Retrouvez dans nos brèves les actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences


2024-02-08 
Coopération entre le CEA et FLASH THERAPEUTICS dans le domaine de la thérapie cellulaire cutanée

Télécharger le communiqué de presse au format PDF

Toulouse - Paris, France, le 05 février 2024

C’est avec une immense fierté que Flash Therapeutics, CDMO française spécialisée dans la bioproduction de vecteurs viraux pour le transfert de matériel génétique, compte parmi ses clients importants le CEA et tout particulièrement le Laboratoire de Génomique et Radiobiologie de la Kératinopoïèse – LGRK de l’Institut de Radiobiologie Moléculaire et Cellulaire – iRCM - / Institut François Jacob.

En effet de par la qualité des vecteurs de Flash Therapeutics, le LGRK s’approvisionne depuis plus de 10 ans auprès de notre société pour disposer de produits spécifiques nécessaires à la conduite de ses activités de recherche et en particulier pour étudier les propriétés intrinsèques et la capacité régénératrice des cellules souches de la peau.

Le CEA a ainsi publié un article d’excellence sur les cellules souches épidermiques intitulé « KLF4 inhibition promotes the expansion of keratinocyte precursors from adult human skin and of embryonic-stem-cell-derived keratinocytes »1 dans Nature Biomed Engineering par Nicolas Fortunel et al.
 
Flash Therapeutics et l’iRCM/Institut de biologie François Jacob du CEA réfléchissent aujourd’hui à amplifier leur partenariat compte tenu de leur complémentarité.

Jérôme Bédier, Président de Flash Therapeutics : « Nous sommes ravis de ce partenariat avec le CEA, premier acteur français et européen dans le domaine de l'énergie et des technologies. Cette démarche s'appuie sur plus de 10 ans de collaboration et s'inscrit dans la mission première de Flash : découvrir et mettre à disposition des technologies innovantes pour des thérapies hautement efficaces à l'échelle commerciale ».

1 Fortunel, N.O., Chadli, L., Coutier, J. et al. KLF4 inhibition promotes the expansion of keratinocyte precursors from adult human skin and of embryonic-stem-cell-derived keratinocytes. Nat Biomed Eng 3, 985–997 (2019). https://doi.org/10.1038/s41551-019-0464-6
 
A propos du CEA :
Le CEA a pour rôle d’éclairer la décision publique, en apportant des solutions scientifiques et technologiques aux forces vives (entreprises, collectivités), pour mieux maîtriser les mutations sociétales majeures : transition énergétique, numérique, santé du futur, défense et sécurité globales. Ses 21 000 collaborateurs travaillent au cœur des territoires dans 9 centres équipés de très grandes infrastructures de recherche, dans le cadre de partenariats académiques et industriels, en France, en Europe et à l’international.
L’Institut de biologie François Jacob (CEA-Jacob), implanté sur les sites du CEA-Paris-Saclay de Fontenay-aux-Roses, d’Evry et de l’hôpital Saint Louis à Paris, mène des recherches en radiobiologie et radiotoxicologie, sur la santé humaine (affections neurodégénératives, infectieuses et immuno-hématologiques) et en génomique médicale et environnementale.
Au sein du CEA-Jacob, le Laboratoire de Génomique et Radiobiologie de la Keratinopoïèse (LGRK) utilise la peau comme modèle Biologique pour étudier les cellules souches des organes et tissus adultes humains. Il mène des recherches sur les propriétés intrinsèques et la capacité régénératrice de ces cellules, ainsi que sur les perturbations cutanées liées à l’exposition aux rayonnements ionisants.
 
A propos de Flash Therapeutics :
Créé en 2005 et basé sur le site de l’Oncopole à Toulouse, Flash Therapeutics est un CDMO spécialiste dans la production industrielle de vecteurs à ADN ou à ARN pour des clients en thérapies génique, cellulaire et vaccins. Flash Therapeutics dispose d’une plateforme et d’un procédé de fabrication robustes lui permettant de livrer des vecteurs viraux de grande pureté et de haute concentration pour les phases de recherche, pré-cliniques, cliniques et commerciales.

 

Partager cette brève :