2018-11-22 
Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Le transfert d'une base de données cliniques renforce la position de la jeune société lilloise qui développe un portefeuille de médicaments basés sur une protéine parasitaire contre les maladies inflammatoires auto-immunes

 
Lille, le 21 novembre 2018 - Par'Immune, la société biopharmaceutique lilloise qui développe une nouvelle thérapie basée sur la protéine P28GST issue d'un parasite helminthe pour lutter contre les maladies auto-immunes et inflammatoires, annonce aujourd'hui avoir signé un accord de transfert avec le CHU de Lille.
Cet accord prévoit le transfert à Par'Immune de la base de données cliniques et de savoir-faire concernant la molécule P28GST et sa fabrication. Par'Immune renforce ainsi fortement sa propriété intellectuelle et industrielle en devenant propriétaire de toutes les données des essais cliniques de Phase 1 et 2 déjà réalisés, ainsi que de tous les droits d'exploitation qui y sont liés.
 
« Cet accord marque une nouvelle étape de développement pour Par'Immune. La société devient ainsi propriétaire d'un savoir-faire clinique représentant près de 20 ans de recherche sur la protéine parasitaire P28GST », explique Abderrahim Lachgar, Président de Par'Immune, qui ajoute « Ces données viennent renforcer la propriété intellectuelle et la position de Par'Immune. Elles nous permettent de gagner un temps précieux dans le développement de notre candidat médicament, alors que nous travaillons actuellement pour accélérer les recherches cliniques de phase II dans plusieurs indications en levant des fonds importants, au cours de l'année qui vient, auprès d'investisseurs français et internationaux. »
 
Dans le détail, cet accord prévoit notamment le transfert à Par'Immune des éléments suivants :

  • Les dossiers et données de l'essai clinique de Phase 1 conduit à Lille
  • Les dossiers et données de l'essai de Phase 2a chez des patients souffrant de la maladie de Crohn. Cet essai multicentrique est clôturé et les données sont en cours d'analyse, en association avec Par'Immune
  • Les contrats de prestation pour la fabrication des lots cliniques du candidat médicament
  • Les outils nécessaires à la production des nouveaux lots du candidat médicament,
  • Les dossiers réglementaires et toute la documentation relative au produit.

 
« Cet accord marque la concrétisation et la valorisation de travaux de recherche auxquels nos équipes ont contribué depuis de nombreuses années. La protéine P28GST ouvre de grands espoirs pour apporter un traitement aux patients souffrant de maladies inflammatoires chroniques, » explique Monique Capron, Directeur scientifique de l'essai de Phase 2a dans la maladie de Crohn et co-fondatrice de Par'Immune.
 
Par'Immune présente l'originalité pour une jeune société d'être déjà à un stade de développement avancé car elle dispose déjà d'un candidat médicament en phase 2 d'études cliniques.
La protéine P28GST, issue des recherches des Professeurs André et Monique Capron, a un pouvoir immunomodulateur, elle a donc le pouvoir de réguler la réponse immunitaire et de lutter de manière efficace contre les maladies auto-immunes et les maladies inflammatoires, tels que la maladie de Crohn ou le psoriasis.
Par'Immune dispose des droits d'exploitation du portefeuille de brevets pour l'utilisation de la P28GST dans tous les domaines.
 
 
A propos de Par'Immune :
La société Par' Immune est une société biopharmaceutique lilloise dédiée au développement d'un portefeuille de médicaments basé sur une protéine, sous-unité parasitaire, la P28GST, comme traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires.
www.parimmune.com
 

Contact Presse :
Agence Acorelis – Gilles Petitot - 06 20 27 65 94 – gilles.petitot@acorelis.com

 

Top