2019-11-07 
ACTICOR BIOTECH partenaire du consortium booster dédié à la prise en charge et aux nouveaux traitements des accidents vasculaires cérébraux (avc) en situation d'urgence

DEBUT 2020, UN ESSAI CLINIQUE DE PHASE II EVALUERA L'EFFICACITE DE GLENZOCIMAB (ACT017) EN ASSOCIATION AVEC LA THROMBECTOMIE
 


Paris, le 5 novembre 2019. Acticor Biotech, société de biotechnologie spécialisée dans la phase aigüe des maladies thromboemboliques, dont l'accident vasculaire cérébral (AVC), annonce qu'elle est partenaire du consortium BOOSTER, dédié à la médecine personnalisée pour la prise en charge des AVC en situation d'urgence.
 
Porté par le Professeur Mikael Mazighi de l'Université de Paris, neurologue à l'Hôpital Lariboisière et à la Fondation A. de Rothschild (FOR), le consortium BOOSTER est Lauréat de la 4ème vague de projets Recherche Hospitalo-Universitaire (RHU) piloté par l'Agence Nationale de la Recherche. BOOSTER vise à développer une prise en charge personnalisée de l'AVC et mettre à disposition des technologies et des médicaments innovants au service des patients. Véritable enjeu de santé publique, l'AVC est la 1re cause de handicap et la 2e cause de décès (1re cause chez la femme). Le consortium BOOSTER est doté de près de 10 millions d'euros.
 
Dans ce contexte, ACTICOR participera à un essai clinique multicentrique de phase II incluant près de 300 patients présentant un AVC et éligibles pour la thrombectomie mécanique. Cet essai évaluera l'efficacité de glenzocimab, actuellement le seul antithrombotique en développement clinique dans l'AVC ischémique aigu présentant un risque hémorragique limité, en association à la thrombectomie mécanique.
 
 « Le consortium BOOSTER vise à faire émerger une prise en charge personnalisée des AVC en situation d'urgence. Il regroupe des équipes médicales, de recherche et des industriels dont Acticor Biotech qui sera directement impliqué via glenzocimab son candidat médicament antithrombotique. Un essai clinique incluant près de 300 patients évaluera son efficacité et sa sécurité en association avec la thrombectomie mécanique. Le fort potentiel thérapeutique et le faible risque hémorragique, font du glenzocimab un nouveau traitement prometteur dans la prise en charge de l'AVC ischémique aigu » déclare le Pr Mikael Mazighi.
 
Pour Gilles Avenard, CEO d'ACTICOR : « Nous sommes heureux de participer au consortium BOOSTER, qui va permettre de valider de façon inédite et à grande échelle, les innovations thérapeutiques et de prise en charge de l'AVC. C'est une reconnaissance de la solidité de notre projet, et une opportunité unique pour Acticor de collaborer avec des équipes d'excellence dont la FOR, centre de référence neurovasculaire».
 
 
Le consortium BOOSTER (9 871 428€) porté par le Pr Mikael Mazighi à l'hôpital Lariboisière et à la Fondation A. Rothschild à Paris, développe de nouvelles approches de prises en charge des AVC à haut risque de handicaps et de décès dont la prise en charge et la caractérisation rapides sont un enjeu crucial pour la survie des patients et la limitation des séquelles. Il regroupe des équipes médicales (Fondation A. de Rothschild, Hôpital Lariboisière, Hôpital Foch, CHU de Caen, et FHU de Lyon), des équipes de recherche (Inserm et Hospinnomics) et des industriels (Stago, Balt, Sensome et Acticor). L'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris est l'établissement coordinateur. Le projet BOOSTER est l'un des Lauréats de la 4ème vague de projets Recherche Hospitalo-Universitaire de l'Agence Nationale de la Recherche.
BOOSTER : Brain clOt persOnalized therapeutic Strategies for sTroke Emergent Reperfusion
 
À propos de glenzocimab (ACT017), le candidat-médicament d'Acticor Biotech
Acticor Biotech développe glenzocimab (ACT017), un fragment d'anticorps monoclonal humanisé (Fab). Ce candidat-médicament est dirigé contre une nouvelle cible d'intérêt majeur, la glycoprotéine plaquettaire VI (GPVI) et inhibe son action. Des preuves de l'efficacité antithrombotique d'ACT017 et de l'innocuité de l'inhibition de GPVI, ont été établies à la fois ex vivo et in vivo. La cible est impliquée dans la croissance du thrombus, mais pas dans l'hémostase physiologique. Cela limite le risque hémorragique lié à son inhibition.
glenzocimab est actuellement en évaluation dans un essai clinique international et multicentrique ACTIMIS, en association avec le traitement de référence chez les patients présentant un AVC ischémique aigu.
 
À propos d'Acticor Biotech
Acticor Biotech est une société biotechnologique, spin-off de l'INSERM. La société développe glenzocimab (ACT017), un candidat-médicament «first-in-class» dans le traitement d'urgence des maladies thrombotiques comme l'AVC ischémique ou l'embolie pulmonaire. Glenzocimab, actuellement en étude clinique, est issu de la recherche menée à l'INSERM par le Dr Martine Jandrot-Perrus et à l'Université Paris-Sud par le Pr Philippe Billiald.
Pour plus d'informations : https://acticor-biotech.com/

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE