Retrouvez dans nos brèves les actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences


 

2024-02-19 
Smart Immune renforce son Conseil d’administration avec de nouveaux experts de l’industrie

PARIS, France, 16 février 2024 – Smart Immune, société de biotechnologie au stade clinique qui développe ProTcell, une plateforme thérapeutique basée sur des progéniteurs de cellules T et utilisant le pouvoir du thymus pour réarmer rapidement le système immunitaire contre les tumeurs et les infections, annonce aujourd'hui la nomination de nouveaux administrateurs, avec effet immédiat. Grégoire Cayatte, Markus Goebel, Federico Mingozzi et Pablo Silveri rejoignent Dominique Costantini et Fouzia Laghrissi-Thode pour accélérer le déploiement de l'ambitieuse feuille de route de Smart Immune. Markus Goebel succède à Sebastian Lombardo dans le rôle de Président du Conseil d’administration. Jean-Pierre Bizzari complète cette équipe en tant que membre observateur.
 
Karine Rossignol, présidente-directrice générale et cofondatrice de Smart Immune, a déclaré : « Nous sommes heureux et fiers d'accueillir ces experts hautement reconnus au sein de notre Conseil d’administration, aux côtés de Markus Goebel, notre nouveau président. Leur contribution sera stratégique et un formidable atout pour apporter la validation clinique et économique attendue dans les deux ans. Nous devons en effet voler du temps au temps pour les patients, qui ont urgemment besoin d’un nouveau système immunitaire. Nous remercions notre président sortant pour son engagement de la première heure aux côtés de Smart Immune. »
 
Markus Goebel, président-directeur général de M&G Advisors et président du Conseil d’administration de Smart Immune, a déclaré : "Je suis ravi de rejoindre et présider le Conseil d’administration de Smart Immune. La société a attiré d'importants investissements pour sa plateforme de thérapie cellulaire basée sur le pouvoir du thymus. Je suis impatient de travailler avec l'équipe pour fournir aux patients des thérapies dérivées de ProTcell, susceptibles de changer leur vie."
 
Markus Goebel a passé plus de dix ans dans le secteur académique en tant qu'hémato-oncologue avant de rejoindre l'industrie pharmaceutique, au cours d'une carrière de plus de 30 ans. Il a occupé des postes clés chez Farmitalia, chez Roche, en collaboration avec Amgen, puis chez Novartis dans le domaine du BD&L et des fusions et acquisitions. Entre 2004 et 2019, Markus a été directeur général du Novartis Venture Fund aux États-Unis et en Suisse/Europe, où il a été administrateur de plusieurs sociétés d'investissement. En 2019, il a fondé M&G Advisors GmbH, une société de conseil en biotechnologie et en technologie médicale. Il a également été nommé expert par Innosuisse, l'agence suisse pour l'innovation.
 
Jean-Pierre Bizzari, oncologue de longue expérience aux Etats-Unis et en Europe, œuvre à la mise sur le marché de traitements anticancéreux innovants depuis plus de 35 ans. Avec succès, il a supervisé le développement clinique de grandes sociétés pharmaceutiques telles que Rhône-Poulenc et Sanofi-Aventis, Celgene et Servier ainsi que de jeunes entreprises de biotechnologie dont Halozyme. Le Dr Bizzari est membre du conseil scientifique de l'Institut National du Cancer et du conseil de l’EORTC (European Organisation for Research and Treatment of Cancer), dont il préside le comité sur les nouveaux médicaments. Il est également membre des conseils d'administration de ADC Therapeutics, Aprea Therapeutics et Halozyme. Dr Bizzari prend le rôle d’observateur au sein du Conseil d’administration de Smart Immune.
 
Grégoire Cayatte est co-fondateur et directeur général de TechLife Capital, fonds d'investissement indépendant spécialisé sur les secteurs de la santé et de la technologie.
Après 5 ans d’opérations de haut de bilan chez Lazard et Paribas, il a été directeur de la stratégie, du développement et des finances chez Devoteam, société de services technologiques cotée, pour laquelle il a notamment mené plus de 50 acquisitions dans 20 pays et joué un rôle clé dans la création de 7 plateformes, notamment en cybersécurité, migration vers le cloud et transformation numérique.
Dans le secteur de la santé, Grégoire est membre des organes de surveillance d’Evolutis, Flash Therapeutics, Mitem Pharma, MyData-Trust, Quinten et XPath. Il est diplômé de l'École Polytechnique, de l'École des Ponts ParisTech et de SciencesPo Paris.
 
Federico Mingozzi, est actuellement directeur général de d’une société de biotechnologies aux États Unis et membre non-exécutif du conseil d'administration de Sensorion. Auparavant, il a occupé les postes de Chief Science Officer et de Chief Technology Officer chez Spark Therapeutics. L'expertise du Dr Mingozzi en matière de vecteurs de thérapie génique et d'interactions avec le système immunitaire est largement reconnue et il a apporté des contributions significatives dans ce domaine. Ancien chef de l'unité d'immunologie et de transfert de gènes hépatiques au sein du Généthon, il a été directeur de recherche à l’INSERM et directeur au Children’s Hospital de Philadelphie, avant de rejoindre Spark Therapeutics.
 
Pablo Silveri est directeur financier et cofondateur de Nuqlea, une place de marché numérique B2B pour la construction et l'habitat, et ancien directeur financier de Smart Immune. Pablo est un expert en finance d'entreprise qui a occupé des postes de direction au sein de la Dow Chemical Company, où il a travaillé pendant 25 ans. Avant de rejoindre Smart Immune en 2019, Pablo était le directeur financier pour l’Amérique latine chez Dow. Il est également membre du conseil d'administration de la société espagnole Auravant.
 
A propos de Smart Immune
Smart Immune est une société française de biotechnologie au stade clinique qui développe ProTcell, une plateforme à base de progéniteurs de lymphocytes T qui utilise le pouvoir du thymus pour réarmer rapidement le système immunitaire de patients luttant contre cancers et infections.
Le candidat médicament le plus avancé SMART101, est étudié dans des essais de phase I/II, en hématologie post-greffe et prochainement en immuno-oncologie. Smart Immune développe également des thérapies utilisant des progéniteurs de lymphocytes T modifiés génétiquement, pour apporter aux patients des cellules CAR T off-the-shelfpersistantes. Smart Immune collabore avec des institutions de premier plan aux États-Unis et en Europe. Le siège de la société se trouve à Paris, en France, dans les locaux de Paris Biotech Santé.

 

 

Partager cette brève :