Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2022-11-18 
Covid Long : lancement de la 1e étude clinique européenne de médecine personnalisée

GeNeuro annonce le recrutement des premiers patients dans les cinq centres suisses dans le cadre du premier essai clinique de médecine personnalisée évaluant le temelimab contre le COVID long


•    L'expression de la protéine pathogène W-ENV déclenchée par l'infection au SARS-CoV-2, qui se poursuit longtemps après la résolution de la phase aiguë, est soupçonnée de jouer un rôle majeur dans la persistance de l'inflammation chez de nombreux patients atteints de COVID long.
•    L'essai de médecine personnalisée évaluera le temelimab, l'anticorps anti-W-ENV développé par GeNeuro, en tant que thérapie modificatrice de la maladie chez les patients atteints d'un COVID long et qui sont positifs pour la présence de la protéine pathogène W-ENV dans leur sang, ce qui représente plus d’un patient sur quatre dans les cohortes analysées de patients COVID long.
•    Le COVID long (ou Post-COVID) est devenu un problème majeur de santé publique dans le monde entier, touchant des millions d'individus. Si la plupart des patients se rétablissent avec le temps, il existe une partie de la population dont les symptômes restent graves et qui sont profondément affectés dans leur qualité de vie et leur capacité à travailler.


Télécharger le communiqué de presse en PDF

GeNeuro (Euronext Paris : CH0308403085 - GNRO), société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes telles que la sclérose en plaques (SEP), la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et les conséquences graves du COVID-19, (PASC, post-COVID ou COVID long), annonce aujourd'hui le recrutement des premiers patients dans son essai de phase 2 évaluant temelimab contre le COVID long, à la consultation post-COVID des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) de Genève (centre de référence) ainsi que dans tous les autres centres suisses participant à l’étude, à savoir Inselspital à Berne, REHAB Basel à Bâle, Kantonsspital Graubünden à Coire et le Centre Hospitalier du Valais Romand à Sion (pour plus d’informations, veuillez consulter clinicaltrials.gov ou le site web de GeNeuro).

L'expression de la protéine pathogène W-ENV déclenchée par l'infection au SARS-CoV-2, qui se poursuit longtemps après la résolution de la phase aiguë, est soupçonnée de jouer un rôle majeur dans la persistance de l'inflammation chez de nombreux patients atteints d'une infection au COVID de longue durée et pourrait expliquer bon nombre des troubles du système nerveux dont souffrent les patients, comme les pertes cognitives et la fatigue.
 
L'essai multicentrique de médecine personnalisée, d'une durée de 6 mois, recrutera 200 patients qui sont positifs pour la présence de la protéine pathogène W-ENV dans leur sang. L'essai évaluera le temelimab, l'anticorps anti-W ENV développé par GeNeuro, en tant que thérapie modificatrice de la maladie chez des patients atteints de COVID long et souffrant de problèmes de concentration ou de fatigue. Il évaluera l'efficacité du traitement par temelimab pendant 6 mois sur l'amélioration des troubles cognitifs ou de la fatigue.

 

Partager :