Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-11-04 
Oncovita présente les données précliniques prometteuses pour son vaccin oncolytique MVdeltaC

MVdeltaC montre des résultats encourageants dans plusieurs modèles précliniques de tumeurs solides dont le mésothéliome, le cancer de la vessie et le neuroblastome

Oncovita, société de biotechnologie française spécialisée dans les vaccins thérapeutiques et prophylactiques, annonce aujourd’hui la présentation des principales données précliniques de MVdeltaC, son premier candidat vaccin thérapeutique ciblant les tumeurs solides, lors de la 37e réunion annuelle de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC 2022), qui se tient à Boston, aux Etats-Unis, du 8 au 12 novembre.
 
La société présentera les dernières avancées de son premier candidat vaccin oncolytique. MVdeltaC est basé sur sa technologie propriétaire MeasovirTM, dérivée du vaccin atténué de la rougeole, qui est sûr et très immunogène, technologie qui a déjà été utilisée avec succès pour le développement de plusieurs vaccins prophylactiques.
 
Frédéric Tangy, PhD, directeur scientifique d’Oncovita, et Jean-François Le Bigot, son PDG, présenteront le poster #1315, intitulé « MVdeltaC, a new therapeutic vaccine demonstrates promising preclinical immuno-oncolytic activities », le jeudi 10 novembre, au cours de la session post-all C de 9h à 21h.
 
La présentation inclut les résultats obtenus à partir de modèles in vitro et in vivo de tumeurs solides, comme le mésothéliome, le cancer de la vessie et le neuroblastome, y compris des modèles PDX et des modèles syngéniques de souris immunocompétentes. MVdeltaC induit une très forte activité apoptotique immunogène, entraînant une régression tumorale qui peut aller jusqu’à la disparition totale des tumeurs dans des modèles immunocompétents. De plus, quand les animaux ayant totalement rejeté la tumeur ont été à nouveau mis en présence de cellules cancéreuses, aucune croissance tumorale n’a été observée, suggérant ainsi une protection immunitaire.
 
« Nous sommes impatients de rencontrer collègues et experts lors du congrès de la SITC et de leur présenter les résultats positifs obtenus avec le vaccin MVdeltaC », déclarent les Dr Jean-François Le Bigot et Frédéric Tangy. « Notre objectif est désormais de faire progresser MVdeltaC vers les essais cliniques, seul ou en combinaison avec des inhibiteurs de checkpoints, et d’offrir ainsi de nouvelles options de traitement aux patients atteints de cancer. »
 
Tous les résumés acceptés seront disponibles dans un supplément du Journal for ImmunoTherapy of Cancer (JITC), qui sera publié le 7 novembre à 8 heures. Le supplément sera également disponible sur le site web du SITC.
 
A propos d’Oncovita
Oncovita est une société de biotechnologie, spin-off de l’Institut Pasteur, qui se consacre au développement de nouveaux traitements et vaccins permettant de sauver des vies, en particulier des thérapies anticancéreuses. Oncovita développe une série de candidats basés sur une technologie innovante et sur la plateforme propriétaire MeasovirTM. Cette technologie permet de modifier le génome du virus de la rougeole afin d’en augmenter considérablement les propriétés anti-tumorales. Cette plateforme « plug-and-play » permet de générer des candidats à forte activité apoptotique immunogène. La mission d’Oncovita est de faire avancer ces candidats depuis la phase préclinique jusqu’à la preuve de concept clinique.
www.oncovita.fr
 
Pour accéder au communiqué

 

Partager :