2018-09-27 
Biologie de synthèse : mieux comprendre la production de protéines et la croissance bactérienne

Grâce aux nouvelles technologies de synthèse et de séquençage de l’ADN, une équipe de chercheurs de l’Inra et de l’Université de Berkeley (Etats-Unis) a reprogrammé 244 000 séquences génétiques pour comprendre les impacts respectifs de différentes propriétés des gènes sur l’efficacité de leur propre traduction en protéines chez la bactérie modèle Escherichia Coli. Ces travaux, publiés dans la revue Nature Biotechnology le 24 septembre 2018, ont permis d’identifier des règles générales d’optimisation de l’expression protéique, une étape fondamentale pour la compréhension des systèmes vivants, et démontrent la possibilité de mettre en place de gigantesques plans expérimentaux à l’échelle moléculaire de l’ADN.

Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/production-de-proteines-et-croissance-bacterienne

Contact scientifique
Guillaume Cambray : T. 04 67 14 41 19 - guillaume.cambray@inra.fr
Université mixte de recherche Diversité, Génomes et Interactions Microorganismes-Insectes (Inra – Université de Montpellier)
Département scientifique Santé des plantes et environnement
Centre Inra Occitanie - Montpellier

Contact presse
Inra service de presse : T. 01 42 75 91 86 - presse@inra.fr

 

Top