Retrouvez dans nos brèves les actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences


 

2022-12-21 
Institut Curie : Julien Guérin prend la tête de la Direction des Données

Julien Guérin, 41 ans, a été nommé Directeur des Données de l’Institut Curie le 1er décembre 2022. Après avoir participé à la création d’une des premières structures de ce type dans les centres français de lutte contre le cancer, cet expert des données dans l’univers de la santé compte bien relever les défis nécessaires pour mettre les data au service de la recherche en cancérologie, aux côtés d’une équipe dynamique et engagée.  Objectif : améliorer la prise en charge des patients de demain.
 
Nommé Directeur des Données de l’Institut Curie le 1er décembre 2022, Julien Guérin exerce depuis près de 20 ans dans le domaine des données et de l’architecture numérique liés à la santé. Il a auparavant travaillé au sein d’Orphanet (unité dédiée au référencement des maladies rares de l’Inserm) et de l’entreprise Capgemini, avant de rejoindre la Direction des Systèmes Informatiques de l’Institut Curie en 2013. Il a participé à la création de la direction des Données en 2017, une des premières structures de ce type dans les centres français de lutte contre le cancer.

L’Institut Curie dispose de plus de 15 millions de documents médicaux, images radiologiques, lames numérisées d’anatomo-pathologie et données « omiques[1] » associés à près de 580 000 dossiers de patients traités au cours des 25 dernières années. Julien Guérin a à cœur d’optimiser le traitement et l’utilisation de ces données précieuses : « L’exploitation des data est capitale pour développer de nouveaux outils au service du progrès médical. Diagnostic plus précoce, décisions thérapeutiques personnalisées, ou encore ciblage de nouvelles pistes de traitement : les données ont vocation à être vecteur d’accélération pour la recherche et l’innovation, à tous les stades de la prise en charge du patient. »

Pour y parvenir, Julien Guérin ambitionne de porter son équipe autour de deux axes stratégiques majeurs : « Ces données de premier plan en oncologie doivent être organisées et valorisées en vue de répondre aux besoins de la recherche, en réussissant à allier fluidité d’accès, contrôle de la qualité, et standardisation pour permettre leur réutilisation » explique-t-il. « En parallèle, il nous faut nous inscrire dans une dynamique collaborative réunissant les acteurs académiques et industriels de la santé. L’objectif est de mobiliser nos forces pour arriver à exploiter pleinement le potentiel des données, dans un cadre règlementé et sécurisé, pour développer les innovations médicales de demain. »
 
À propos de l’Institut Curie
L’Institut Curie, 1er centre français de lutte contre le cancer, associe un centre de recherche de renommée internationale et un ensemble hospitalier de pointe qui prend en charge tous les cancers y compris les plus rares. Fondé en 1909 par Marie Curie, l’Institut Curie rassemble sur 3 sites (Paris, Saint-Cloud et Orsay) plus de 3 700 chercheurs, médecins et soignants autour de ses 3 missions : soins, recherche et enseignement. Fondation privée reconnue d’utilité publique habilitée à recevoir des dons et des legs, l’Institut Curie peut, grâce au soutien de ses donateurs, accélérer les découvertes et ainsi améliorer les traitements et la qualité de vie des malades.
Pour en savoir plus : www.curie.fr

 

Partager cette brève :