2018-08-24 
Paris s’engage avec 19 métropoles mondiales : en 2030 tout nouveau bâtiment sera à « zéro émission nette de carbone »

La réglementation et la politique de planification viseront également les bâtiments existants pour les rendre à zéro émission nette de carbone d'ici à 2050, afin de veiller à ce que les villes respectent les objectifs les plus ambitieux de l'Accord de Paris.

 
Paris, France (23 août 2018) – Aujourd'hui, 19 maires pionniers, représentant 130 millions de citoyens, se sont engagés à réduire de manière significative les émissions de gaz à effet de serre de leurs villes, en veillant à ce que les nouveaux bâtiments fonctionnent à zéro émission nette de carbone à l'horizon 2030. En signant la déclaration pour des bâtiments à zéro émission nette de carbone, les leaders de Paris, Copenhague, Johannesburg, Londres, Los Angeles, Montréal, New York, Newburyport, Portland, San Francisco, San Jose, Santa Monica, Stockholm, Sydney, Tokyo, Toronto, Tshwane, Vancouver et Washington D.C. se sont par ailleurs engagés à ce que l'ensemble des bâtiments de ces métropoles, qu'ils soient anciens ou nouveaux, respectent les normes de zéro émission nette de carbone d'ici à 2050.
 
Les bâtiments à zéro émission nette utiliseront l'énergie de façon particulièrement efficace et répondront aux besoins énergétiques non couverts à partir de sources sans combustibles fossiles. Ces engagements audacieux, pris en amont du Sommet mondial d'action pour le climat à San Francisco, sont des étapes essentielles pour atteindre les objectifs les plus élevés de l'Accord de Paris et contenir la hausse des températures mondiales sous la barre des 1,5℃.
 
Les bâtiments situés en zones urbaines sont l’une des sources les plus importantes d’émissions de gaz à effet de serre et génèrent habituellement en moyenne plus de la moitié des émissions totales de la ville. À Paris, Londres et Los Angeles, les bâtiments totalisent bien plus de 70 % des émissions globales des villes, ce qui crée une gigantesque opportunité de progrès en matière de réduction des émissions. À l'heure actuelle, un demi-million de personnes meurent chaque année en raison de la pollution de l'air extérieur générée par l'énergie utilisée dans les bâtiments.
 
La concrétisation des engagements pris aujourd’hui exigera d'œuvrer conjointement, car les administrations municipales n’ont pas de contrôle direct sur tous les bâtiments d’une ville. Cet engagement comprend une promesse à collaborer avec les administrations des États et des régions, et avec le secteur privé, afin de mener à bien cette transformation, et appelle les gouvernements nationaux à agir de manière identique. Cet engagement des villes s'inscrit dans le cadre de l'engagement pour des bâtiments à zéro émission nette de carbone pour les entreprises, les villes, les États et les régions du World Green Building Council (Conseil mondial du bâtiment durable).
 
« Paris abrite certains des bâtiments les plus beaux et les plus emblématiques au monde. En tant que maires des plus grandes villes du monde, nous sommes conscients de notre responsabilité qui consiste à veiller à ce que chaque bâtiment, qu'il soit historique ou flambant neuf, contribue à assurer un avenir durable à nos citoyens », a déclaré Anne Hidalgo, maire de Paris et présidente de C40. « Avec cet engagement, les villes respectent l’Accord de Paris de manière concrète et construisent de meilleures villes pour les générations à venir ».
 
« Le changement climatique constitue une menace existentielle pour la ville de New York, et rendre nos bâtiments plus durables et efficaces est un élément clé de la solution », a déclaré Bill de Blasio, maire de New York. « Avec cet engagement, nous tenons notre promesse qui consiste à rendre la ville de New York plus propre et plus sûre pour les générations à venir, en respectant l’Accord de Paris. Nous sommes fiers d'être aux côtés d'autres villes du monde qui prennent des mesures audacieuses et significatives afin de réduire la pollution générée par le changement climatique ».
 
« Pour améliorer l’environnement de Londres, ma stratégie présente des objectifs de réduction d’émissions de carbone parmi les plus ambitieux au monde », a déclaré Sadiq Khan, maire de Londres. « La norme des foyers à zéro émission nette de carbone sera étendue à toute nouvelle construction en 2019. Nous voulons faire de Londres une ville à zéro carbone en 2050, et nous mettrons tout en œuvre pour que nos bâtiments deviennent non seulement efficients en termes énergétiques, mais aient aussi accès à des sources d’énergie propre. Je me réjouis de travailler avec d’autres villes qui partagent notre vision de respecter les objectifs de l’Accord de Paris ».

All C40 Press Releases www.c40.org/press_releases

À propos du C40 Cities Climate Leadership Group
C40 Cities rassemble plus de 96 des plus grandes mégalopoles au monde, représentant plus de 700 millions de personnes et un quart de l’économie mondiale. Créé et dirigé par les villes, le C40 se concentre sur la lutte contre le changement climatique et favorise l’action au niveau locale visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et les risques climatiques tout en améliorant la santé, le bien-être et en augmentant les opportunités économiques des citadins. Le C40 est actuellement présidé par Anne Hidalgo, Maire de Paris ; l’ancien maire de New York réélu à trois reprises, Michael R. Bloomberg, exerce quant à lui la fonction de président du Conseil d’administration. Le travail du C40 est rendu possible grâce à nos trois donateurs stratégiques : Bloomberg Philanthropies, Children’s Investment Fund Foundation (CIFF) et Realdania.
 
Pour en savoir plus sur les activités de C40 et de nos villes, consultez le site www.c40.org, suivez-nous sur Twitter (@c40cities) ou Instagram (@c40cities) et likez notre page Facebook à l’adresse http://www.facebook.com/C40Cities

 

 

Top