2020-02-14 
Un simulateur pour comprendre l’impact d’une taxe carbone selon ses conditions d’application

Quatre tentatives, autant d’échecs depuis 19921 : est-ce à dire qu’il faut abandonner les réformes fiscales articulées autour d’une taxe carbone ? Ou plutôt que ce dossier a fait l’objet d’un grand nombre de malentendus, tant chez les décideurs politiques qui la proposent que dans l’opinion publique ? Peut-on concilier justice sociale, protection des plus vulnérables, réelles réductions des émissions de gaz à effet de serre et emploi ?

Le Centre international de recherche sur l'environnement et le développement (laboratoire CNRS/École des Ponts ParisTech/EHESS/Cirad/AgroParisTech), qui étudie depuis trente ans les mécanismes d’une transition bas carbone, propose un outil pour aider à cerner les conséquences d’une taxe carbone, selon ses conditions d’application. En explorant différentes hypothèses sur l’affectation de cette taxe et sur d’éventuelles mesures d’accompagnement, les chercheurs modélisent les conséquences sur l’emploi, le PIB, le pouvoir d’achat des ménages ou encore la dette publique. Une fois expliqués les mécanismes à l’œuvre, un simulateur permet de retrouver de manière visuelle l’impact des différents paramètres choisis.


Consulter le site : https://dialogues-developpement-climat.fr/
Les utilisateurs peuvent adresser leurs questions et remarques par mail, afin de faire évoluer l’outil.
 
Notes
1.    Taxe mixte européenne en 1992, tentatives des gouvernements Jospin (2000), Fillon (2009) et Philippe (2018).

 

 

Partager :

la Gazette du LABORATOIRE FRANCE
Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE