2019-11-04 
Les activités humaines augmentaient déjà l’érosion des sols il y a 4000 ans

L’érosion des sols réduit la productivité des écosystèmes terrestres, ce qui change les cycles des nutriments et par conséquent impacte directement le climat et la société. Une équipe de chercheurs internationaux de l’Inra et l’Institut Max Planck ont enregistré les changements dans l’érosion des sols en analysant des dépôts de sédiments lacustres dans plus de 600 lacs à travers le monde. Ils ont montré que l’accumulation des sédiments avait augmenté ponctuellement de manière significative il y a déjà 4000 ans. A cette même période, le couvert forestier a diminué, ce qui est un indicateur clair de déforestation. Ces résultats, paru dans PNAS le 28 octobre 2019, suggèrent que les activités humaines ont intensifié l’érosion des sols bien avant l’ère industrielle.

 

Lire l'intégralité du communiqué : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/erosion-des-sols-il-y-a-4000-ans

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE