2019-08-19 
Cancer du col de l’utérus : Un nouveau test pour mieux évaluer le risque

Philadelphie, États-Unis, le 12 août 2019 – 99 % des cancers du col de l'utérus sont dus à des papillomavirus humains (HPV). Parmi plus de 200 HPV, seuls certains sont associés à des niveaux divers de risque de cancer, ce qui complique le diagnostic et le traitement. Des travaux, réalisés par des chercheurs de l'Institut Pasteur et présentés dans The Journal of Molecular Diagnostics, décrivent une nouvelle approche diagnostique « double », capable non seulement de déterminer le type HPV, mais également d'identifier les marqueurs précancéreux. Grâce à ce test, il serait possible de mieux diagnostiquer les stades précancéreux les plus à risque, d'obtenir des résultats rapides à faible coût et d'éviter les actes diagnostiques inutiles.


Lire le communiqué de presse  en ligne.

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE