une étude clinique de Phase IIb évaluant ALLOB chez des patients souffrant de fractures du tibia à haut risque, utilisant son processus de production optimisé. L’évaluation d’ALLOB se poursuit dans d'autres indications orthopédiques, notamment la fusion vertébrale, l'ostéotomie, ainsi que la chirurgie maxillo-faciale et dentaire.
Les produits de thérapie cellulaire de Bone Therapeutics sont fabriqués conformément aux normes des BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) les plus strictes et sont protégés par un large portefeuille de PI (propriété intellectuelle) couvrant dix familles de brevets et le savoir-faire. La Société est basée sur le Parc Scientifique de Louvain-la-Neuve, à Mont-Saint-Guibert en Belgique.
De plus amples informations sont disponibles sur le site internet de la société : www.bonetherapeutics.com

 

 

Partager :