2020-01-14 
FIGHT KIDS CANCER : premier appel à projets européen destiné à accélérer la recherche sur les cancers pédiatriques

3 millions d’euros seront affectés aux projets sélectionnés en 2020

 
Saint-Germain-en-Laye, le 13 janvier 2020. Forts d’un même constat dans le domaine de la recherche sur les cancers pédiatriques - d’un côté des chercheurs qui cherchent des financements pour leurs projets et de l’autre, des associations & fondations qui peinent à identifier des programmes impactants à soutenir financièrement – l’association française Imagine for Margo, la Fondation belge KickCancer et la Fondation luxembourgeoise Kriibskrank Kanner se sont associées pour lancer un grand appel à projets européen.
 
Un objectif inédit : dynamiser la recherche en oncologie pédiatrique et faire converger les fonds collectés en Europe vers les programmes les plus prometteurs.
 
À partir de mi-janvier et ce jusque début avril, les chercheurs européens pourront déposer leurs projets de recherche sur une plateforme en ligne dédiée. L’ensemble des projets sera ensuite analysé et noté par l’ESF - European Science Foundation - un organisme européen indépendant spécialisé dans les appels à projets, avec l’aide d’un comité scientifique d’experts internationaux. Fin mai, 2 à 5 projets seront retenus et bénéficieront des 3 millions d’euros collectés par les associations et fondations de l’initiative Fight Kids Cancer en 2020.
Cette démarche vise à remédier au manque structurel de recherche dédiée aux cancers pédiatriques en assurant un fonds de dotation récurrent qui sera attribué chaque année aux meilleurs projets de recherche européens.
Pour sa première édition en 2020, l’appel à projets Fight Kids Cancer propose deux axes de recherche :  les essais cliniques en phase précoce et la recherche translationnelle.
 
     
Le processus d’évaluation des programmes : indépendance et excellence
 
Cette initiative est développée en partenariat avec l’ESF - European Science Foundation - qui regroupe un réseau de 300 000 chercheurs et gère déjà plus de 2000 programmes dans 30 pays. Cette collaboration avec des professionnels de très haut niveau est la garantie de l’excellence de la gestion globale de l’appel à projets.
Chaque projet sera examiné par les trois organisations fondatrices mais aussi par un comité composé de personnalités éminentes et reconnues internationalement en matière de recherche sur les cancers pédiatriques.
Le comité stratégique, qui identifie les axes de recherche, compte deux grandes figures : Pr Pamela Kearns et Pr Gilles Vassal*. Le comité en charge de l’évaluation des projets reçus regroupe des experts internationaux indépendants : Peter Adamson, Ségolène Aymé, Andrew Pearson et Anne Rios*.
 
* biographies en annexe
 
     
Des premiers retours très positifs
Cet appel à projets a été accueilli avec beaucoup d’enthousiasme par les chercheurs et la communauté scientifique en Europe et aux États-Unis.
Professeur Andrew Pearson : « Ce qui se construit là est révolutionnaire et va accélérer d’une manière déterminante la recherche et la collaboration entre les chercheurs. »
Docteur Anne Rios : « Ce type de nouveauté est essentielle pour accélérer les processus de guérison ».
« Je suis très fière de et heureuse d’annoncer le lancement officiel de cet appel à projets révolutionnaire qui voit le jour grâce aux fonds collectés par notre course Enfants sans Cancer dont le modèle se déploie maintenant au Luxembourg avec la Fondation Kriibskrank Kanner et en Belgique avec la Fondation KickCancer.  C’est donc un travail d’équipe, associatif, à visée mondiale, puisque notre objectif est de financer les meilleurs projets de recherches pour éradiquer le cancer de l’enfant »
Patricia Blanc, Présidente et Fondatrice de Imagine for Margo.
 
    

BIOGRAPHIE DES MEMBRES DU COMITE STRATEGIQUE ET D’ÉTUDE DES PROJETS
 
- Pamela Kearns, professeur en oncologie pédiatrique à l’université de Birmingham et consultante à l’hôpital pédiatrique de Birmingham. Elle dirige l’unité d’essais cliniques de Cancer Research UK à l’université de Birmingham, la plus grande de ce type au Royaume-Uni.
- Gilles Vassal, pédiatre, oncologue et pharmacologue, professeur d’oncologie médicale à l’université Paris Saclay. Il est Directeur de la Recherche Clinique de Gustave Roussy, à Villejuif. Il est fondateur et chairman du réseau européen ITCC – Innovative Therapies for Children with Cancer – pour le développement des nouveaux médicaments chez l’enfant.
- Peter Adamson, professeur de pédiatrie à l’hôpital d’enfants de Philadelphie, fondateur et président du Children's Oncology Group (COG),
- Ségolène Aymé, médecin généticienne et épidémiologiste, directrice de recherche émérite à l’Inserm. Elle est la créatrice d’Orphanet, le portail des maladies rares et des médicaments orphelins, préside le "Topic Advisory Group" de l’Organisation Mondiale de la Santé et coordonne le secrétariat scientifique de l’IRDiRC (Consortium international de recherche sur les maladies rares).
- Andrew Pearson, 30 ans d’expérience en oncologie clinique pédiatrique et 25 ans en recherche translationnelle sur le neuroblastome en essais cliniques et en développement clinique précoce de médicaments chez les enfants. Pionnier au Royaume-Uni, il a été le président fondateur de la Société internationale d'oncologie pédiatrique en Europe (SIOPEN).
- Anne Rios, chef de groupe au centre Princess Máxima (Utrecht) et responsable du centre d'imagerie. Elle étudie actuellement les mécanismes cellulaires sous-jacents à la progression des tumeurs solides pédiatriques à l'aide de technologies d'imagerie de pointe.
 

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE