Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-11-02 
Prise en charge de la nouvelle formulation d'Imraldi, biosimilaire de l'adalimumab

La nouvelle formulation d’Imraldi™, biosimilaire de l’adalimumab (anti-TNFα), plus concentrée et sans citrate, est prise en charge par l’assurance maladie (publication au Journal Officiel)

•    Pour améliorer le confort à l’injection pour les patients, la nouvelle formulation d’IMRALDI est plus concentrée pour un volume réduit de moitié (40mg/0,4mL) et la composition de ses excipients a été modifiée
•    Biogen, l’une des 1ères entreprises de biotechnologies à commercialiser des biosimilaires anti-TNFα en Europe avec plus de 101 000 patients[1] traités par IMRALDI, poursuit son engagement d’améliorer continuellement l’expérience patient

Biogen Inc. (Nasdaq : BIIB) annonce ce jour la publication au Journal Officiel le 28 octobre 2022 de la prise en charge par l’assurance maladie de la nouvelle formulation d’IMRALDI, biosimilaire de l’adalimumab (anti-TNFα). La nouvelle formulation d’Imraldi sera commercialisée dès le 2 novembre 2022. La formulation actuelle pourrait être délivrée pendant plusieurs semaines, selon les stocks des grossistes répartiteurs et des pharmacies d’officine.

Imraldi est indiqué dans le traitement de plusieurs maladies inflammatoires chroniques en rhumatologie, gastro-entérologie, ophtalmologie et dermatologie (polyarthrite rhumatoïde, arthrite juvénile idiopathique, spondylarthrite axiale, arthrite psoriasique, psoriasis, psoriasis en plaques pédiatrique, hidrosadénite suppurée de l’adulte et de l’adolescent, maladie de Crohn de l’adulte et de l’enfant, colite ulcéreuse de l’adulte et de l’enfant, uvéite de l’adulte et de l’enfant). La molécule est un anticorps monoclonal qui agit en bloquant les effets du TNFα, acteur de l’inflammation et de la défense immunitaire.

La substance active de la nouvelle formulation d’IMRALDI reste inchangée par rapport à la formulation précédente approuvée en Europe en 2018 ; la comparabilité pharmacocinétique entre les deux formulations a été démontrée dans une étude pharmacocinétique de phase I randomisée[2]. Les profils de sécurité et d’efficacité des deux formulations d’IMRALDI restent inchangés. Tout en conservant les dispositifs d’injection innovants, à savoir le stylo pré-rempli sans latex et la seringue pré-remplie, la nouvelle formulation présente une stabilité prolongée à température ambiante (≤ 25°C) de 31 jours, offrant aux patients le choix de différentes options.

 

Communiqué en PDF

 

Partager :