2018-06-28 
CNRS - Au cœur de la physique du tricot

Malgré son aspect anodin, un tricot possède des propriétés physiques étonnantes : alors que le fil qui le compose ne s’étire guère, le tissu, lui, reste déformable et peut s’étendre sur plusieurs fois sa taille. En mesurant expérimentalement la réponse du tricot à la traction et à la déformation, des chercheurs du CNRS1 ont proposé un modèle simple reliant les propriétés flexibles du fil à la très faible raideur du tissu. Ces travaux, publiés le 22 juin 2018 dans Physical review X, ouvrent la voie à l’élaboration de matériaux innovants basés sur la réappropriation de « techniques » populaires, dont les performances étaient jusqu’ici essentiellement empiriques. 

1 Au Laboratoire de physique statistique de l'ENS (CNRS/ENS Paris/Université Paris Diderot/Sorbonne Université) et au Laboratoire de physique de l'ENS de Lyon (CNRS/ENS Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1).

 

Référence :
Geometry and elasticity of a knitted fabric. Samuel Poincloux, Mokhtar Adda-Bedia, and Frédéric Lechenault. Physical review X, le 22 juin 2018. DOI : https://doi.org/10.1103/PhysRevX.8.021075

 

Contacts :

Chercheur CNRS (Paris) | Frédéric Lechenault l frederic.lechenault@lps.ens.fr
Chercheur CNRS (Lyon) | Mokhtar Adda-Bedia | mokhtar.adda-bedia@ens-lyon.fr
Presse CNRS | Alexiane Agullo l T 01 44 96 43 90 | alexiane.agullo@cnrs-dir.fr

 

Sébastien Buthion
Responsable Service communication
CNRS Rhône Auvergne
2 avenue Albert Einstein- BP 61335
69609 Villeurbanne Cedex
T. +33 (0)4 72 44 56 12
Web :
www.dr7.cnrs.fr
 @cnrs_dr07

DR07.communication@cnrs.fr

 

Top