2019-09-06 
TreeFrog Therapeutics reçoit 3 millions d’euros en financements non dilutifs pour produire en masse des thérapies cellulaires de qualité clinique d’ici 2021

La société reçoit près de 3 millions d’euros de subventions publiques, à peine cinq mois après une Série A de 7 millions d’euros
 
Bordeaux, France, le 5 septembre 2019 – TreeFrog Therapeutics, société spécialisée dans la production de cellules souches, annonce aujourd’hui avoir reçu près de 3 millions d’euros en financements non dilutifs de la part de programmes français et européen. La société s’est vu attribuer un financement de 450 000 euros du gouvernement français dans le cadre de la phase 2 du Concours d’innovation i-Nov, ainsi qu’un financement de 2,4 millions d’euros dans le cadre de la phase 2 du dispositif Instrument PME (désormais EIC Accelerator, qui fait partie du programme Horizon 2020 de l’Union Européenne).
 
Ce financement va permettre d’accélérer la certification BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) et l’industrialisation de C-Stem™, la technologie de TreeFrog Therapeutics pour la production en masse de thérapies cellulaires. Compatible avec les bioréacteurs conventionnels, C-Stem™ vise à devenir une plateforme de bioproduction conforme à la réglementation, délivrant à l’industrie des thérapies cellulaires des cellules souches et des cellules thérapeutiques différenciées. La société prévoit de livrer ses premiers lots en qualité clinique d’ici 2021, introduisant ainsi un nouveau standard de qualité pour les produits cellulaires et divisant les coûts de production au moins par 10.
 
« La reconnaissance et le soutien financier de la Commission Européenne et du gouvernement français marquent le début d’un nouveau chapitre pour TreeFrog Therapeutics. Au cours de l’année écoulée, nous avons sécurisé notre propriété intellectuelle, finalisé une levée de fonds de Série A, et mis en place l’équipe opérationnelle et la gouvernance de la société. Nous avons maintenant deux ans pour entrer sur le marché afin de donner aux patients un accès à des thérapies cellulaires sûres et abordables », explique Maxime Feyeux, président et directeur scientifique de TreeFrog Therapeutics.
 
« Notre objectif actuel, c’est d’accélérer nos programmes. Pour cela, nous travaillons au recrutement de cadres expérimentés en charge de la certification BPF, ainsi qu’à l’extension de notre capacité de production, en vue de livrer des lots cliniques à nos partenaires d’ici le premier trimestre 2021 », ajoute Kevin Alessandri, DG et directeur technique de TreeFrog Therapeutics.
 
En tant que vainqueur du dispositif i-Nov, TreeFrog va recevoir 450 000 euros de Bpifrance entre aujourd’hui et 2020. Lancé en 2018 par le gouvernement dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), la phase 2 du Concours d’Innovation i-Nov vise à accompagner les projets innovants pilotés par des start-ups et des PME, afin d’accélérer l’émergence de sociétés leaders dans leur secteur, et capables de rayonner à l’international.
 
Le projet va également recevoir un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union Européenne, dans le cadre de la phase 2 du dispositif Instrument PME, sous la convention de subvention n° 881113. TreeFrog Therapeutics recevra 2,4 millions d’euros sur la période 2019-2022. Instrument PME est un dispositif de soutien à l’innovation qui cible les PME des États membres de l’UE et des pays associés au programme H2020. Il vise à soutenir les sociétés avec les idées les plus innovantes et le plus fort potentiel de croissance. En 2019, la Commission Européenne a reçu pour le dispositif Instrument PME 5 638 candidatures de PME originaires de 40 pays. Elle a sélectionné 232 projets. TreeFrog Therapeutics a été retenu dès sa première candidature, alors que les sociétés finalement retenues déposent en général trois fois leur candidature.
 
Le défi majeur de la recherche sur les thérapies cellulaires est la culture des cellules souches pluripotentes, qui sont fragiles et difficiles à cultiver. Les thérapies cellulaires en développement sont actuellement confrontées à d’importants problèmes de fabrication. Les volumes de cellules sont trop faibles, les coûts de production sont élevés et la qualité est insuffisante. Pour répondre à la demande, TreeFrog Therapeutics a développé C-StemTM, une technologie propriétaire innovante pour la culture en 3D des cellules souches dans des bioréacteurs, qui permet de produire des cellules souches en masse dans des délais courts, tout en préservant leur intégrité génomique. C-StemTM vise à réduire considérablement les coûts et à accélérer la bioproduction des thérapies cellulaires pour soigner les millions de patients atteints de maladies chroniques incurables ou dégénératives, telles que la maladie de Parkinson, le diabète de type 1 ou l’insuffisance cardiaque.
 
A propos du Programme d’investissements d’avenir
Doté de 57 milliards d’euros, le Programme d’investissements d'avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI), a été mis en place par l’État pour financer des investissements innovants et prometteurs sur le territoire, afin de permettre à la France d’augmenter son potentiel de croissance et d’emplois.
Le troisième volet du PIA, doté de 10 milliards d’euros, s’inscrit dans le Grand Plan d'Investissement (GPI) de 57 milliards d’euros engagé en 2017 par le Gouvernement et mené tout au long du quinquennat, afin d'accompagner les réformes structurelles et répondre à quatre défis majeurs de la France : la neutralité carbone, l'accès à l'emploi, la compétitivité par l'innovation et l’État numérique.
 

A propos de TreeFrog Therapeutics
TreeFrog Therapeutics est une start-up spécialisée dans la culture de cellules souches. La société a pour objectif de permettre à des millions de patients d’accéder à la révolution médicale des thérapies cellulaires.
La start-up a développé C-Stem™, une plateforme technologique propriétaire fondée sur la culture de cellules souches en 3D. Cette solution complète pour la production industrielle de thérapies cellulaires résout les problèmes de qualité rencontrés par la filière et réduit considérablement le coût des traitements pour les patients.
Grâce à des partenariats stratégiques et à des développements conjoints avec des sociétés pharmaceutiques et des programmes de thérapie cellulaire, TreeFrog Therapeutics vise à accélérer le développement clinique des thérapies cellulaires et à faciliter leur mise sur le marché.
Après une période de maturation d’un an au sein de la SATT Aquitaine Science Transfert (filiale en charge de la valorisation des innovations issues des établissements de recherche publique aquitains), TreeFrog Therapeutics a été fondée en novembre 2018 à Bordeaux. La société a reçu le Grand prix du concours d’innovation i-Lab en 2018. Elle emploie aujourd’hui dix collaborateurs sur un site dédié à la bioproduction.
TreeFrog Therapeutics a levé 7,1 millions d’euros en 2019 auprès de XAnge (Groupe Siparex), de Galia Gestion et de ses investisseurs historiques Irdi Soridec, Aquiti Gestion et la SATT Aquitaine.
www.treefrog.fr

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE