Retrouvez dans nos brèves les actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences


 

2024-01-19 
iTeos annonce ses priorités stratégiques et les étapes importantes attendues en 2024

- Les extractions de données cliniques issues du programme TIGIT attendues en 2024, dont deux essais de Phase II évaluant belrestotug + dostarlimab dans le CPNPC en 1re ligne et le CETC en 1re ligne
- Les extractions de données cliniques issues du portefeuille adénosine attendues pour le deuxième semestre 2024, y compris l’essai de Phase II A2A-005 sur l’inupadénant et l’essai de Phase I sur EOS-984
- Les données précliniques sur l’EOS-984 démontrant un nouveau mécanisme d’action dans la voie de l’adénosine, attendues pour le deuxième trimestre 2024
- Le solde de trésorerie et le solde d’investissement de 644,9 millions de dollars au 30 septembre 2023, qui devraient fournir des flux de trésorerie jusqu’en 2026


WATERTOWN, Massachusetts et GOSSELIES, Belgique, 08 janv. 2024 (GLOBE NEWSWIRE) -- iTeos Therapeutics, Inc. (Nasdaq : ITOS), une société biopharmaceutique au stade clinique pionnière dans la découverte et le développement d’une nouvelle génération de traitements d’immuno-oncologie pour les patients, a présenté aujourd’hui les dernières nouvelles à propos de l’entreprise et les priorités stratégiques pour 2024.

« Au cours des douze derniers mois, le paysage concurrentiel autour de TIGIT a considérablement évolué, et permis à iTeos et GSK de se positionner encore davantage en tant que leader potentiel grâce à notre doublet TIGIT:PD-1 de qualité supérieure belrestotug + dostarlimab. Nous sommes très encouragés par nos progrès avant une année déterminante pour l’entreprise au cours de laquelle nous prévoyons plusieurs extractions de données dans le cadre de notre portefeuille d’immuno-oncologie au cours de toute l’année 2024, y compris trois essais de Phase II, un essai de Phase I, et la présentation de données précliniques ainsi que du nouveau mécanisme d’action pour EOS-984 », a déclaré Michel Detheux, titulaire d’un doctorat, président et PDG d’iTeos. « Nous sommes convaincus que 2024 sera une année passionnante au cours de laquelle nous prévoyons de poursuivre notre ambition d’apporter aux patients la meilleure technologie scientifique qui existe, et de valider notre objectif de construire un pipeline de traitements d’immuno-oncologie qui se démarquent réellement du reste. »

Points principaux du programme
Belrestotug (EOS-448/GSK4428859A) : Anticorps monoclonal anti-TIGIT IgG1 ciblant le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et le carcinome épidermoïde de la tête et du cou (CETC) en première ligne, en collaboration avec GSK
•    Préparation en cours pour les études d’enregistrement de Phase III qui évalueront le doublet belrestotug + dostarlimab
•    GALAXIES Lung-201 : données de haut niveau issues de l’essai plateforme de Phase II évaluant le doublet belrestotug + dostarlimab dans le cancer du poumon non à petites cellules avancé/métastatique en première ligne, attendues en 2024
•    GALAXIES H&N-202 : inclusion en cours dans l’étude plateforme de Phase II évaluant le doublet belrestotug + dostarlimab et un triplet avec l’anticorps expérimental anti-CD96 de GSK (GSK’608) en première ligne chez des patients atteints d’un CETC récidivant/métastatique PD-L1 positif
•    TIG-006 HNSCC : données de haut niveau issues de l’essai d’expansion de Phase II évaluant le doublet belrestotug + dostarlimab en première ligne dans le CETC avancé ou métastatique PD-L1 positif, attendues en 2024
•    TIG-006 mNSCLC : inclusion en cours dans l’essai d’expansion de Phase II évaluant le belrestotug, le dostarlimab et le triplet de chimiothérapie dans le traitement du CPNPC avancé ou métastatique en première ligne
•    TIG-007 : la société a dépriorisé l’essai de Phase I/II TIG-007 évaluant le belrestotug et son association avec l’iberdomide de Bristol Myers Squibb en raison de l’évolution du paysage thérapeutique autour du myélome multiple récidivant/réfractaire (MM r/r)
•    Poursuite des essais cliniques de Phase Ib explorant deux nouveaux triplets pour le traitement de tumeurs solides avancées : belrestotug + dostarlimab et l’anticorps anti-CD96 expérimental de GSK (GSK’608), et belrestotug + dostarlimab et l’anticorps anti-PVRIG expérimental de GSK (GSK’ 562)

Voie de l’adénosine
Inupadenant (EOS-850) : antagoniste insurmontable à petites molécules hautement sélectif du récepteur A2A de l’adénosine dans le CPNPC en deuxième ligne
•    A2A-005 : données de haut niveau issues de la partie escalade de doses de l’essai de Phase II avec une chimiothérapie par doublet inupadénant et platine dans le CPNPC non épidermoïde métastatique après immuno-oncologie, attendues fin 2024
•    IO-001 : inclusion achevée pour l’essai de Phase II IO-001 avec monothérapie pour une expression élevée des biomarqueurs dans les tumeurs solides avancées La société prévoit d’intégrer la connaissance en matière de biomarqueurs issue d’IO-001 dans la stratégie de développement de futurs essais cliniques portant sur inupadénant.

EOS-984 : première petite molécule ciblant le transporteur équilibrant le nucléoside 1 (ENT1), un transporteur dominant de l’adénosine sur les lymphocytes impliqués dans le métabolisme, l’expansion, la fonction effectrice et la survie des lymphocytes T
•    Données sur le mécanisme d’action préclinique attendues au deuxième trimestre 2024
•    Données de haut niveau issues de l’essai de Phase I d’escalade de doses sur les tumeurs malignes avancées attendues au deuxième semestre 2024

Dernières informations financières
Situation de trésorerie : La situation de trésorerie et les équivalents de trésorerie de la société étaient équivalents à 644,9 millions de dollars au 30 septembre 2023. La société continue de s’attendre à ce que son solde de trésorerie lui fournisse des flux de trésorerie jusqu’en 2026, ce qui comprend le lancement de plusieurs essais d’enregistrement de Phase III évaluant le doublet belrestotug + dostarlimab.

À propos d’iTeos Therapeutics, Inc.
iTeos Therapeutics est une société biopharmaceutique au stade clinique pionnière dans la découverte et le développement d’une nouvelle génération de traitements immuno-oncologiques pour les patients. iTeos Therapeutics tire parti de sa compréhension approfondie de l’immunologie tumorale et des voies immunosuppressives pour concevoir de nouveaux produits candidats qui ont le potentiel de restaurer la réponse immunitaire contre le cancer. Son pipeline innovant comprend trois programmes au stade clinique ciblant de nouvelles voies d’immuno-oncologie validées, conçues avec des propriétés pharmacologiques optimisées pour améliorer les résultats cliniques, notamment l’axe TIGIT/CD226 et la voie de l’adénosine. Le siège social d’iTeos Therapeutics se situe à Watertown, dans le Massachusetts (États-Unis), avec un centre de recherche à Gosselies, en Belgique.

À propos du belrestotug (EOS-448/GSK4428859A) :
Le belrestotug est un anticorps monoclonal (AcM) constitué d’immunoglobuline humaine G1, ou IgG1, Fc actif ciblant l’immunorécepteur des lymphocytes T avec domaines Ig et ITIM (TIGIT), un récepteur inhibiteur important qui contribue à la suppression de la réponse immunitaire innée contre le cancer. En tant qu’AcM anti-TIGIT puissant et optimisé à affinité élevée, le belrestotug est conçu pour améliorer la réponse antitumorale grâce à un mécanisme de modulation immunitaire complexe en interagissant avec TIGIT et FcγR, un régulateur clé des réponses immunitaires qui induit la libération de cytokines et une cytotoxicité à médiation cellulaire dépendante des anticorps (Antibody-dependent cell-mediated cytotoxicity, ADCC). Le candidat thérapeutique progresse dans de multiples indications en collaboration avec GSK.

À propos de l’inupadénant (EOS-850)
Inupadénant est un antagoniste à petites molécules de nouvelle génération ciblant le récepteur A2A de l’adénosine (A2AR), le récepteur principal des cellules immunitaires dont l’activation par l’adénosine supprime les réponses cellulaires immunitaires innées et adaptatives entraînant l’inhibition des réponses antitumorales. Optimisé pour sa puissance, sa sélectivité élevée de l’A2AR et son activité à des concentrations élevées d’adénosine dans les tumeurs solides, inupadénant est spécialement conçu avec un profil insurmontable pour inhiber la voie de l’adénosine triphosphate (ATP) et dispose d’un potentiel d’activité antitumorale améliorée par rapport aux autres antagonistes de l’A2AR en cours de développement clinique. Le candidat thérapeutique est en Phase II de développement.

À propos d’EOS-984
EOS-984 est la première petite molécule ciblant le transporteur équilibrant le nucléoside 1 (ENT1) conçue pour inhiber l’activité immunosuppressive de l’adénosine et restaurer la prolifération des cellules immunitaires. Le candidat thérapeutique a le potentiel d’inverser complètement l’action immunosuppressive profonde de l’adénosine sur les cellules T et B, et est en Phase I de développement.

Publication d’informations sur Internet
iTeos publie régulièrement des informations qui peuvent être importantes pour les investisseurs dans la section « Investors » (Investisseurs) de son site Web à l’adresse www.iteostherapeutics.com
La société encourage les investisseurs actuels et potentiels à consulter régulièrement son site Web pour obtenir des informations importantes sur iTeos Therapeutics.

Déclarations prospectives
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives. Les déclarations qui ne sont pas uniquement des déclarations de faits historiques sont considérées comme des déclarations prospectives. Des mots tels que « croit », « anticipe », « prévoit », « s’attend à », « fera », « pourrait », « a l’intention de », « prépare », « envisage », « potentiel », « possible » et des expressions similaires sont destinés à identifier des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives comprennent des déclarations relatives aux avantages potentiels du belrestotug, de l’inupadénant et de l’EOS-984 ; la position potentielle de leader d’iTeos et GSK avec le doublet TIGIT:PD-1 de haute qualité, belrestotug + dostarlimab ; le fait que nous nous attendions à poursuivre notre ambition d’apporter les meilleures technologies scientifiques aux patients et de valider notre objectif de construire un pipeline de traitements d’immuno-oncologie qui se démarquent réellement du reste ; notre intention de lancer des études d’enregistrement de Phase III qui évalueront le doublet belrestotug + dostarlimab ; nos prévisions et les étapes attendues, y compris l’obtention des données de haut niveau issues de GALAXIES Lung-201 et TIG-006 HNSCC en 2024, l’obtention des données de haut niveau issues de la partie d’escalade de doses issues d’A2A-005 fin 2024, la présentation des données précliniques sur le mécanisme d’action d’EOS-984 au deuxième trimestre 2024, et l’obtention de données de haut niveau issues de l’essai de Phase I d’escalade de doses dans les tumeurs malignes avancées au cours du second semestre 2024 ; notre projet d’intégrer les connaissances relatives aux biomarqueurs issues d’IO-001 dans la stratégie de développement de futurs essais cliniques portant sur inupadénant ; et nos attentes vis-à-vis du fait que notre solde de trésorerie fournisse des flux de trésorerie jusqu’en 2026, ce qui comprend le lancement de plusieurs essais d’enregistrement de Phase III évaluant le doublet belrestotug + dostarlimab.
Ces déclarations prospectives impliquent des risques et des incertitudes, dont beaucoup échappent au contrôle d’iTeos. Les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus par ces déclarations prospectives en raison de ces risques et incertitudes. Les facteurs de risque connus sont notamment les suivants : les avantages et opportunités attendus liés à l’accord entre iTeos et GSK peuvent ne pas être réalisés ou peuvent prendre plus de temps que prévu en raison de diverses raisons, y compris toute incapacité des parties à s’acquitter de leurs engagements et obligations en vertu de l’accord, les défis et incertitudes inhérents à la recherche et au développement de produits et aux limites de fabrication ; iTeos peut rencontrer des coûts imprévus ou dépenser des liquidités plus rapidement ou plus lentement que prévu en raison de défis et d’incertitudes inhérents à la recherche et au développement de produits et à la fabrication de produits biologiques ; le succès des essais précliniques et des essais cliniques précoces ne garantit pas que les essais cliniques ultérieurs seront fructueux, et les premiers résultats d’un essai clinique ne correspondent pas nécessairement aux résultats finaux ; les données pour nos produits candidats peuvent ne pas être suffisantes pour obtenir l’approbation réglementaire de passer à des essais de Phase ultérieure ou à commercialiser nos produits ; iTeos peut ne pas être en mesure d’exécuter ses plans d’affaires, y compris de respecter les étapes et les délais réglementaires prévus ou planifiés, les plans de recherche et de développement clinique, et de commercialiser ses produits candidats, pour diverses raisons, dont certaines peuvent échapper au contrôle d’iTeos, y compris les limites éventuelles des ressources financières et autres de la société, les limites de fabrication qui peuvent ne pas être anticipées ou résolues en temps voulu ; des développements négatifs dans le domaine de l’immuno-oncologie, tels que des événements indésirables ou des résultats décevants, y compris en relation avec des traitements concurrents ; et les décisions réglementaires, judiciaires ou d’agence telles que les décisions de l’United States Patent and Trademark Office concernant les brevets qui couvrent nos produits candidats ; et les risques identifiés sous la rubrique « Risk Factors » (Facteurs de risque) dans le rapport trimestriel d’iTeos contenu dans le formulaire 10-Q pour le trimestre clos au 30 septembre 2023 déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) ainsi que d’autres documents déposés auprès de la SEC par la Société que vous êtes invité(e) à examiner. Les déclarations concernant la marge de manœuvre liée à la trésorerie ne sauraient indiquer les circonstances dans lesquelles la Société pourrait accéder aux marchés financiers.
L’un ou l’autre des risques susmentionnés pourrait avoir un effet négatif important sur les activités et les résultats d’exploitation d’iTeos, ainsi que sur le cours de l’action ordinaire d’iTeos. Nous prévenons les investisseurs qu’ils ne doivent pas se fier indûment aux déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse. iTeos n’assume aucune obligation de mettre à jour publiquement ses déclarations prospectives, à l’exception de ce qui est exigé par la loi.

 

Partager cette brève :