2018-03-15 
Le Cancéropole CLARA soutient les projets de recherche clinique

SOUTENIR LA RECHERCHE CLINIQUE SUR LE CANCER EN AUVERGNE-RHÔNE-ALPES


Dans le but de promouvoir l’émergence de projets de recherche clinique en cancérologie entre les établissements de santé de la région, le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) soutient depuis 2015 le Programme Hospitalier de Recherche Clinique Interrégional (PHRC-I). Ce programme, financé par le ministère de la Santé et porté par le Groupement Interhospitalier de Recherche Clinique et d’Innovation Rhône-Alpes Auvergne (GIRCI-RAA), vise à soutenir des projets de recherche clinique en cancérologie permettant l’évaluation de la sécurité, de la tolérance, de la mesure de l’efficacité et de la faisabilité de l’utilisation des technologies de santé chez l’Homme.

Afin d’optimiser la qualité des dossiers déposés, le CLARA s’appuie sur son partenaire la Plateforme d’Aide à la Recherche Clinique Auvergne Rhône-Alpes (PARCC-ARA).

15 ANS D’ACTION EN FAVEUR DE LA RECHERCHE CLINIQUE
Depuis 2003, les actions du CLARA en faveur de la recherche clinique ont pour ambition de développer l’accès aux ressources régionales, tout en favorisant les partenariats entre médecins et chercheurs, afin de contribuer à l’émergence d’essais cliniques ambitieux et de qualité.
Cela représente :
- 3 éditions de PHRC-i soutenues dans la région avec 4 projets cofinancés et suivis
- 300k€ de financement attribué
- 2 partenariats forts (GIRCI RAA et PARCC-ARA)


PHRC-I EDITION 2017 : 2 PROJETS CANCER RETENUS
En 2017, le Cancéropôle CLARA a accordé son soutien à l’un des deux projets lauréats, à hauteur de 100 000€. Nommé OLAGLI, ce projet est coordonné par le Dr Ducray des Hospices Civils de Lyon, Hôpital neurologique.
Ce projet est un essai de phase II évaluant l’efficacité d’un traitement chez les patients en récidive d’un gliome de haut grade (type de tumeur cérébrale). Cette étude prévoit le recrutement de 35 patients dans 7 grandes structures de neuro-oncologie, le CHU de Lyon, de Grenoble et de St Etienne, le Centre Léon Bérard, le Centre Jean Perrin, l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) et l’AP-HM (Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille).
L’édition 2017 du PHRC-I est financée à hauteur de 3,5 millions d’euros par la Direction Générale de l’Organisation des Soins (DGOS), pour la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’évaluation et la sélection des projets ont été gérées par le GIRCI-RAA en lien avec le Cancéropôle CLARA. En 2017, 2 projets de recherche sur le cancer ont été sélectionnés parmi les 15 projets en santé retenus en région.

UN PARTENARIAT GIRCI-RAA ET CLARA, EN PLEINE EXPANSION
Dans le cadre du Plan Cancer 2015-2019, l’Institut National du Cancer (INCa) a fixé comme objectif aux cancéropôles de renforcer la recherche clinique sur le cancer en région. Fort de cette nouvelle mission, le CLARA s’est associé en 2015 au GIRCI-RAA. Suite à sa nouvelle labellisation INCa 2018-2022, le CLARA souhaite renforcer le partenariat avec le GIRCI-RAA par la conservation du soutien des dossiers déposés au PHRC-I AuRA. Ce soutien se traduira désormais par un appui méthodologique, biostatistique et médico-économique, par les 13 membres spécialistes de la PARCC-ARA, des dossiers en cancérologie, avant leur dépôt, afin d’en optimiser leur qualité. Les membres du comité méthodologique PARCC-ARA proviennent des établissements hospitalo-universitaires de la région (l’ICLN, les 4 CHU et 2 CLCC de la région).

Pour cette édition 2017 du PHRC-I AuRA, la PARCC-ARA a été sollicitée pour l’analyse de plus de 80% des dossiers en cancérologie déposés.

A PROPOS DES GROUPEMENTS INTER-REGIONAUX DE RECHERCHE CLINIQUE ET D’INNOVATION
Les GIRCI ont été créés en 2012 dans le but de renforcer la présence de structures en recherche clinique sur le territoire français. Anciennement nommés les DIRCS, ces GIRCI se partagent la France en 7 territoires qui permettent, grâce à leur spécificités interrégionales, de proposer une offre de structure en recherche clinique plus pertinente et attractive que ce que peuvent développer des sites hospitaliers seuls.

A PROPOS DE LA PLATEFORME D’AIDE A LA RECHERCHE CLINIQUE AUVERGNE-RHONE-ALPES
La PARCC-ARA est une structure multi-institutionnelle dont la finalité consiste à soutenir la recherche clinique en cancérologie des régions Auvergne et Rhône-Alpes. Fondée en 2004 grâce au soutien de la Ligue Nationale Contre le Cancer, la PARCC a établi un partenariat interrégional entre les principales structures concernées par son domaine d’intervention. Elle est désormais un partenaire fort du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes, devenant au fil des années son bras opérationnel de la mission recherche clinique. Le Dr. Delphine Maucort-Boulch, biostatistienne aux Hospices Civils de Lyon, en est la coordinatrice depuis 2016.

CONTACTS PRESSE
CLARA |Gwenaëlle PARET |04 37 90 17 24 |gparet@canceropole-clara.com
PLUS2SENS | 04 37 24 02 58 | Anne-Sophie CHATAIN-MASSON | anne-sophie@plus2sens.com |
@aschatainmasson | Laurence NICOLAS | laurence@plus2sens.com | @laurencep2s

À PROPOS DU CANCEROPOLE LYON AUVERGNE RHONE-ALPES (CLARA)
Le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) est une initiative lancée et financée par les pouvoirs publics (Institut National du Cancer, Collectivités territoriales et le Fonds Européen de Développement Régional). Il s'inscrit dans le cadre des Plans Cancers nationaux et vise à développer la recherche en oncologie en Auvergne-Rhône-Alpes.
Depuis 2003, le CLARA fédère les acteurs académiques, cliniques et industriels à l’échelle de la région, au service d'une stratégie régionale, nationale et internationale de lutte contre le Cancer dans un double objectif : le transfert rapide des découvertes vers les patients et la valorisation économique de la recherche. Outre son engagement auprès de l’ensemble des acteurs de la Recherche pour favoriser leur décloisonnement et les collaborations, le Cancéropôle accompagne les projets par le biais d’une offre de services structurée et élaborée en adéquation avec leurs besoins. Le CLARA développe également des actions en faveur de l’ouverture de la recherche vers les sciences humaines et sociales et les questions de santé publique, mettant ainsi le patient au coeur de la recherche.
Le CLARA est placé sous l’égide de la Fondation Léa et Napoléon Bullukian, fondation reconnue d’utilité publique.
Pour plus d’information : www.canceropole-clara.com


LE CLARA EST PLACE SOUS L’EGIDE DE LA FONDATION LEA ET NAPOLEON BULLUKIAN, FONDATION RECONNUE D’UTILITE PUBLIQUE
Pour plus d’information : www.bullukian.com

 

Top