2018-01-03 
Julien Bras honoré par l'IMT-Académie des sciences

Le 21 novembre dernier, le Directeur-adjoint du LGP2 a reçu le Prix Espoir IMT-Académie des sciences lors de la séance solennelle sous la coupole de l'Institut de France.

Ce prix créé par l'Institut Mines-Télécoms (IMT) et l'Académie des sciences récompense des contributions scientifiques exceptionnelles au niveau européen dans trois domaines : sciences et technologies de la transformation numérique dans l'industrie ; sciences et technologies de la transition énergétique ; ingénierie de l'environnement. Le Prix Espoir IMT - Académie des sciences est décerné à un(e) scientifique travaillant en France, ou en Europe en liaison étroite avec des équipes françaises, dont les travaux ont conduit à l'émergence d'innovations et de démarches en rupture et ont contribué à la recherche en partenariat avec les entreprises.

Julien Bras est Maître de Conférences HDR à Grenoble INP-Pagora depuis 2006. Il était auparavant ingénieur dans une entreprise de la filière papetière entre France, Italie et Finlande. Directeur-adjoint du Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2), il est également à la tête de l'équipe Matériaux biosourcés multi-échelles (MatBio).

Depuis plus de 15 ans, ses recherches sur la cellulose à l'échelle nanométrique visent à obtenir des biomatériaux performants et à développer les usages de ces ressources renouvelables. Le contrôle des processus de déstructuration et restructuration des fibres de cellulose peut donner accès à une grande variété de matériaux utilisables dans des domaines extrêmement divers, avec un impact environnemental limité. Pour y parvenir, l'originalité de son travail a été d'adopter une perspective pluridisciplinaire et multi-échelles ; dans l'hybridation de procédés biologiques (enzymatiques), chimiques (attaque par des acides ou des bases), et de procédés physiques (broyage, homogénéisation, extrusion), pour aboutir au contrôle de la structuration de la cellulose en continu depuis l'échelle nanométrique jusqu'à l'échelle métrique, et pour obtenir des produits finaux industrialisables et industrialisés.

Son bilan scientifique fait apparaître 111 publications de revues à impact factor. La perspective industrielle de ses recherches apparaît non seulement dans ses collaborations mais aussi dans les neuf brevets déposés, et plus particulièrement, dans les deux start-up à la création desquelles Julien Bras a contribué : Poly-Ink, spécialisée dans la production d'encres conductrices transparentes pour l'industrie électronique, et InoFib, spécialisée dans la production de nanocelluloses pour l'industrie du papier, des composites et la chimie.

 Contact : Julien.Bras@pagora.grenoble-inp.fr

 

Le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) est une unité mixte de recherche (UMR 5518) associant le CNRS, Grenoble INP et l'Agefpi et menant ses activités scientifiques en lien avec la communauté académique Université Grenoble Alpes. Le LGP2 comprend trois équipes : Bioraffinerie : chimie et éco-procédés - Matériaux biosourcés multi-échelles - Fonctionnalisation de surface par procédés d'impression. Leurs travaux de recherche visent à répondre aux attentes sociétales quant au développement durable (chimie verte, procédés propres,  recyclage, matériaux biosourcés, énergies renouvelables) et à la traçabilité & la sécurité (matériaux fonctionnels, papiers et emballages intelligents). http://pagora.grenoble-inp.fr/recherche/

Grenoble INP-Pagora, École internationale du papier, de la communication imprimée et des biomatériaux Certifiée Qualité Sécurité Environnement, elle fait partie de Grenoble INP, Institut d'ingénierie dont l'objectif est de former des « ingénieurs créatifs, responsables, engagés pour un monde durable ». L'école forme des ingénieurs pour les secteurs liés à la chimie verte, au papier, à l'impression, à l'emballage, aux biomatériaux et à l'électronique imprimée. Elle propose également une licence professionnelle Media Imprimés et Numériques Interactifs. Son large éventail d'enseignements, sa maîtrise de l'apprentissage et son partenariat fort avec les entreprises permettent d'adapter en permanence ses formations aux besoins des industries et, à ses 60 diplômés par an, d'accéder à des carrières motivantes en France et à l'international. Grenoble INP-Pagora développe également une formation internationale en collaboration avec des universités européennes ; elle propose une 2e année du cursus ingénieur et un Post Master Biorefinery: bioenergy, bioproducts & biomaterials dispensés en anglais. La recherche innovante menée par son laboratoire, le LGP2, contribue à l'amélioration des procédés et à la création de produits répondant aux nouveaux besoins notamment environnementaux. Une veille active sur les progrès technologiques dans les industries est réalisée par le Cerig. L'ensemble de ces activités garantit un enseignement à la pointe des évolutions scientifiques et techniques. http://pagora.grenoble-inp.fr - http://cerig.pagora.grenoble-inp.fr - http://www.facebook.com/GrenobleINP.Pagora



Société communicante :
Grenoble INP - Pagora
461 Rue de la Papeterie
CS 10065
38402 Saint-Martind-D'Hères
Tél. 04 76 82 69 00
Fax 04 76 82 69 33
contact.pagora@grenoble-inp.fr
http://pagora.grenoble-inp.fr

Contact société :
JOCELYNE ROUIS
RESPONSABLE COMMUNICATION ET VEILLE
Tél. 0476826944 - Fax 0476826933 - jocelyne.rouis@pagora.grenoble-inp.fr

Contact presse :
Jocelyne ROUIS
Tél. 0476826944 - Fax 0476826933 - presse.pagora@grenoble-inp.fr

 

 

Top