2017-10-25 
Textile intelligent et électronique organique : un nouveau projet sélectionné par l’ANR

Le projet ORGTEX, porté par Esma Ismailov a (enseignante-chercheure au Centre Microélectronique de Provence (département BEL des Mines Saint-Etienne) , va exploiter le potentiel des matériaux organiques dans les systèmes de surveillance biomédicale portables. Il fournira des solutions biocompatibles pour l’interfaçage de dispositifs électroniques avancés et le corps humain à faible coût.
« Aujourd’hui, de nouvelles technologies portables sont disponibles sur le marché et offrent des capacités de surveillance médicale de manière non - intrusives et à la mode»
La technologie développée fournira des systèmes de suivi médical de qualité afin d’évaluer les fonctions physiologiques chez l’homme en utilisant l’enregistrement et la stimulation électrique cutanée et permettant en même temps la détection métabolique.

Ce projet est sélectionné dans le programme «Instrument de financement : Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs (JCJC)», de l’Agence Nationale de Recherche qui permet aux chercheurs de développer de façon autonome une thématique propre et poursuivre leur activité de recherche.
Il est labellisé par les pôles de compétitivité Techtera et SCS (Solutions communicantes sécurisées).

Ce travail s’appuie essentiellement sur les compétences du département Bioélectronique de Mines Saint-Étienne, dont des chercheurs reconnus dans le domaine de l’électronique organique et déjà mis à l’honneur lors du projet Autonotex .
Toutes nos félicitations à Esma Ismailova pour cette nouvelle distinction scientifique.

Contact-Presse
Sarah JOSE
Agence MCM
04 91 31 47 37 – 06 23 44 95 20
s.jose@agence-mcm.com

 

Top