2019-09-17 
Du nouveau dans l’apprentissage automatique via des systèmes biologiques

Alors que les méthodes d’apprentissage automatique sont utilisées dans de nombreux domaines, y compris la santé humaine, leur application au monde du vivant est peu explorée à l’échelle moléculaire. Des chercheurs de l’Inra et de l’Inserm, viennent de réaliser un premier pas dans cette direction en créant un réseau neuronal simple dans un extrait cellulaire de bactérie Escherichia coli. Leur méthode permet, entre autres, d‘analyser des prélèvements biologiques humains et de les classer en fonctions de leur concentration en différents métabolites. Publiés dans Nature Communications, ces résultats ouvrent des perspectives en termes de simplification et diminution du coût de certaines analyses biomédicales.
Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/du-nouveau-dans-l-apprentissage-automatique-via-des-systemes-biologiques


Contact scientifique
Jean-Loup Faulon : jean-loup.faulon@inra.fr - T. 01 34 65 27 71
Institut de microbiologie de l’alimentation au service de la santé (MICALIS, Inra – AgroParisTech)
Département scientifique Microbiologie et Chaine Alimentaire (MICA)
Centre Inra Ile de France - Jouy en Josas

Contact presse
Service de presse : presse@inra.fr – 01 42 75 91 86

 

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE