Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2023-01-19 
Publication dans Nature de données précliniques dans la leucémie aigue myéloide

INNATE PHARMA ANNONCE LA PUBLICATION DE DONNEES PRECLINIQUES SUR UN NK CELL ENGAGER TRIFONCTIONNEL CIBLANT LA LEUCEMIE AIGUE MYELOIDE DANS NATURE BIOTECHNOLOGY


•    Les données montrent un contrôle des cellules de leucémie aiguë myéloïde par un anticorps trifonctionnel engageant NKp46-CD16a et ciblant CD123
•    Ces résultats soutiennent le développement clinique de l’anticorps trifonctionnel ciblant CD123 ; un essai clinique de Phase 1/2 sponsorisé par Sanofi est en cours


Télécharger le communiqué de presse en PDF

Innate Pharma SA (Euronext Paris : IPH ; Nasdaq : IPHA) (« Innate » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui la publication dans Nature Biotechnology de données précliniques montrant le contrôle des cellules de leucémie aiguë myéloïde (LAM) par un anticorps trifonctionnel engageant les cellules NK (« Natural Killer » cell engager) via NKp46-CD16a et ciblant CD123. Les études, menées par Innate et Sanofi, ont été publiées dans Nature Biotechnology le 12 janvier 2023.

L'étude montre que l'expression de CD64 sur les cellules de LAM confère une résistance à la cytotoxicité cellulaire dépendante des anticorps (ADCC) anti-CD123 et que l’engagement des cellules NK via NKp46 et CD16a lève cette résistance. De plus, par leur liaison à NKp46, ces NK cell engagers visent spécifiquement les cellules NK et présentent une puissante activité antitumorale contre les cellules de LAM ; ils induisent l'activation des cellules NK et la sécrétion de cytokines uniquement en présence de cellules de LAM. In vivo, dans un modèle murin de tumeur, l’activité antitumorale des NK cell engagers ciblant CD123 dépasse celle d’un anticorps anti-CD123. L'efficacité de ce NK cell engager in vitro dans des cellules mononucléaires de sang périphérique humain, et in vivo chez des primates non humains, est associée à l'induction d'une faible libération de cytokines pro-inflammatoires et à aucun signe de toxicité.

Ces résultats soutiennent le développement clinique de NK cell engagers ciblant CD123. Un essai clinique de Phase 1/2, sponsorisé par Sanofi, évaluant IPH6101/SAR’579, le premier NK cell engager engageant les récepteurs NKp46 et CD16a, chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloïde récidivante ou réfractaire, de leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B ou d’un syndrome myélodysplasique de haut risque, est en cours.

Eric Vivier, DVM, PhD, Directeur Scientifique d'Innate Pharma : « Les données d'activité, de tolérance, de pharmacocinétique et de pharmacodynamique fournies ici démontrent la supériorité des NK cell engagers ciblant CD123 par rapport aux anticorps cytotoxiques de comparaison en termes d'activité antitumorale, ainsi que leur profil de tolérance favorable par rapport aux thérapies par cellules T pour le traitement de la LAM. IPH6101/SAR'579 est un NK cell engager multispécifique ciblant CD123 actuellement dans un essai de Phase 1 dans la LAM sponsorisé par Sanofi. Chez Innate Pharma, nous développons un large portefeuille de NK cell engagers via notre plateforme propriétaire ANKETTM qui peuvent adresser différents types de cancer. »

Valeria Fantin, Ph.D., Responsable de la Recherche en Oncologie chez Sanofi : « Chez Sanofi, nous développons un portefeuille diversifié en oncologie comprenant des innovations basées sur le potentiel des cellules NK et apportons de nouvelles approches dans la lutte contre le cancer. Nous sommes ravis de notre collaboration fructueuse avec Innate Pharma, et les données telles que celles présentées ici renforcent notre confiance dans l’évaluation clinique de ce nouvel NK cell engagers. »
 
A propos d'Innate Pharma :
Innate Pharma S.A. est une société de biotechnologies au stade clinique, spécialisée en immuno-oncologie et dédiée à l’amélioration du traitement des cancers grâce à des anticorps thérapeutiques innovants exploitant le système immunitaire.
Le large portefeuille d’anticorps d’Innate Pharma inclut plusieurs candidats potentiellement « first-in-class » aux stades clinique et préclinique dans des cancers où le besoin médical est important.
Innate Pharma est pionnière dans la compréhension de la biologie des cellules NK et a développé son expertise dans le microenvironnement tumoral et les antigènes tumoraux, ainsi que dans l'ingénierie des anticorps. Son approche innovante lui a permis de construire un portefeuille propriétaire diversifié et de nouer des alliances avec des sociétés leaders de la biopharmacie comme Bristol-Myers Squibb, Novo Nordisk A/S ou Sanofi ainsi qu’un partenariat multi-produits avec AstraZeneca.
Basée à Marseille, avec une filiale à Rockville (Maryland, Etats-Unis), Innate Pharma est cotée en bourse sur Euronext Paris et sur Nasdaq aux Etats-Unis.

 

Partager :