2019-06-05 
ASCO : Immunoscore démontre son utilité clinique dans le cancer du colon de stade III

· Les résultats positifs d'Immunoscore® chez des patients atteints d'un cancer du côlon de stade III et traités par oxaliplatine dans le cadre de l'étude prospective IDEA France ont été présentés à l'ASCO 2019.

HalioDx présente à l'ASCO des résultats démontrant la forte capacité d'Immunoscore® à identifier chez les patients atteints d'un cancer du côlon de stade III ceux présentant un risque élevé de rechute et prédit le bénéfice d'une chimiothérapie adjuvante mFOLFOX6 de 6 mois  versus 3 mois.

L'étude, menée par HalioDx avec  PRODIGE, un consortium de recherche en oncologie digestive regroupant le GERCOR (Groupe Coopérateur Multidisciplinaire en Oncologie), la FFCD (Fédération francophone de cancérologie digestive) et UNICANCER (réunissant tous les tous les Centres de lutte contre le cancer Français), avait pour objectif de valider la capacité d'Immunoscore® à identifier les patients à risque élevé de rechute et à étudier les différences de survie selon Immunoscore® dans des sous-groupes prédéfinis, y compris selon le stade tumeur / nodule et la durée du traitement.

Immunoscore® a été analysé avec succès sur 1062 échantillons de patients prélevés lors de l'essai IDEA France mené par le GERCOR (dans le cadre de la collaboration internationale IDEA).

Thierry ANDRE, MD, Hôpital Saint Antoine, investigateur principal de l'étude IDEA France, a déclaré : «Immunoscore® prédit de manière significative la différence d'efficacité de 3 versus 6 mois de traitement par mFOLFOX6. On constate notamment que les patients avec un Immunoscore® bas, et donc à une faible infiltration lymphocytaire, n'ont pas bénéficié d'un traitement de 6 mois par mFOLFOX6. Ces résultats doivent être confirmés sur une autre population de patients incluse dans l'étude internationale IDEA, pour évaluer également la différence d'efficacité de 3 versus 6 mois de traitement par CAPOX, et valider ainsi l'utilisation d'Immunoscore® pour guider le choix de la durée de la chimiothérapie adjuvante à base d'oxaliplatine, que ce soit mFOLFOX6 ou CAPOX, dans le cancer du côlon de stade III. »

Vincent FERT, PDG de HalioDx, commente : « L'évaluation de la réponse immunitaire anti-tumorale mesurée par Immunoscore® améliore de manière significative la précision pronostique pour les patients atteints d'un cancer du côlon de stade III. Ces résultats positifs devraient permettre d'améliorer l'évaluation des risques individuels chez ces patients et de guider les oncologues dans leur décision de traitement quant à la durée de la chimiothérapie adjuvante à base d'oxaliplatine. »

 

Contact :
Marie Puvieux
Attachée de presse
ATCG Partners

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE