2019-05-02 
Abivax obtient les premières autorisations pour le lancement de sa Phase 2b dans la rectocolite hémorragique et fait un point d'étape sur son plan de développement clinique dans les maladies inflammatoires avec ABX464

ABX464 entre en essai clinique de Phase 2b chez 232 patients atteints de rectocolite hémorragique modérée à sévère sur un maximum de 150 sites d'étude répartis dans plus de 15 pays

Cet essai a récemment été pleinement autorisé dans un premier pays, le Canada, pour lequel l'inclusion du premier patient est prévue pour le deuxième trimestre 2019

Les essais cliniques de Phase 2a dans la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn devraient inclure  leur premier patient respectivement au deuxième et troisième trimestre 2019

Les données de l'étude d'induction de Phase 2a ainsi que les résultats de maintenance à 9 mois ont été sélectionnés pour une présentation orale lors de la Digestive Disease Week qui se déroulera le 21 mai à San Diego (Californie, USA)

 

PARIS, le 30 avril 2019 - 8h00 (CEST) - Abivax (Euronext Paris : FR0012333284 - ABVX), société de biotechnologie innovante ciblant le système immunitaire pour développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé aujourd'hui la pleine autorisation par un premier pays, le Canada, du lancement de son essai clinique de Phase 2b avec ABX464 pour la rectocolite hémorragique (RCH). L'inclusion du premier patient est attendue pour le second trimestre 2019. Outre le Canada, l'essai clinique se déroulera en grande partie en Europe.

« La publication en janvier dernier du nouveau mécanisme d'action d'ABX464 dans la revue Nature Scientific Reports, les excellents résultats obtenus lors de notre étude d'induction de phase 2a ainsi que ceux issus de l'étude de maintenance actuellement en cours chez des patients atteints de RCH, ont conforté notre décision d'accélérer le développement de ce candidat médicament oral très différencié et premier de sa classe thérapeutique », a déclaré le Professeur Hartmut J. Ehrlich, Directeur Général d'Abivax. « Nous avons reçu toutes les autorisations nécessaires pour notre étude de Phase 2b des autorités réglementaires et du comité d'éthique au Canada, premier pays à avoir approuvé nos demandes. Nous prévoyons l'inclusion du premier patient au cours du premier trimestre 2019. »

Le Professeur Hartmut J. Ehrlich poursuit : « Outre le mécanisme d'action unique d'ABX464, les données précliniques et cliniques obtenues suggèrent un effet anti-inflammatoire applicable à d'autres indications, nous encourageant au lancement d'essais cliniques de Phase 2a dans la maladie de Crohn et la polyarthrite rhumatoïde. L'essai clinique de Phase 2a pour la polyarthrite rhumatoïde a déjà été soumis à l'approbation des autorités réglementaires de plusieurs pays et des demandes d'essais cliniques pour une étude de Phase 2a dans la maladie de Crohn seront soumises dans les prochaines semaines. Au regard des données que nous possédons, nous sommes persuadés de pouvoir apporter une réelle valeur ajoutée à nos actionnaires grâce à ces nouveaux essais cliniques. »

Prof. Séverine Vermeire, M.D., Département de Gastroentérologie de l'Hôpital Universitaire de Louvain (Belgique) ancienne Présidente de l'organisation européenne pour la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique et Investigatrice principale de l'étude déclare : « Nous attendons avec impatience le lancement de cet essai de phase 2b pendant lequel nous espérons confirmer les résultats enthousiasmants obtenus lors de l'essai de phase 2a qui seront présentés à l'occasion de la Digestive Disease Week. Nous avons également pour objectif de déterminer la dose optimale pour les études pivots de phase 3. »

 

ABX464 dans la rectocolite hémorragique

La nouvelle étude de phase 2b (lien vers ClinicalTrials.gov) est une étude randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo et portant sur 232 patients atteints de RCH. Elle présente quatre groupes de traitement : trois doses croissantes d'ABX464 administrées par voie orale une fois par jour (25 mg, 50mg puis 100mg par jour) ainsi qu'un placebo. L'étude, menée sur un maximum de 150 sites répartis dans 15 pays, sera supervisée par un comité de pilotage (constitué par le Prof. Severine Vermeire, M.D., le Prof. Herbert Tilg, M.D., le Prof. Xavier Hebuterne, M.D., et le Prof. William Sandborn, M.D) et comprendra une phase d'induction de seize semaines, suivie d'une étude de maintenance en ouvert. Le critère d'évaluation principal est la réduction du score de Mayo à huit semaines. Les critères d'évaluation secondaires incluront la rémission clinique, une amélioration constatée par endoscopie ainsi que le biomarqueur fécal calprotectine. L'ensemble des autorisations réglementaires et éthiques a déjà été accordé au Canada. L'inclusion du premier patient est prévue au deuxième trimestre 2019. Les premiers résultats de l'étude sont attendus fin 2020.

En septembre 2018, Abivax a présenté des données impressionnantes sur l'innocuité et l'efficacité d'ABX464 dans le cadre de son essai clinique de phase 2a (ABX464-101) chez des patients atteints de RCH modérée à sévère. Les résultats définitifs de cette étude clinique en double aveugle, contrôlée par placebo, d'une durée de deux mois, ont indiqué que l'administration orale de 50 mg d'ABX464, une fois par jour, était bien tolérée et présentait une efficacité statistiquement significative du point de vue des critères cliniques et endoscopiques de l'étude. Les résultats de l'étude d'induction sont consultables dans le communiqué de presse Abivax du 4 septembre 2018.

À l'issue de l'étude d'induction d'une durée de deux mois chez 32 patients, 22 atteints de rectocolite hémorragique (15 précédemment traités par ABX464 et 7 ayant reçu un placebo) ont choisi de participer à une étude de maintenance en ouvert (ABX464-102) de 12 mois, ABX464-102, qui a ensuite été amenée à une durée totale de 24 mois. Après six mois, 19 des 22 patients faisaient encore partie de l'étude et recevaient quotidiennement un comprimé de 50 mg d'ABX464 par voie orale. L'analyse intermédiaire après six mois a montré qu'ABX464 continuait de présenter un bon profil de tolérance en administration chronique et que les patients présentaient un meilleur état clinique pendant ce traitement de maintenance (cf. Communiqué de Presse ECCO). Actuellement, l'ensemble des 19 patients a poursuivi l'étude et a continué à recevoir ABX464, avec une durée de traitement moyenne et médiane supérieure à 12 mois pour la cohorte. Le patient le plus longuement traité a reçu ABX464 quotidiennement pendant plus de 17 mois. Les résultats intermédiaires à 9 mois de cette étude en cours, qui incluent les données de plusieurs patients ayant atteint la deuxième année de traitement de maintenance, seront annoncés lors d'une présentation orale à la Digestive Disease Week (DDW) le 21 mai 2019 à San Diego (Californie, USA).

 

ABX464 dans d'autres indications inflammatoires

Sur la base du mécanisme d'action et de données cliniques provenant des études menées avec ABX464 validant son large potentiel dans les indications inflammatoires, Abivax prépare également deux études cliniques internationales de phase 2a supplémentaires avec ABX464 dans la polyarthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn, respectivement chez 60 et 30 patients. La planification de l'étude est bien avancée, avec la première inscription de patients prévue au cours du deuxième trimestre pour l'étude sur la polyarthrite rhumatoïde (lien vers ClinicalTrials.gov), et du troisième trimestre pour l'étude sur la maladie de Crohn (lien vers ClinicalTrials.gov).

L'aire thérapeutique inflammatoire est concernée par des besoins médicaux hautement insatisfaits et représente une opportunité de marché substantielle. On estime à près d'un million le nombre de patients atteints de rectocolite hémorragique aux États-Unis, à 650 000 en Europe et à plus de 2,7 millions dans le monde. Les ventes pharmaceutiques dans cette maladie représentent en 2017 une opportunité de marché de 5,5 milliards de dollars. Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (MICI) qui comprennent notamment la maladie de Crohn et la Rectocolite Hémorragique, atteignent des ventes de produits pharmaceutiques annuelles de l'ordre de 15 milliards de dollars. Le potentiel de marché pour l'ensemble des indications inflammatoires (y compris les maladies neuro-inflammatoires) est aujourd'hui estimé à plus de 70 milliards de dollars, un marché et une population de patients qui, selon la Société, pourraient bénéficier d'ABX464.

 

ÉVÉNEMENTS A VENIR :

  • 21 mai 2019 : Présentation orale des résultats de l'étude d'induction de Phase 2a et de l'étude de maintenance à 9 mois avec ABX464 pendant la DDW à San Diego (Californie, USA).
  • Du 19 au 23 Octobre 2019 : Présentation prévue des données de maintenance à 12 mois dans la rectocolite hémorragique (incluant l'endoscopie) lors de la semaine United European Gastroenterology (UEG) se déroulant à Barcelone (Espagne).

 

A propos d'ABIVAX (www.abivax.com)

ABIVAX mobilise la « machinerie » immunitaire naturelle de l'organisme pour traiter les patients atteints de maladies inflammatoires/auto-immunes, de maladies infectieuses ou encore de cancer. Entreprise de biotechnologie en phase clinique, ABIVAX utilise ses plateformes antivirales et immunitaires pour découvrir et optimiser des candidats médicaments pour traiter la rectocolite hémorragique et d'autres maladies inflammatoires, le VIH ou encore le cancer du foie. ABIVAX est cotée sur le compartiment B d'Euronext (ISIN : FR0012333284 - Mnémo : ABVX).

Plus d'informations sur la société sur www.abivax.com.

 

Contacts

ABIVAX
Département Finance
Didier Blondel
didier.blondel@abivax.com
+33 1 53 83 08 41

Agence de Relations Presse  
ALIZE RP
Caroline Carmagnol 
abivax@alizerp.com
+33 1 44 54 36 66

Relations Investisseurs
LifeSci Advisors
Chris Maggos
chris@lifesciadvisors.com
+41 79 367 6254

 

 Agence de Communication (US)
LifeSci Public Relations
Mike Tattory
Mtattory@lifescipublicrelations.com
+1(646)571-4362

 

 

DISCLAIMER
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, des prévisions et des estimations à l'égard de certains programmes de la Société. Bien que la Société considère que ses déclarations prospectives, prévisions et estimations sont fondées sur des hypothèses et des évaluations des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui ont été jugées raisonnables, ces déclarations prospectives, prévisions et estimations peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés dans lesdites déclarations prospectives, prévisions et estimations. Une description de ces risques, aléas et incertitudes figure dans les documents déposés par la société auprès de l'Autorité des Marchés financiers au titre de ses obligations réglementaires en ce compris son Document de Référence. En outre, les présentes déclarations prospectives, prévisions et estimations ne sont valables qu'à la date du présent communiqué. Les lecteurs sont donc invités à ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. ABIVAX décline toute obligation d'actualiser ces déclarations prospectives, prévisions ou estimations afin de refléter tout changement dont la société aurait postérieurement connaissance, à l'exception de ce qui est requis par la législation.
Ce communiqué de presse n'a qu'un but informatif, et les informations qui y sont contenues ne constituent pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat ou de souscription de titres de la Société dans toute juridiction, notamment en France. De même, il ne donne pas et ne doit pas être traité comme un conseil d'investissement. Il n'a aucun égard aux objectifs de placement, la situation financière ou des besoins particuliers de tout récepteur. Il ne devrait pas être considéré par les bénéficiaires comme un substitut à l'exercice de leur propre jugement. Toutes les opinions exprimées dans ce document sont sujettes à changement sans préavis. La distribution de ce communiqué de presse peut être restreinte par certaines législations locales. Les destinataires de ce communiqué de presse sont tenus de s'informer sur les éventuelles restrictions auxquelles ils pourraient être contraints, et le cas échéant de les observer.

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE