2019-10-09 
La Fondation Mérieux se mobilise pour répondre à l'urgence Ebola en République Démocratique du Congo

Lyon, mardi 8 octobre 2019 - Un avion Antonov affrété spécialement par la Fondation Mérieux décollera de l'Aéroport de Lyon-Saint Exupéry le mercredi 9 octobre. A son bord ont été embarqués le 8 octobre trois Laboratoires-Containers destinés à la lutte contre Ebola, avec pour destination finale Goma en République Démocratique du Congo.

Le 19 juillet, le Professeur Muyembe, chargé par le Président de la République Démocratique du Congo de la coordination de la réponse à l'épidémie d'Ebola, alertait Alain Mérieux sur l'urgence de la situation dans son pays. Il insistait notamment sur le besoin crucial d’un laboratoire pour renforcer les capacités de diagnostic à Goma, troisième ville de la République Démocratique du Congo, située en région frontalière avec l'Ouganda et le Rwanda.

Une course contre la montre

Dès la fin juillet, la Fondation Mérieux prend la décision de tout mettre en œuvre pour répondre à cette urgence en mobilisant ses équipes et celle de la société IMeBIO. Deux mois plus tard, trois containers étaient prêts à être expédiés.

Il s'agit d'un Laboratoire-Container de diagnostic biologique de type P2, d'un Laboratoire-Container de type P3 et d'une unité frigorifique dédiée au stockage des réactifs.
Ces Laboratoires-Containers « plug & play », produits par la société grenobloise IMeBIO, sont particulièrement adaptés aux situations de terrain complexes et difficiles. Ils sont équipés de technologies aux standards internationaux de qualité, de biosûreté et de biosécurité les plus exigeants, indispensables à la réalisation d’examens fiables et rapides pour le diagnostic et le suivi biologique des patients. D'une importance cruciale en situation épidémique, le diagnostic permet en effet d'identifier les patients contaminés et de les orienter vers les centres de traitement, contribuant ainsi au contrôle de l'épidémie.

Acheminés depuis Grenoble jusqu'à l'Aéroport Lyon-Saint Exupéry, les containers sont chargés dans un avion gros porteur le 8 octobre après-midi. L’Antonov décollera le 9 octobre à la première heure, destination Kigali, au Rwanda. Les containers seront alors débarqués et transportés par voie routière à Goma en République Démocratique du Congo.

Après leur installation nécessitant impérativement un site sécurisé, ils recevront les équipements et consommables nécessaires à leur fonctionnement, qui vont être expédiés dans les jours à venir. Ces Laboratoires-Containers seront apportés et donnés à l’Institut National de Recherche Biomédicale en République Démocratique de Congo dirigé par le Professeur Muyembe et exploités par ses équipes. Au-delà de la réponse à l'épidémie Ebola, ils contribueront au renforcement à long terme des capacités de diagnostic et de surveillance de ce pays et pourront intervenir sur d'autres foyers infectieux.

Dans le cadre d'un partenariat paneuropéen entre la Fondation Mérieux et la Fondation Praesens en lien avec le CDC Afrique (Africa Centres for Disease Control and Prevention), un laboratoire mobile est également embarqué à bord de l'avion. Le camion/diagnostic de cette fondation privée belge, complémentaire des laboratoires-containers, permettra d'aller dans des régions difficiles d'accès pour collecter les échantillons et effectuer les premiers tests de dépistage.

Une mobilisation et des partenariats exceptionnels

Outre une mobilisation remarquable des équipes de la Fondation Mérieux et d'IMeBIO en France et en République Démocratique du Congo, cette opération d'un montant global de 2 millions d’euros a reçu l'appui logistique de Bioport et de Lyon Aéroport qui bénéficient d'une longue expérience dans le domaine des transports humanitaires.

« Je suis particulièrement heureux et fier de cette opération. En gagnant avec nos partenaires cette course contre la montre, notre Fondation est fidèle à sa mission de lutte contre les maladies infectieuses qui frappent les régions défavorisées, une mission que nous menons sur le terrain, avec nos partenaires et amis locaux. » a déclaré Alain Mérieux, Président de la Fondation Mérieux.
« Alors que s’ouvre demain à Lyon la réunion de reconstitution du Fonds mondial, cette opération est symbolique des nouveaux partenariats internationaux indispensables dans la lutte contre les maladies infectieuses, particulièrement dans des situations épidémiques où le temps est un facteur clé, dans une approche nécessairement planétaire et long terme. Je rends hommage à la réactivité et à l'engagement des équipes de l'ensemble de nos partenaires, particulièrement la société IMeBIO et l’association Bioport » a-t-il conclu.

Le Professeur Muyembe, Directeur de l’Institut National de Recherche Biomédicale en RDC, a déclaré « Le don de laboratoires modernes à Goma par la Fondation Mérieux arrive à point nommé pour aider à arrêter cette épidémie et à renforcer le système de santé des provinces de l'Est de la République Démocratique du Congo. »

Jean-François Jung, Directeur général d'IMeBIO a ajouté, « Ce challenge qui nous a été confié par la Fondation Mérieux, a mis en exergue l’importance de maintenir disponibles des solutions de laboratoires adaptables et déployables en urgence sous format de container partout dans le monde afin de protéger efficacement les équipes médicales qui luttent contre les maladies infectieuses. Le degré d’urgence sanitaire a mobilisé l’ensemble de nos équipes et partenaires afin de rendre disponibles les laboratoires le plus rapidement possible. »

Le Dr. Rudi Pauwels, Fondateur et Président de la Fondation Praesens s'est exprimé : « Nous sommes fiers et reconnaissants de notre partenariat avec la Fondation Mérieux dans ce projet de renforcement de capacités locales en République Démocratique de Congo et espérons que cela marque le début d'une alliance durable. Un partage des mêmes valeurs, des compétences complémentaires et une préoccupation pour les populations vulnérables nous unissent dans cette lutte contre les maladies infectieuses qui nécessite une approche participative. »

« Après l’opération Ebola en 2014, les équipes de Bioport mettent toute leur expertise au service de la Fondation Mérieux et de ses partenaires, pour réussir dans les meilleures conditions le transport de ce laboratoire tant attendu sur le terrain pour un diagnostic de qualité », a déclaré Benoit Miribel, Président de Bioport.

Tanguy Bertolus, Président du Directoire de Lyon Aéroport a déclaré :
« Les équipes de VINCI Airports à Lyon sont fières de s’associer à cette opération exceptionnelle aux côtés de la Fondation Mérieux, en mobilisant toute l’expertise des opérateurs de Cargoport, la zone de l’aéroport dédiée au fret. Une dizaine de vols similaires ont déjà été réalisés au départ de notre aéroport. Dans ces situations particulières, le vol charter cargo constitue la meilleure solution pour acheminer le fret vers sa destination finale : outre des infrastructures adaptées, ce sont la réactivité, la disponibilité et l’expertise des acteurs basés sur Cargoport qui garantissent le succès de ce type d’opérations, souvent conditionnées par l’urgence. »


LES PARTENAIRES

La Fondation Mérieux
Créée en 1967, la Fondation Mérieux est une fondation familiale indépendante, présidée par Alain Mérieux et reconnue d’utilité publique. Sa mission est de contribuer à la santé mondiale par le renforcement des capacités locales des pays en développement pour réduire l’impact des maladies infectieuses qui affectent les populations vulnérables, en particulier la mère et l’enfant. Présente dans une vingtaine de pays en Afrique de l’Ouest, dans l’océan Indien, dans les Caraïbes, en Amérique latine, en Asie et au Moyen-Orient, la Fondation Mérieux articule son action autour de quatre objectifs : accroître l’accès des populations vulnérables au diagnostic, renforcer les capacités locales de recherche appliquée, développer l’échange de connaissances et agir pour la Mère et l’Enfant dans une approche de santé globale.
www.fondation-merieux.org

IMeBIO
Créée en 2008, IMeBIO conçoit, développe, fabrique et commercialise des laboratoires mobiles innovants, en particulier des laboratoires de sécurité microbiologique P2 et P3 destinés à l'étude et à l'analyse des agents pathogènes.
Tout en assurant la protection des laborantins et de leur environnement, ces laboratoires répondent à un besoin concret d'espaces confinés déployables rapidement, partout dans le monde, notamment dans des pays confrontés à des souches virulentes. Ils permettent aussi de s'affranchir des délais de réalisation d'un "laboratoire en dur" pour des activités de R&D devant démarrer rapidement.
www.imebio.com

La Fondation Praesens
La Fondation Praesens, fondation privée belge fondée par le Dr. Rudi Pauwels a pour mission de détecter et de contenir les menaces sanitaires actuelles et futures partout dans le monde en facilitant l’accès aux instruments de diagnostic de qualité pour les populations qui en ont besoin, indépendamment de leur situation géographique et de leurs moyens. Elle s’engage sur le terrain pour renforcer les capacités de diagnostic qui, en éclairant les décisions médicales, permet de lutter plus efficacement contre les maladies infectieuses. Dans une stratégie préventive et curative, la Fondation Praesens a développé et conçu un Laboratoire Mobile autonome et connecté qui vise à rapprocher le laboratoire de référence des zones d'épidémies, offrant un accès rapide au diagnostic moléculaire, même dans les zones les plus isolées et des résultats en temps réel, essentiels pour une prise en charge rapide des patients.
www.praesensfoundation.org

BIOPORT : la logistique solidaire
L'association Bioport apporte, depuis 1994, un soutien logistique aux acteurs de la solidarité : ONG, fondations, associations humanitaires, associations de solidarité locale, collectivités territoriales, établissements scolaires ou universitaires.
Bénéficiant d'une expérience de la logistique humanitaire et internationale et du Lean management, Bioport gère plusieurs centaines d’envois internationaux d’aide humanitaire par an pour un large panel d’organisations partout dans le monde. Bioport dispose de 7000m² d’entrepôts situés sur l’aéroport de Lyon St Exupéry et sur l’une des plus grandes zones logistiques européennes à Saint-Quentin-Fallavier. Bioport, c’est aussi localement une structure d’insertion par l’activité logistique.
www.bioport-logistique.com


Lyon Aéroport
Lyon Aéroport pilote l’exploitation de Lyon–Saint Exupéry, 2ème aéroport régional français pour l’aviation commerciale et Lyon–Bron 3ème aéroport français pour l’aviation d’affaires. Premier aéroport du réseau VINCI Airports en France avec 11 millions de passagers en 2018, Lyon-Saint Exupéry propose 131 destinations directes dont 52 nouvelles lignes lancées ces trois dernières années, et est connecté aux principaux hubs internationaux. Il est relié en 30 minutes au centre-ville par le tram-train Rhônexpress. Ses nouvelles infrastructures permettent de garantir une expérience passagers de qualité et une excellence opérationnelle pour les compagnies aériennes, toutes deux reconnues par le prix du meilleur aéroport européen par l’ACI (Airport Council International) dans la catégorie 10-25 millions de passagers. Certifié Niveau 3+ de l’ACA (Airport Carbon Accreditation) et ISO 50001 (en 2018/2019), l’aéroport Lyon-Saint Exupéry se développe en totale maîtrise de son impact environnemental.
www.lyonaeroports.com

VINCI Airports
VINCI Airports, premier opérateur aéroportuaire privé au monde, assure le développement et l’exploitation de 46 aéroports en France, au Portugal, au Royaume-Uni, en Suède, en Serbie, au Cambodge, au Japon, aux États-Unis, en République dominicaine, au Costa Rica, au Chili et au Brésil. Desservi par plus de 250 compagnies aériennes, le réseau VINCI Airports a accueilli 240 millions de passagers en 2018.
Grâce à son expertise d’intégrateur global, VINCI Airports développe, finance, construit et exploite des aéroports en apportant sa capacité d’investissement, son réseau international et son savoir-faire dans l’optimisation de la gestion et de la performance de plates-formes existantes, de projets d'extension ou de construction complète d’infrastructure aéroportuaire. En 2018, son chiffre d’affaires total géré s’est élevé à 3,6 milliards d’euros, pour un chiffre d’affaires consolidé de 1,6 milliard d’euros.
VINCI Airports exploite les aéroports de Lyon depuis 2016.
www.vinci-airports.com

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE