Retrouvez dans nos archives l'historique des actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences
Gagnez du temps en utilisant le moteur de recherche ci-dessous


2023-01-24 
La phagothérapie de Vésale Bioscience financée par l'Europe

Le Conseil européen de l'Innovation accorde 1,8 million d'euros au projet PhageDiag de Vésale Bioscience.

Vésale Bioscience, une société wallonne de biotechnologie qui développe des solutions innovantes de phagothérapie de précision pour traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques, a reçu une subvention de 1,8 million d'euros du Conseil européen de l'innovation pour accélérer le développement de son outil de diagnostic permettant des phagothérapies personnalisées.
 
Le Conseil européen de l'Innovation (EIC) est le programme phare de l'Union européenne en matière d'innovation. Il vise à identifier, développer et mettre à l'échelle des technologies de pointe et des innovations qui changent la donne. L'accélérateur de l'EIC soutient les petites et moyennes entreprises (PME), en particulier les start-ups et les entreprises dérivées, afin de développer et de mettre à l'échelle des innovations qui changent la donne.
 
Le projet Phagediag vise à développer un diagnostic rapide et facile pour la thérapie personnalisée par les phages. Vésale Bioscience a développé le premier outil de diagnostic in-vitro automatisé qui permet une détermination rapide des bactériophages adaptés au traitement d'une infection bactérienne particulière. Il se compose d'un kit de test de base (une plaque à puits jetable avec des réactifs), d'un luminomètre haute performance et d'un logiciel dédié proposant le cocktail de phages le mieux adapté pour traiter le patient en 3 heures*.


 " La phagothérapie personnalisée utilisant des préparations magistrales de phages figure parmi les solutions les plus prometteuses pour lutter contre les infections résistantes aux antimicrobiens, mais cette approche nécessite un diagnostic rapide qui identifie le ou les agents pathogènes impliqués dans l'infection et les phages actifs sur eux, déclare le Dr Johan Quintens, directeur scientifique de Vesale Bioscience. "
 
Parmi plus de 1000 start-ups et PME qui ont soumis une demande complète de financement, la Commission européenne a sélectionné Vesale Bioscience (avec 77 autres entreprises) dans le cadre du l'accélérateur EIC 2022 (240 ont été interviewés par des jurys d'investisseurs et d'entrepreneurs expérimentés et 78 ont finalement été sélectionnés).
 
 "Par rapport aux méthodologies de diagnostic actuelles, qui prennent jusqu'à 4 à 7 jours, le Phagogram "PhageDiag" compare l'activité de jusqu'à 96 phages sur une culture bactérienne en 2 à 3 heures, ce qui rend les tests de sensibilité aux phages accessibles aux laboratoires de microbiologie des hôpitaux et permet une thérapie personnalisée en routine, explique Johan Quintens ."
 
Dans son rapport d'évaluation, le jury de l'EIC Accelarator reconnaît qu'en ce qui concerne le problème de la résistance aux antimicrobiens**, l'une des menaces les plus importantes pour la santé publique en Europe et dans le monde selon l’OMS, "Vesale Bioscience s'attaque au problème en développant un diagnostic clair permettant  un traitement phagique personnalisé qui donne un pourcentage potentiel de réussite plus élevé."
 
 " Un facteur supplémentaire dans la décision du jury de EIC de nous accorder une subvention de 1,8 M€ pour notre projet Phage Diag, est que notre entreprise a l’avantage d’être en contact permanent avec les autorités réglementaires et surtout d'être un cas "test" pour l'Europe, conclut Gunther Vanwezer, CEO de Vesale Bioscience."
X X X
 
(*) Lorsqu'un isolat de culture bactérienne est disponible.
(**) Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), "la résistance aux antimicrobiens (RAM) est une menace mondiale pour la santé et le développement. Elle nécessite une action multisectorielle urgente afin d'atteindre les Objectifs de développement durable (ODD). L'OMS a déclaré que la RAM est l'une des dix principales menaces pour la santé publique mondiale auxquelles l'humanité est confrontée. La RAM a tué 1,3 million de patients en 2019 (plus que le VIH/sida ou le paludisme) et devrait en tuer 10 millions d'ici 2050 (plus que le cancer) si aucune solution n'est trouvée. (ref:The Lancet 20 Jan 2022 - WHO)
 
 À propos d'EIC Accelerator
EIC fournit des financements mixtes (Action Innovation et Déploiement sur le marché) qui se composent de :
- Une composante d'investissement généralement sous forme de fonds propres directs ou de quasi-fonds propres tels que des prêts convertibles.
- Une composante de subvention pour rembourser les coûts éligibles encourus pour les activités d'innovation, y compris la démonstration de la technologie dans l'environnement pertinent, le prototypage et la démonstration au niveau du système, la R&D et les tests nécessaires pour répondre aux exigences réglementaires et de normalisation, la gestion de la propriété intellectuelle et l'approbation de la commercialisation (par exemple, au moins TRL 5/6 à 8).
EIC Accelerator soutient les petites et moyennes entreprises (PME) individuelles, en particulier les startups et les sociétés d'essaimage pour développer les innovations qui changent la donne. En outre, les entreprises sélectionnées par l'EIC bénéficient d'un accompagnement, d'un mentorat, d'un accès aux investisseurs et aux entreprises, et de nombreuses autres opportunités au sein de la communauté EIC.
 
A propos de Vésale Bioscience
Vésale Bioscience est une société de R&D spécialisée dans la phagothérapie, notamment dans les solutions alternatives aux antibiotiques et le développement de traitements pour les infections multi-résistantes. La phagothérapie représente une solution innovante et prometteuse dans la lutte contre les infections multirésistantes. La technologie de Vésale Bioscience consiste en un phagogramme doté d'une intelligence artificielle, qui permet un diagnostic décentralisé et une thérapie personnalisée. Elle garantit une réactivité dans un temps très court (trois heures au lieu de trois jours). L'entreprise dispose également d'une phagothèque de plus de 90 références. Depuis 2020, Vésale Bioscience collabore avec l'armée belge dans le cadre d'un accord "Triple Helix" entre l'industrie, le gouvernement fédéral et le monde académique, une première pour un projet de R&D sur la phagothérapie. Les projets de recherche développés sont soutenus par BIOWIN, le Pôle de compétitivité Sciences du vivant de la Région wallonne, et le Service public de la recherche de Wallonie en Belgique, grâce auxquels quelque 10 M€ de subventions pourraient être levés en 2019. Fondée en 2018, Vésale Bioscience est basée en Belgique et emploie une vingtaine de personnes. Elle compte dans son équipe des experts de renommée mondiale qui ont permis des avancées majeures dans le développement de la recherche et la conception des procédés de production. En décembre 2021, Vésale Bioscience a été élue start-up la plus innovante d'Europe dans le domaine des sciences de la vie lors de la 10e édition de l'European Biofit Congress.

 

Partager :