Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-11-08 
NFL BIOSCIENCES : NOUVELLE DEMANDE DE BREVET ASSOCIANT NFL-101 AUX AUTRES TRAITEMENTS DE SEVRAGE TABAGIQUE

NFL BIOSCIENCES (Euronext Growth Paris – FR0014003XT0 – ALNFL), société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce avoir déposé une nouvelle demande de brevet visant à protéger l’administration de NFL-101 en association avec les autres traitements de sevrage tabagique et notamment les substituts nicotiniques. La demande a initialement été déposée aux États-Unis et sera étendue à l’international conformément à la stratégie de protection de la propriété intellectuelle mise en œuvre par NFL Biosciences.

NFL Biosciences entend démontrer l’intérêt d’associer NFL-101 aux autres traitements de sevrage tabagique et notamment aux traitements par substituts nicotiniques : avant le lancement d’études cliniques dédiées, NFL Biosciences a déposé une demande de brevet pour protéger l’administration de
NFL-101 avant une tentative d’arrêt concomitante à l’initiation d’un autre traitement de sevrage tabagique et particulièrement par substitution nicotinique.

Les substituts nicotiniques comprennent les timbres transdermiques (patchs), tablettes, gommes à mâcher, inhalateurs et spray de nicotine. Ils sont utilisés en substitution des cigarettes après un arrêt ou une diminution de la consommation de cigarettes pour atténuer les symptômes de manque dus à l’arrêt ou à la réduction de l’apport en nicotine.

Le marché mondial des médicaments de sevrage tabagique est estimé à près de 6 milliards USD (source : Coherent Market Insights) ; avec une croissance estimée de 6% sur les prochaines années, elle est néanmoins limitée par une absence de traitements plus efficaces et sans effets secondaires. En dépit d’une efficacité à 6 mois modeste, de l’ordre de 15,7 % (source : EAGLES[1]), les substituts nicotiniques représentent 80 % du marché. Ils constituent les traitements de référence, car ils sont sans effet secondaire notable et parce que les autres médicaments comme Champix®/Chantix® et Zyban® qui ont des efficacités légèrement supérieures (toujours à 6 mois et d’après EAGLES : 21,8 % pour Champix/Chantix et 16,2% pour Zyban) sont parfois mal tolérés.

 

Télécharger le communiqué

 

Partager :