2018-11-22 
Un nouveau laboratoire « Tous Chercheurs » créé à Nancy, sous la tutelle de l'Inra avec le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller

Le troisième laboratoire Tous Chercheurs de Lorraine a été inauguré le 14 novembre dernier, dans les locaux de l’Inra, à Champenoux, non loin de Nancy (54). Monsieur Eric FREYSSELINARD, Préfet de Meurthe-et-Moselle, Madame Florence ROBINE, Rectrice de la Région académique Grand Est, étaient présents aux côtés des représentants des tutelles Messieurs Pierre MUTZEHARDT, Président de l’Université de Lorraine, et Erwin DREYER, Président du Centre Inra Grand Est-Nancy (représentant Philippe MAUGUIN, PDG de l’Inra), des collectivités territoriales associées, d’élus et des partenaires de cette initiative dont la Fondation Bettencourt Schueller représentée par Laura FERRI-FIONI, responsable du mécénat scientifique de la Fondation. Le laboratoire Tous Chercheurs Nancy accueille des collégiens et des lycéens afin de leur permettre de s’initier à la recherche scientifique par une approche participative et active, pour des stages en sciences végétales et forestières et en microbiologie.

 

Objectif ? Renforcer la dynamique de culture scientifique en région Grand Est

Implanté dans les locaux du centre INRA Grand Est-Nancy à Champenoux, le laboratoire Tous Chercheurs de Nancy a été créé en partenariat avec l’Université de Lorraine, le Laboratoire d’Excellence ARBRE, Lorraine Université d’Excellence, la Fondation Bettencourt Schueller, la Région Grand Est, le Fonds Européen de Développement Régional et la Métropole du Grand Nancy.

Sa vocation ? Proposer des stages de recherche sur des thématiques de biologie, de sciences végétales et forestières, ou de microbiologie, à destination des collégiens et des lycéens de seconde, première et terminale de séries Scientifique (S), Sciences et Technologies de Laboratoire (STL) ou de filières professionnelles, agricoles et BTS. Cette offre est développée en collaboration avec des chercheurs du centre Inra Grand Est-Nancy, de l’Inra à Maisons-Alfort, des enseignants-chercheurs d’AgroParisTech-Nancy et de l’Université de Lorraine, et des enseignants de l’Education nationale.

En octobre dernier, le laboratoire Tous Chercheurs de Nancy a accueilli ses premiers lycéens en stage pendant trois jours. Ils se sont questionnés sur les propriétés du bois de différentes espèces forestières, en lien avec les usages potentiels de ce bois. Onze autres stages seront organisés d’ici juin 2019 sur différentes problématiques, liées notamment à la biodiversité dans les sols en relation avec la gestion durable.

Au printemps prochain, des stages de recherche seront proposés au grand public dans le cadre du programme de recherche participative CiTIQUE, qui vise à mieux comprendre l’écologie des tiques et des maladies qu’elles transmettent, dont la maladie de Lyme (www.citique.fr). 

 

Tous Chercheurs, référence nationale en éducation par la recherche

L’association Tous Chercheurs, créée à Marseille, s'est fixé pour objectif de « Rendre les sciences plus attractives et promouvoir une orientation choisie chez les jeunes ». Son premier laboratoire, ouvert au public a été fondé dans la cité phocéenne par Constance HAMMOND, directrice de recherche émérite à l’Inserm. Depuis 2004, des classes entières de collégiens et de lycéens y sont accueillis en stage afin de leur permettre de s’initier à la recherche et d’expérimenter les sciences par une approche participative et active.

Les publics (élèves, citoyens, associations, professionnels) invités à participer au programme des laboratoires Tous Chercheurs adoptent pendant deux à trois jours consécutifs la posture d’un chercheur pour résoudre le problème qui leur est présenté, sur le modèle de l’apprentissage : « apprendre en faisant ». Ils proposent des hypothèses de travail, imaginent leur protocole expérimental, réalisent des expériences, discutent et communiquent leurs résultats.

En 2015, grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, le dispositif Tous Chercheurs avait déjà essaimé en Lorraine, avec la création de deux nouveaux laboratoires, l’un à Metz sous la tutelle de l’Université de Lorraine, et l’autre à Vittel sous la tutelle de La Vigie de l’Eau. Le programme de l’association Tous Chercheurs correspond bien à la volonté de la Fondation de promouvoir les sciences, notamment auprès des jeunes, comme un domaine d’engagement passionnant, une voie d’épanouissement personnel et une activité socialement utile et précieuse. Ce projet permet le développement de travaux de recherche scientifique en favorisant l’accès au plus grand nombre.

Le Rectorat de l’Académie Nancy-Metz a été associé à la mise en œuvre du projet Tous Chercheurs - Lorraine dès son lancement à l’automne 2015. Il est aujourd'hui toujours un partenaire incontournable de son développement. Un soutien opérationnel a été apporté à plusieurs niveaux, notamment par :→ la mobilisation d’un groupe d’enseignants référents pour accompagner la réflexion sur le contenu des stages de recherche proposés aux élèves, et leur adéquation avec les programmes de l’Education Nationale ;
→ la co-construction avec les services juridiques du Rectorat des conventions d’accueil des élèves dans les laboratoires Tous Chercheurs ;
→ la réflexion stratégique sur les modes de communication autour du projet Tous Chercheurs vers les enseignants et les établissements scolaires.

L’Université de Lorraine, établissement public d’enseignement supérieur, réunit 60 laboratoires, 43 composantes de formation, et accueille près de 60 000 étudiants dans des formations allant du DUT au doctorat, incluant les étudiants des 11 écoles d’ingénieurs du collegium Lorraine INP. Le centre Inra Grand Est-Nancy, en partenariat avec AgroParisTech et l’Université de Lorraine, développe quant à lui des recherches sur la forêt et le bois, sur les territoires agricoles, forestiers et urbains multiperformants, et sur les molécules et matériaux issus de la biomasse. Le centre regroupe 11 unités de recherche et compte environ 230 agents titulaires (chercheurs, ingénieurs, techniciens ou personnel d’appui) et 100 ETP (équivalent temps plein) contractuels (doctorants et post-doctorants, techniciens et ingénieurs...).

La Fondation Bettencourt Schueller, enfin, sélectionne, accompagne et valorise des personnes qui imaginent aujourd’hui le monde de demain dans trois domaines clés : les sciences de la vie, les arts et la solidarité. Fidèle à son esprit philanthropique, elle décerne des prix et soutient des projets par des dons et un accompagnement très personnalisé. Depuis sa création à la fin des années 1980, elle a récompensé 544 lauréats de ses prix et soutenu plus de 1000 projets portés par diverses équipes, associations, établissements, et organisations...

 

Pour en savoir plus : www.touschercheurs.com

S.D.

 

Top