Retrouvez dans nos brèves les actualités liées aux laboratoires et aux acteurs du monde des sciences


 

2024-02-23 
Des moteurs moléculaires pour détruire des structures impliquées dans la maladie d'Alzheimer

Les plaques amyloïdes, associées à de nombreuses pathologies cérébrales comme la maladie d’Alzheimer, se forment suite à l’agrégation en fibres de peptides ou protéines courtes. Pouvant atteindre plusieurs microns, ces agrégats délétères sont très stables et difficile à éradiquer. Dans un article paru dans la revue Advanced Materials, des chimistes de l’Institut Charles Sadron montrent que ces agrégats peuvent être détruits par des moteurs moléculaires.
 
Pour en savoir plus

 

Partager cette brève :