2017-02-16 
Les introductions d'espèces exotiques s'accélèrent dans le monde

Les introductions d'espèces exotiques dans les écosystèmes du monde entier n'ont cessé d'augmenter au cours des 200 dernières années. Ce phénomène s'est même nettement accéléré au cours des 30 dernières années, et aucun phénomène de saturation n’est perceptible. Ces résultats sont le fruit d'une vaste collaboration internationale, à laquelle a participé l'Inra, qui a recensé 44 000 dates de première observation pour 16 000 espèces exotiques introduites sur un continent différent de celui d’origine. Si, au XIXe siècle, les introductions d'espèces étaient dues en grande partie aux migrations de populations humaines du vieux continent vers le reste du monde, aujourd'hui, c'est l'intensification des échanges commerciaux qui en est la principale cause. Ces travaux, publiés dans Nature Communications le 15 février 2017, montrent que les mesures prises pour éviter l’introduction d'espèces d'un continent à l'autre sont largement insuffisantes.

 

Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/acceleration-introductions-especes-exotiques


Contact scientifique
Alain Roques : alain.roques@inra.fr - T. 02 38 41 78 58
Directeur de l’Unité de Recherche Zoologie Forestière
Département scientifique « Ecologie des Forêts, Prairies et milieux Aquatiques »
Centre Inra Val-de-Loire

Contact presse
Inra service de presse : presse@inra.fr - T. 01 42 75 91 86

 

Top