2020-01-15 
Découverte d’une famille de protéine à cuivre semblable aux enzymes dégradant la cellulose chez les champignons

Une équipe internationale pilotée par INRAE vient d’identifier une nouvelle famille de métalloprotéine chez les champignons filamenteux. Ces protéines ressemblent aux enzymes appelées LPMOs connues pour dégrader la cellulose. Ce sont des enzymes à cuivre découvertes en 2010 chez des bactéries et des champignons filamenteux. Leurs travaux sur l’activité biologique de cette protéine, parus le 13 janvier dans Nature Chemical Biology, ont révélé que la fonction semble avoir divergée vers des mécanismes liés à l’homéostasie du cuivre. En parallèle, une équipe aux Etats-Unis a découvert que cette protéine joue un rôle important dans le mécanisme de pathogénicité du champignon responsable de la méningite chez l’Homme.

Lire l'intégralité du communiqué de presse : https://www.inrae.fr/actualites/decouverte-dune-famille-proteine-cuivre-semblable-aux-enzymes-degradant-cellulose-champignons

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE