2019-11-13 
DHUNE et NeurATRIS annoncent le lancement de la prochaine journée internationale dédiée à la recherche translationnelle en neurosciences

DHUNE, centre d’excellence sur les maladies neurodégénératives, et NeurATRIS, infrastructure de recherche translationnelle pour les thérapies innovantes en neurosciences ont le plaisir d’annoncer la prochaine édition de l'événement  international “Translational neuroscience Day: challenges and opportunities”, qui aura lieu à Marseille le 10 décembre 2019, au Parc Chanot, en présence de prestigieux intervenants du monde des neurosciences, dans le cadre des journées BioFIT*.
Passerelle entre recherche fondamentale et recherche clinique, la recherche translationnelle en neurosciences vise à accélérer le transfert de technologies et le développement de nouveaux procédés thérapeutiques ou diagnostiques concernant les maladies du système nerveux.  

La journée du 10 décembre a pour objectif de réunir académiques,  cliniciens, PMEs et sociétés pharmaceutiques afin de présenter les principaux acteurs de la recherche translationnelle sur les maladies neurodégénératives,  l’importance des relations académiques/industrielles, le rôle des partenariats publics/privés, les mécanismes de financement, les enjeux des formations dans le domaine, et des projets translationnels avancés.

La session plénière (9h-10h30) rappellera, les avancées en neurosciences, les structures académiques impliquées les enjeux et les obstacles. Elle sera animée par le Pr Olivier Blin, chef du service de pharmacologie clinique et pharmacovigilance à l’AP-HM et directeur de DHUNE, le Dr Philippe Hantraye, directeur du laboratoire MIRCen et de NeurATRIS, et Catherine Lubetzki, professeure de neurologie à l'université Pierre et Marie Curie, cheffe du département des maladies neurologiques à l'hôpital de la Salpêtrière à Paris, lauréate du Charcot Award 2019.

Elle sera suivie de 2 tables rondes sur :

 11h-12h30 : le rôle des acteurs publics/privés dans la recherche translationnelle en neurosciences, l’ensemble des stratégies, mécanismes financiers, ressources françaises et européennes permettant aux chercheurs, start-ups et PME en neurosciences d’aller jusqu’en phase II d’essai clinique, étape primordiale pour que les projets intéressent les industriels. Avec la participation de Michel Khrestchatisky, directeur de l’INP (Institut de NeuroPhysiopathologie) et co-fondateur de la start-up Vect-Horus, Bruno Marroni, directeur de Protisvalor, Emmanuelle Le Bouder, du pôle de compétitivité Santé Eurobiomed, Angel Cedazo-Minguez, professeur de neurogériatrique moléculaire à l'Institut Karolinska et directeur de la recherche sur les maladies neurodégénératives à Sanofi, Aline Jourdain, chargée d’affaires à la BPI et Catherine Lubetski. Cette table ronde sera animée par Toni Andreu, directeur scientifique de l'infrastructure européenne EATRIS

14h-15h30 : l’état des lieux des formations pour la recherche translationnelle en neuroscience et les besoins de formations au niveau académique et industriel. Avec la participation de, Corrine Grenier, Professeure et Directrice du centre de recherche et de formations « Santé, Innovation, Bien-Etre, et Politiques Publiques » à KEDGE Business school , Vincent Gleize, consultant senior innovation chez Erdyn, Marc Dhenain, directeur de recherche du Laboratoire MIRCen – CEA et co-responsable du DIU "recherche translationnelle et innovations thérapeutiques", et Rosan Vegter, manager Science et Education chez EATRIS. Cette table ronde sera animée par François Féron, directeur de Neuroschool.

La session de clôture (16h-17h30) exposera des projets translationnels avancés en neurosciences et des success stories entrepreneuriales. Avec la participation de Philippe Verwaerde, directeur général d’AlzProtect, Sylvie Claeysen chargée de recherche à l’Institut de Génomique Fonctionnelle de Montpellier, Lionel Lamothe, fondateur de Exostim, Mathieu Charveriat, directeur scientifique et directeur général délégué de Theranexus, et Michel Khrestchatisky.
Événement ouvert à tous les participants de Biofit. Tout le programme sur le site Biofit : https://www.biofit-event.com/translational-neuroscience/
*Premier événement européen de partenariat entre chercheurs et bio-entrepreneurs dans le domaine des sciences de la vie.


 


A propos de DHUNE :
DHUNE est un programme de recherche ambitieux sur les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) dite Charcot, Sclérose en Plaques, Huntington) avec une approche pluridisciplinaire inédite, porteur de beaucoup d’espoirs pour les malades et leur entourage. Abordant la maladie différemment, établissant des passerelles entre la recherche clinique et pré clinique, impliquant à la fois les différents pôles hospitaliers (gérontologie, neurologie, psychiatrie, imagerie, biologie) et les équipes de recherche académique (plus de 100 chercheurs), les patients, les industriels du secteur, et l'éducation, DHUNE a pour objectif d’aboutir à des découvertes sur la motricité, la cognition, la vie quotidienne des patients atteints de maladies neurodégénératives et d’obtenir des avancées plus rapides sur ces maladies. Le centre DHUNE fait partie des 7 centres français à avoir été labellisés par AVIESAN (Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé), et comme centre d’excellence au sein du réseau «Centres of Excellence in Neurodegeneration » (CoEN) en Europe et au Canada. DHUNE est par ailleurs labellisé FHU (Fédération Hospitalo Universitaire) dans le cadre du plan 2014-2019 sur les maladies neurodégénératives. Plus d'informations sur www.dhune.org. Ce programme a bénéficié d'une aide du gouvernement français, gérée par l'Agence Nationale de la Recherche au titre du projet Investissements d'Avenir A*MIDEX portant la référence n°ANR-11-IDEX-0001-02

 A propos de NEURATRIS
NeurATRIS est une infrastructure de recherche française créée en 2012 pour accélérer la transposition des découvertes de la recherche fondamentale en innovations médicales afin de développer des approches innovantes pour le diagnostic et le traitement des maladies neurodégénératives. Les principales maladies ciblées sont les maladies d'Alzheimer, de Parkinson, de Huntington et la Sclérose en Plaques. NeurATRIS regroupe les plus grandes équipes françaises d’experts, soient 5 hôpitaux et instituts de recherche publics dont l’expertise et les compétences, en neuro-imagerie, pharmacologie et biothérapies sont complémentaires et reconnues internationalement. NeurATRIS offre un accès à une gamme étendue d’expertises et de plates-formes à la pointe de la technologie couvrant toute la chaîne de valeur de la recherche translationnelle en neurosciences. NeurATRIS bénéficie d'un financement de l'Agence Nationale de la Recherche au titre du Programme Investissements d'Avenir ANR-11-INBS-0011. Pour plus d'informations, consulter le site web de NeurATRIS : http://neuratris.com

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE