2019-09-05 
Patrick Mehlen, nouveau directeur du Centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL)

Lyon – 4 septembre 2019 – Patrick Mehlen, directeur de recherche CNRS, a été nommé directeur du Centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL - Inserm / CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1/ Centre Léon Bérard)1 le lundi 2 septembre. Le chercheur était directeur adjoint du CRCL depuis 2011, date de la création de cet institut.

Le chercheur en cancérologie Patrick Mehlen, 51 ans, a pris les rênes du Centre de recherche en cancérologie de Lyon depuis le lundi 2 septembre 2019.
Cette nomination avait été proposée par le conseil scientifique international du CRCL qui s’est réuni, les 27 et 28 septembre 2018, sous la présidence du Pr Éric Solary, professeur d’hématologie, directeur scientifique du Cancéropôle Île-de-France, directeur de l’Institut de recherche intégrée en cancérologie Gustave-Roussy et validé par les directeurs généraux de chaque tutelle du CRCL (Centre Léon Bérard, CNRS, Inserm, Université Claude Bernard Lyon 1) . Il succède à Alain Puisieux.

Depuis 2011, Patrick Mehlen était directeur de la recherche translationnelle et de l’innovation et directeur adjoint du CRCL. Il est également directeur du Laboratoire d’Excellence DEVweCAN et directeur de l’Institut Rabelais pour la recherche interdisciplinaire en cancérologie (Institut Convergence) à Lyon et directeur de la Fondation Synergie Lyon Cancer. Il a également reçu de nombreux prix récompensant son parcours et ses découvertes, parmi lesquels on peut citer : la Médaille d’argent du CNRS en 2005, la Médaille d’Or du pape Pi XI (Académie des sciences du Vatican) 2010 ou le Grand Prix de la Fondation Bettencourt-Schueller 2011 pour les Sciences du Vivant. Il est membre de l’Académie des sciences depuis 2013.

Un chercheur de renommée internationale
Spécialiste de la mort cellulaire et des récepteurs à dépendance, mécanismes clés dans la formation et la progression des cancers, Patrick Mehlen est à la fois scientifique, manager et créateur d’entreprise.
Il dirige d’ailleurs le département « Signalisation de l'échappement tumoral » ainsi que l’équipe de recherche « Récepteurs à dépendance, cancer et développement », un concept dont il est un des spécialistes au plan international.
Outre son activité de recherche académique, il a créé en 2008 une société de biotechnologie nommée Netris Pharma actuellement hébergée sur le site du Centre Léon Bérard. Il est ainsi à l’origine d’un nouveau candidat médicament qui a été testé pour la première fois chez l’homme en 2017. Cet essai clinique de phase précoce est toujours ouvert aux inclusions avec pour objectif de mesurer l’intérêt d’un nouvel anticorps thérapeutique, NP137, dirigé contre netrin-1, un facteur de survie produit par les cellules cancéreuses et retrouvé dans de nombreux types de cancers.

1 Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (CRCL - Inserm / CNRS / Université Claude Bernard Lyon 1/ Centre Léon Bérard)- avec pour partenaire hospitalier : les Hospices Civils de Lyon.

Un parcours d’excellence
Après une thèse de science sur l’implication des protéines de stress dans la mort cellulaire (Ecole Normale Supérieure de Lyon), Patrick Mehlen est l’un des plus jeunes chargés de recherche nommé par le CNRS en 1995, il a alors 27 ans. Il part à San Diego en 1997, dans le cadre d’une année sabbatique, au La Jolla Cancer Institute-Burnham Institute où il initie le concept des récepteurs à dépendance (Mehlen, Nature, 1998).
Il revient en France en 1999 pour créer une équipe de recherche à l’Université de Lyon et publie de nombreux articles dans Nature et Science, deux des plus grandes revues scientifiques internationales à comité de lecture. Il est aujourd’hui l’auteur de plus de 160 publications scientifiques et a déposé 12 brevets.
Il est recruté en 2004 par Thierry Philip et Alain Puisieux, respectivement directeur général et directeur de la recherche, qui souhaitent développer la recherche fondamentale sur le site du Centre Léon Bérard. Il devient directeur de la première Unité Mixte de Recherche CNRS/CLB en 2006. Il poursuit depuis sa carrière au CLB.
Patrick Mehlen est né en 1968 à Montbéliard dans le Doubs.


A propos du CRCL
Le Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon est une structure de recherche sur le cancer sous la co-tutelle de l'Université Claude Bernard Lyon 1, l'Inserm, le CNRS, le Centre Léon Bérard et avec pour partenaire hospitalier les Hospices Civils de Lyon (HCL). Le CRCL a ouvert ses portes en janvier 2011 et ses missions ont été renouvelées par les instances nationales Inserm, CNRS et UCBL pour la période 2016-2020. Le CRCL est composé de 24 équipes de recherche, abritant 500 personnes dont 151 chercheurs et enseignants-chercheurs. Il a pour ambition d’accroître la reconnaissance internationale et l’attractivité du site, de faciliter le transfert des connaissances vers la clinique et l’industrie, et de développer l’enseignement et la formation.
En 2018, les chercheurs du CRCL ont publié 281 publications scientifiques dont 31 revues à facteur d’impact supérieur à 10.
Site internet: www.crcl.fr

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE