2020-01-10 
Novadiscovery lève 5 millions d'euros auprès de Debiopharm pour industrialiser sa plateforme d'essais cliniques in silico dans le cadre d'un financement de série A de 7 millions d'euros

-       Novadiscovery est un pionnier des essais cliniques in silico, utilisés pour prédire l'efficacité des médicaments et optimiser leur développement clinique. Cette approche répond au besoin des sociétés pharmaceutiques, en attente d'un développement plus rapide et plus efficace, et bénéficie du soutien croissant des agences réglementaires de santé aux États-Unis et en Europe
-       La branche d'investissement de Debiopharm, un fonds d'entreprise privé suisse spécialisé dans les Smart Data et la santé numérique, est le chef de file de cette Série A

 
Le 9 janvier 2020, 7 :00 ET / 13 :00 CET - La société française de technologies de la santé Novadiscovery, qui réalise des essais in silico pour les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques dans le but de réduire les coûts de recherche et développement (R&D) et le délai de mise sur le marché de nouveaux médicaments, a levé auprès de Debiopharm 5 premiers millions d'euros dans le cadre d'un financement de série A de 7 millions d'euros.

Novadiscovery (Nova) pourra, grâce à cette levée, financer l'évolution de sa plateforme de simulation d'essais cliniques in silico Jink?® vers un modèle de « logiciel en tant que service » (SaaS) et développer de nouveaux modèles de maladies. Elle permettra ainsi à ses clients de conduire directement leurs essais in silico. Ce financement servira également à développer la présence de Nova sur le marché américain, le plus grand marché mondial pour le développement de médicaments.

Nova a développé une plateforme hybride, combinant des modèles mécanistiques avec l'intelligence artificielle (IA), qui permet de prédire les bénéfices cliniques de nouvelles thérapies avant les essais chez l'humain et ainsi de réduire les risques de R&D. Jink?® peut intervenir dans toute indication et a été déployée, ces dix dernières années, dans les domaines de l'immuno-oncologie, des maladies orphelines, des maladies métaboliques et de la cardiothérapie.

« Nous avons pu mesurer l'impact positif que notre plateforme d'essais in silico peut avoir sur la réduction des coûts de R&D et des délais de mise sur le marché, tant pour les nouveaux médicaments que pour le repositionnement de médicaments, » commente François-Henri Boissel, PDG et co-fondateur de Nova. « Ce financement nous permet d'accélérer le développement de notre plateforme dans un modèle SaaS qui la rendra accessible à un nombre croissant de clients et de projets, notamment aux Etats-Unis. Nous sommes enchantés des synergies que nous offre cette collaboration avec un investisseur stratégique tel que le Fonds d'Innovation Debiopharm qui apporte une compréhension profonde de la santé, des sciences de la vie et de la santé numérique. »

« Nous sommes extrêmement intéressés par l'impact que les essais in silico pourraient avoir sur le développement des médicaments. Nous sommes aussi particulièrement enthousiastes de contribuer à l'application de cette approche dans différents domaines de recherche sur le marché américain, où l'on s'attend à ce que les avantages de cet accélérateur de la R&D offrent de réelles améliorations dans la prise en charge des patients, » déclare Tanja Dowe, PDG de la branche d'investissement de Debiopharm.

A propos des essais cliniques in silico
La réduction des coûts de R&D et des délais de mise sur le marché est devenue un objectif stratégique clé pour les entreprises de santé et les payeurs. Le marché des essais in silico est évalué à 2,88 milliards de dollars de revenus annuels d'ici 2022, alors qu'il ne représentera encore qu'une petite fraction des 165 milliards de dollars dépensés annuellement dans la R&D des médicaments [1].
La réduction du nombre de patients " réels " participants aux essais cliniques est un enjeu central, tant pour l'industrie que pour les autorités réglementaires. Compte tenu du nombre de médicaments à évaluer, le nombre de patients n'est pas très élevé et, bien entendu, leur participation à un essai clinique doit être aussi éthique que possible.
L'approche hybride unique de Nova pour mener des essais cliniques in silico présente plusieurs avantages, dont celui de pouvoir fonctionner dans des environnements pauvres en données, ce qui constitue le plus gros obstacle auquel font face les approches d'IA plus conventionnelles. La modélisation et la simulation par ordinateur - de médicaments, de maladies et de patients - permettent des applications à haute valeur ajoutée couvrant tout le spectre de la R&D : de l'exploration systématique de multiples combinaisons à la réduction de la taille des essais en phase avancée, notamment par la caractérisation des meilleurs profils de patients répondeurs.
D'un point de vue éthique, l'approche de Nova contribue à s'assurer que les patients bénéficient de la réponse thérapeutique la plus satisfaisante et dans les meilleurs délais.
La Food and Drug Administration (FDA) américaine est déjà fortement engagée dans l'émergence des essais in silico pour améliorer le rendement de la R&D : parmi les 8 premières priorités stratégiques de la FDA, 4 sont liées à la modélisation et à la simulation [2].


A propos de Novadiscovery
Pionnier de la médecine in silico, NOVADISCOVERY améliore la productivité de la R&D et maximise les résultats pour les patients en prédisant le bénéfice clinique d'un nouveau médicament par simulation numérique avant les essais sur l'homme.
L'approche novatrice de NOVADISCOVERY combine des modèles mathématiques de maladies et de traitements avec des patients virtuels dans sa plateforme intégrée de simulation d'essais cliniques Jink?® qui rassemble toute l'expertise de modélisation et de simulation de l'entreprise accumulée ces dix dernières années.
Basée à Lyon, NOVADISCOVERY réunit une équipe d'une trentaine de scientifiques, ingénieurs et cliniciens qui travaillent à l'interface de la biologie, de la pharmacologie, des mathématiques et de l'informatique.
Pour plus d'information, visiter https://www.novadiscovery.com
 
A propos de Debiopharm
Debiopharm développe, fabrique et investit dans des thérapies et des technologies innovantes qui répondent à des besoins médicaux élevés non satisfaits en oncologie et dans le domaine des infections bactériennes. L'objectif de sa branche d'investissement est de fournir un financement et une orientation stratégique aux entreprises qui proposent des solutions Smart Data & Digital Health avec l'ambition de changer la façon dont les médicaments sont développés et dont les patients sont traités. Les sociétés de notre portefeuille de sociétés en croissance ont déjà passé des étapes majeures : 18 autorisations de la FDA ou marquage CE et 2 introductions en bourse. Depuis 2008, la société a investi près de 100 millions de dollars et a mené 10 des 14 derniers tours d'investissement dans les sociétés de son portefeuille.
Visitez notre site internet www.debiopharm.com

 

[1] Unlocking R&D productivity, Deloitte-Global data report 2018
[2] US congress, Jul-2017; FDA pilot program, Apr-2018

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE