2019-05-16 
En croissance, Dagard étoffe ses activités et part à la conquête de nouveaux marchés

Boussac, le 15 mai 2019 - Acteur industriel spécialiste des revêtements adaptés aux environnements contrôlés de type salles propres (milieu hospitalier, industrie pharmaceutique et cosmétique) et chambres froides (industrie agroalimentaire), Dagard est le premier employeur privé de la Creuse et un leader européen sur son marché. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 71 millions d’euros en 2018 et espère faire +25% cette année. Pour atteindre cet objectif, Dagard s'appuie sur quatre leviers prioritaires : l’innovation, en développant de nouveaux matériaux ; une politique de formation et de recrutement dynamique ; une présence accrue en région, avec l’ouverture de Centres de Service et la conquête de nouveaux marchés à l’international.

 

Dagard innove pour conserver sa place de référent européen

Dagard, qui a rejoint le groupe Purever Industries en 2018, déploie aujourd’hui une stratégie orientée client et marché basée sur des compétences techniques reconnues, un savoir-faire apprécié et un maillage territorial dense.

Avec la création de ses trois nouveaux Centres de service, Dagard se positionne comme l’industriel français spécialiste des environnements contrôlés le plus présent en région. L’entreprise propose à ses clients, où qu’ils se trouvent sur le territoire, une offre de services complète, depuis le bureau d’études jusqu’à l’exécution des chantiers.

Pour conserver sa position de leader, Dagard a fait le pari de l’innovation technologique. L’entreprise a notamment investi 2 millions d’euros dans une ligne de transformation de tôles à plats : un outil de dernière génération qui assure la transformation de tôles par poinçonnage puis panneautage. Cette ligne de 45 mètres de long et 8 mètres de large permet à Dagard de conquérir de nouveaux marchés (datacenters, plafonds modulaires, …), d’augmenter ses capacités machines, d'accroître sa productivité, d’améliorer ses conditions de travail (robotisation, optimisation machine) et ses flux par la suppression d’opérations de manutention entre les opérations.

Dans la mouvance de la révolution numérique du secteur du bâtiment, Dagard met en place la méthodologie BIM (Building Information Modeling) pour permettre de partager avec les différents intervenants d’un chantier une maquette numérique : cela change totalement la manière de concevoir, de construire et d’exploiter un bâtiment.

Les évolutions normatives, les mutations numériques et les nouveaux besoins des clients sont autant d’opportunités que Dagard souhaite saisir pour continuer à innover.

 

Dagard, une stratégie de diversification des activités qui fait le pari de la formation et du service client

En 2018, 45 collaborateurs ont rejoint l'entreprise, portant l'effectif global à 380 salariés. En 2019, l’entreprise prévoit de recruter 70 nouveaux profils, parmi lesquels de nombreuses femmes. Dagard souhaite en effet féminiser ses postes de cadres dirigeants, un mouvement déjà entamé en 2018 avec, par exemple, la nomination d'Elodie Giroudot à la tête du nouveau Centre de Service des Ulis.

Souhaitant devenir référent du “clé en main” qui représente aujourd'hui 10% du marché (activité allant de la conception en bureau d’études jusqu’à la mise en service du projet global), Dagard souhaite internaliser le volume de ses prestations de montage et de pose, activité jusqu'ici sous-traitée lors de la réalisation de ses chantiers.

Pour y parvenir, l’entreprise forme actuellement des poseurs/monteurs polyvalents susceptibles de rejoindre ses rangs. La formation s’inscrit dans le cadre d’un Certificat de Qualification Professionnelle chambres propres et chambres froides construit en partenariat avec la Fédération française du bâtiment, l’Education nationale, la CCI Nouvelle-Aquitaine et Pôle emploi. Dagard espère, en deux ans, former 300 jeunes ou personnes en reconversion professionnelle. Cette formation se déroule au Lycée technique de Guéret et dans les régions dans lesquelles Dagard a une forte activité : Alsace-Lorraine, Aquitaine, Bretagne, Haut-de-France, région parisienne, Rhône-Alpes etc. Objectif : disposer de 2 à 4 équipes régionales capables de réaliser des chantiers clés en main. Les emplois créés sont non délocalisables et répondent aux besoins du marché.

Pour se rapprocher de ses principaux marchés et clients en France, Dagard a ouvert trois nouveaux centres de service en région. Situés en Ile-de-France (Les Ulis, 91), dans le Sud-Ouest (Bouloc, 31) et en Bretagne (Saint-Carné, 22), ils offrent aux installateurs, cuisinistes, isoleurs, un accès facilité au stock de produits Dagard et aux équipes du bureau d’études et du pôle montage. Ces nouveaux Centres sont également des outils de formation qui permettent, à l’occasion de journées découvertes, d’expliquer aux clients et aux équipes de poseurs, le bon fonctionnement des produits Dagard. Objectif : offrir une pose rigoureuse et accroître ainsi le niveau de satisfaction des clients.

 

Restructuration de la force de vente en France et ambitions internationales

Fin 2018, Dagard a réorganisé ses forces de vente pour les mettre au service de ses nouvelles ambitions. Cela se traduit par le renforcement de trois divisions  :

  • « Chantier » pour les clients directs et la gestion des chantiers ;
  •  « Distribution » pour les partenaires distributeurs ;
  •  « Export » pour déployer le savoir-faire Dagard à l’international. 

Les équipes commerciales réalisent de belles performances. Le premier trimestre 2019 a été assez fort en prise de commandes (environ 25M€) en ligne avec les objectifs de croissance de l'entreprise.

Le nouveau maillage territorial de Dagard favorise les échanges techniques et commerciaux au niveau local et permet de trouver plus rapidement des solutions face aux problèmes des clients. Grâce à ses Centres de service, qui intègrent également des showrooms, les équipes commerciales peuvent faire découvrir les gammes de produits chambre froide et salle propre aux clients. Un bloc opératoire complet est par exemple visible au showroom des Ulis. Pour consolider son implantation locale, Dagard souhaite maintenant implanter des Centres de service dans toutes les régions de France pour rendre disponible localement l’ensemble de son savoir-faire industriel. L’entreprise souhaite s’implanter à Lyon, en Alsace et dans les Hauts-de-France… mais également poursuivre son déploiement à l’étranger, dès qu’un pays ou une région du monde le justifie.

Dagard livre aujourd'hui ses produits dans plus de 70 pays. L’export représente 25% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Dagard, qui est bien implantée en Europe, en Afrique et dans les DOM-TOM, vient de recruter Nadine Maillet au poste de Directrice commerciale International. Professionnelle expérimentée, avec une forte spécialisation dans le développement de centres de profits et d’entités commerciales à l’étranger, elle a pour mission de positionner Dagard sur des marchés à fort potentiel comme l’Asie, le Moyen-Orient, les Pays du Golfe et les Etats-Unis. Objectif affiché de cette nouvelle stratégie : accroître les parts de marché de l’entreprise à l’international et faire valoir son savoir-faire en termes de produits et de services, tout en renforçant les projets clé en main.

« Nous évoluons sur un marché qui bouge sans cesse et qui est aussi très compétitif. Pour garder notre place de référent européen et devenir un acteur reconnu à l’international, nous avons adapté nos process et fait évoluer nos produits. Nous avons repensé notre organisation interne, investi dans la formation des jeunes, étoffé notre présence en région et fait le choix de l’innovation pour mieux répondre aux besoins de nos clients. Nous travaillons également sur de nouveaux matériaux et notamment sur un prototype de panneau biosourcé pour répondre aux préoccupations environnementales », explique Luis Borges, le PDG de Dagard.

 

À propos de Dagard

Référent français des solutions isolantes, Dagard est une entreprise industrielle fondée en 1951. Entreprise historique de la Creuse et premier employeur privé de ce territoire, Dagard acquiert une stature européenne en rejoignant le groupe Purever Industries en Avril 2018.

Dagard maîtrise toutes les isolations, qu’il s’agisse du froid, du feu, des contaminations microbiologiques ou particulaires. Chez Dagard, 50 techniciens et ingénieurs spécialisés (bureaux d’études et R&D) travaillent sur un périmètre d’activité très vaste :

  • La maîtrise de l’hygiène, l’aptitude au nettoyage et à la désinfection,
  • L’isolation thermique pour la maîtrise des températures basses (jusqu’à -40°C) ou hautes (jusqu’à 100°C).

Plus d’informations : Dagard

 

Dagard en chiffres :

  • 400 salariés,
  • 2 sites de production et 3 Centres de Distribution,
  • Des bureaux d’études avec 50 techniciens et ingénieurs,
  • Plus de 2 500 clients frigoristes et distributeurs de chambres froides,
  • 1 million de m² de panneaux produits chaque année.

 

CONTACTS PRESSE - Agence Oxygen

Vanessa Choquet Dissake / Charline Robert – vanessa.cd@oxygen-rp.com – Tél. : +33 2 72 88 12 79

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE