2019-09-04 
Lauréats ERC Starting Grant : trois projets européens ambitieux portés par de jeunes scientifiques lyonnais

L’European Research Council (ERC) vient de communiquer la liste des bénéficiaires des bourses « ERC Starting Grant » qui financent de manière importante les recherches exploratoires de jeunes chercheurs et chercheuses. Parmi ces bénéficiaires, trois travaillent dans des laboratoires lyonnais : une chercheuse CNRS en physique, un chercheur CNRS en chimie atmosphérique et un enseignant-chercheur de l’École normale supérieure de Lyon en informatique.

Lucile Savary
Chargée de recherche CNRS au Laboratoire de physique de l’ENS de Lyon (ENS de Lyon / CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1)
=> Projet TRANSPORT en physique.
Lucile Savary cherche à comprendre comment les électrons, et les autres particules qui émergent dans la matière, se comportent à l'intérieur des matériaux et donnent lieu à des phénomènes observables, ou exploitables, à notre échelle. Toute particule transporte de l'énergie, et parfois une charge électrique. Malgré leur rôle central, les phénomènes de transport sont mal compris dans les matériaux où les interactions entre les particules sont si fortes (ou ces dernières si « quantiques ») qu'il devient impossible d'identifier leurs vitesses, leurs positions etc.. Son projet vise à développer une compréhension théorique large et détaillée de la conduction thermique et électrique dans les matériaux quantiques.
 


Matthieu Riva
Chargé de recherche CNRS à l’Institut de recherches sur la catalyse et l’environnement de Lyon (IRCELYON, CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1).
=> Projet MAARvEL en chimie de l’atmosphère.
Matthieu Riva s’intéresse aux processus physico-chimiques conduisant à la formation de nouvelles particules dans l’atmosphère. Plus particulièrement, MAARvEL vise à évaluer le rôle de la pression à l'intérieur des particules sur leur formation. Alors que cette propriété physique n'a jusqu’ici jamais été considérée, elle est suspectée de grandement impacter les processus physico-chimiques se déroulant au sein des particules. Pour mener ses travaux, Matthieu Riva développe de nouvelles techniques analytiques basées sur la spectrométrie de masse à haute résolution afin de caractériser les processus chimiques se déroulant dans des objets nanométriques.

Omar Fawzi
Enseignant-chercheur de l’École normale supérieure de Lyon, membre du Laboratoire d'informatique du parallélisme (LIP, Inria / CNRS / ENS de Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1).
=> Projet AlgoQIP en informatique.
Une des principales difficultés dans le développement de technologies quantiques est qu’il y aura toujours différents types de parasites qui vont introduire des erreurs de calculs.  Malgré d'importantes activités de recherche dans la conception de codes correcteurs d'erreurs, les limites fondamentales du calcul et de la communication avec des dispositifs imparfaits sont loin d'être comprises. L'objectif de ce projet est de tirer parti des outils de la théorie de l'optimisation pour concevoir des algorithmes efficaces pour encoder l'information de manière optimale.
L'appel ERC Starting Grant s'adresse à de jeunes chercheurs ayant obtenu leur thèse 2 à 7 ans auparavant. L'objectif est de financer des projets de recherche exploratoire sur une durée maximale de 5 ans et un budget de 1,5 millions d'euros. L’appel ERC Starting Grant 2019 a bénéficié d'un budget global de 621 millions d'euros et devrait financer environ 408 bourses. Avec 24 projets lauréats, le CNRS arrive en tête des organismes européens. Plus globalement, la France est en quatrième position, avec 41 projets, derrière l’Allemagne (73), le Royaume-Uni (64) et les Pays-Bas (53).

 

Retrouvez tous les communiqués du CNRS
En Rhône Auvergne : http://www.dr7.cnrs.fr/ puis Médias
 

Retrouvez tous les communiqués de l’ENS de Lyon
Sur http://www.ens-lyon.fr

 

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE