2020-05-18 
Le Pôle de l’eau du Grand Est HYDREOS et les SATT SAYENS, CONECTUS et SATT NORD s’allient pour dynamiser l’innovation des entreprises de la filière de l’Eau

Le Pôle de l’eau du Grand Est HYDREOS et les 3 SATT du Grand Est décident de mutualiser leurs actions pour apporter des réponses nouvelles et concrètes aux besoins d’innovation des entreprises de la filière de l’eau à partir des solutions issues de la recherche publique. Ce partenariat permettra d’identifier et partager des technologies innovantes issues de la recherche publique du territoire, mais aussi de mettre en commun des expertises métiers (propriété intellectuelle, marketing…) et des données marchés.

« Think Global, act local »
Parce que l’eau est un enjeu global majeur,
- que sa maîtrise pour l’alimentation en eau potable des populations dans un contexte de développement urbain croissant soulève des problématiques environnementales, énergétiques, et économiques,
- qu’avec une consommation estimée à près de 1500 milliards m3 en 20301, l’industrie est le deuxième plus grand consommateur d’eau dans le monde après l’agriculture,
- que les technologies de l’information - qui par nature irriguent tous les secteurs - peuvent apporter des réponses au travers de solutions à forte valeur ajoutée (IoT, IA, optimisation de la gestion des réseaux et des infrastructures,…),

… les SATT SAYENS, CONECTUS et SATT NORD, en « sourçant » les meilleures innovations au sein des laboratoires de recherche publique de leurs périmètres, ont l’ambition, avec le Pôle de l’eau du Grand Est HYDREOS, de collectivement constituer une force de frappe pour répondre aux enjeux de la filière de l’eau.

HYDREOS et les 3 SATT ont donc concrétisé un partenariat au travers d’une convention signée le 19 février 2020. Désireuses d’être des acteurs(trices) engagé(e)s, les SATT oeuvrent quotidiennement en lien avec les laboratoires de la recherche publique pour identifier les inventions technologiques qui non seulement répondront aux besoins d’innovation des entreprises à court ou moyen terme, sans négliger l’impact que ces dernières peuvent avoir au niveau sociétal et environnemental.

Une coopération au fil de l’eau : une feuille de route commune, des revues de projets et d’opportunités régulières
Au-delà de la construction d’une feuille de route de coopération commune, les équipes des SATT et du Pôle partageront leurs expertises métiers (propriété intellectuelle, marketing, …), connaissances des technologies et des marchés au travers de :
- revues de projets innovants visant à identifier les projets de collaboration et/ ou expertises disponibles ;
- revues des technologies visant à partager des portefeuilles de technologies prometteuses pouvant répondre aux besoins des entreprises du Pôle ;
- diffusion d’opportunités de projets innovants en direction des entreprises du Pôle dans le cadre de programme de co-maturation / co-conception, susceptible d’intéresser des entreprises du Pôle (co-conception, licensing…) ;
- participation ou organisation d’évènements conjoints visant à sensibiliser aux enjeux d’innovation technologique de la filière, afin de faciliter les rencontres entre les chercheurs et les entreprises et d’accélérer le transfert de technologies.
L’ambition est d’accélérer la compétitivité des entreprises existantes (PME, ETI, …) et de contribuer à l’émergence de startups deeptech sur les territoires.

Anne RIBAYROL-FLESCH, Présidente du Pôle de l’Eau du Grand Est HYDREOS et de France Water Team, et Luc BERTOSSI, Directeur général du Pôle HYDREOS se réjouissent de cette coopération renforcée avec les SATT du Grand Est : « Nous sommes convaincus que ce partenariat avec les 3 SATT SAYENS, NORD et CONECTUS permettra de mieux soutenir l'innovation et les talentueux scientifiques de la recherche publique dans le Grand Est, qui font des découvertes d’exception, débouchant sur de nouvelles technologies, dans leur développement industriel et commercial ».
1 Source : Pôle de l’Eau du Grand Est HYDREOS

Catherine GUILLEMIN, Caroline DREYER et Fabrice LEFEBVRE respectivement Président(es) des SATT SAYENS, SATT CONECTUS et SATT NORD confirment collectivement leur enthousiasme quant à ce partenariat : « Pour nous SATT, qui avons l’habitude de travailler en étroite collaboration entre nous, mais aussi avec des acteurs de proximité, il était naturel de nous rapprocher d’un partenaire comme le Pôle HYDREOS qui a aussi cette démarche inscrite dans son ADN. Nous espérons que ce partenariat n’est qu’une première étape à un rapprochement avec toute la filière de l’eau en France au travers de France Water Team, vers qui le Pôle HYDREOS joue naturellement un rôle « de tête de pont ».

A PROPOS DU POLE DE LA FILIERE DE L’EAU HYDREOS
HYDREOS est le pôle de la filière de l’eau dans le Grand Est. C’est un accélérateur d'innovation collaborative entre les entreprises, les laboratoires de recherche et les collectivités. HYDREOS est labellisé Label Gold européen «Cluster Management Excellence».
Ses 160 adhérents, tous acteurs de la filière de l’eau, sont des entreprises (de la TPE au grands groupes), des laboratoires de recherche et des établissements d’enseignement supérieur ainsi que des collectivités.
Il les accompagne :
- dans l’innovation collaborative,
- dans le développement de leur réseau,
- dans l’obtention d’informations stratégiques,
- dans leur développement international,
- dans le développement de leurs compétences.
Depuis sa création en 2010, HYDREOS a labellisé 114 projets, 55 soutenus par le pôle ont trouvé un financement, pour un montant total de 81 M€. HYDREOS est membre fondateur de France Water Team, le pôle de compétitivité national de la filière de l'Eau. Pour plus d’information : www.hydreos.fr

A PROPOS DE LA SATT* SAYENS
La SATT SAYENS agit auprès de ses actionnaires-laboratoires publics comme accélérateur de leurs transferts de technologies au travers de ses 2 principales activités :
- « dérisquer » l’accès aux technologies pour les entreprises grâce à ses capacités d’investissement dans la propriété intellectuelle et la maturation des innovations (preuve de concept) issues des laboratoires de recherche de son territoire,
- la gestion de la R&D partenariale entre les entreprises et les laboratoires de recherche de l'Université de Bourgogne et AgroSup Dijon.
www.sayens.fr
Depuis 2014 : 335 actifs de PI en portefeuille ○ 650 projets analysés, 348 projets en portefeuille, investissement dans108 projets pour un montant de 21M€, 22 startups créées dont 12 via investissements ○ 63 licences actives, CA licences : 2 M€ ○ CA R&D et partenariats : 6M€
Actionnaires: UNIVERSITE DE BOURGOGNE, UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE, UNIVERSITE DE LORRAINE, UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE DE TROYES, AGROSUP DIJON, UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE BELFORT-MONTBELIARD, ENSMM (Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et Microtechniques), CNRS, INSERM, Bpifrance
* Société d’Accélération du Transfert de Technologies

A PROPOS DE LA SATT* CONECTUS
Trait d’union entre la recherche publique alsacienne et les entreprises, la SATT Conectus conduit les inventions qui naissent au coeur des laboratoires jusqu’au marché. Elle protège leurs découvertes, finance et accompagne les projets prometteurs jusqu’à leur adoption par les industriels et/ou investisseur, en portant le risque technologique et financier. Conectus est également opérateur pour le compte de la majorité de ses actionnaires de la mise en oeuvre des partenariats Chercheurs / Entreprises.
www.conectus.fr ○ http://conectlabs.conectus.fr/
Depuis 2012 : 1 205 contrats de collaboration Chercheurs/Entreprises signés ○ 113 projets innovants financés ○ 103 transferts de technologies concrétisés ○ 22 startups créées + 110 M€ levés auprès d’investisseurs I Actionnaires : CNRS, INSERM, ENGEES, INSA, UNIVERSITE DE STRASBOURG, UNIVERSITE DE HAUTE ALSACE, BPIFRANCE
* Société d’Accélération du Transfert de Technologies

A PROPOS DE LA SATT NORD
La SATT Nord (Société d’Accélération du Transfert de technologie) a pour vocation d’accélérer le transfert de technologies et de connaissances de la recherche publique vers les entreprises. Soutenue par ses actionnaires, les établissements de recherche et d’enseignement supérieur des Hauts-de-France et de Champagne-Ardenne, elle détecte et évalue les inventions issues des laboratoires de recherche. Un fonds d’investissement de 58 M€ permet à la SATT Nord de protéger ces inventions par des dépôts de titre de propriété intellectuelle et de les valoriser en investissant sur des projets d’innovation visant à faciliter leur transfert via la création de start-ups ou en concédant des licences d’exploitation à des entreprises. Pour plus d’informations : www.sattnord.fr
Depuis 2013 : 733 opportunités détectées - 153 projets passés en maturation - 40 licences concédées - 19 créations d’entreprises - 32 M€ d’investissements engagés en maturation
 

 

Partager :

Newsletter FRANCE
la Gazette du LABORATOIRE FRANCE