2018-04-10 
Global Bioenergies : premier tour de piste avec de l'essence renouvelable

Une Audi alimentée à plus de 34 % par de l'essence renouvelable va rouler sur le circuit de Montlhéry
Les résultats des bancs d'essais sur moteur mono-cylindre confirment les très hautes performances de l'essence renouvelable
Lancement de la phase d'essais sur route

 


Evry (France) – 5 avril 2018 – Aujourd'hui, pour la toute première fois, Global Bioenergies utilisera un mélange d'essence conforme à la norme EN228 contenant plus de 34 % de dérivés d'isobutène renouvelable pour alimenter un véhicule.
Global Bioenergies présentera également les résultats d'essais préliminaires menés ces derniers mois par FEV, l'un des leaders européens des essais moteur.

En préparation des usages commerciaux, Global Bioenergies a développé plusieurs mélanges d'essence avec deux dérivés d'isobutène :
- l'isooctane, obtenu par la condensation de deux molécules d'isobutène suivie d'une hydrogénation ; et
- l'ETBE, obtenu par la condensation d'isobutène et d'éthanol.

Ces deux composés sont des additifs hautes performances (indice d'octane élevé égal ou supérieur à 100) jusqu’alors produits à partir de pétrole fossile. Le procédé exclusif de Global Bioenergies permet de produire des composés en tous points identiques, mais à partir de matières premières renouvelables comme des sucres de qualité industrielle, de la paille, du bois résiduel, voire même du gaz de synthèse.

Les mélanges préparés en intégrant à la fois de l'ETBE et de l'isooctane ont été conçus pour être conformes à la norme EN228 et sont donc d'ores et déjà autorisés à la vente pour toutes les voitures essences, sans précaution particulière.

FEV, l'un des leaders allemands des essais moteur, a analysé les propriétés de ces mélanges de carburant à indice d'octane élevé sur un moteur mono-cylindre, modèle représentatif des moteurs à quatre temps.

Selon le Dr Johannes Scharf, Vice-Président des motorisations essence chez FEV Europe GmbH: « L'ETBE et l'isooctane sont connus pour être des composants très performants, et les résultats obtenus se sont avérés de manière générale conformes aux attentes. Par ailleurs, les propriétés des composés ajoutés pourraient suggérer des réductions d’émissions de particules. Nous sommes impatients de contribuer au développement de carburants à fort contenu renouvelable, permettant une réduction de l'empreinte carbone et une amélioration de la qualité de l'air. »

Une Audi A4 2.0 TFSI fournie par le constructeur et partenaire de longue date de Global Bioenergies s'apprête à parcourir l'anneau de vitesse de l'autodrome de Montlhéry, aussi prestigieux que chargé d'histoire. Cet événement marque le lancement de la nouvelle phase de préparation commerciale : les essais sur route sur véhicules de série.

Reiner Mangold, Directeur du développement durable pour Audi, ajoute : « L'objectif du partenariat avec Global Bioenergies est de développer de l'“e-benzin” pour nos clients. Cette contribution volontaire de notre part vise à réduire l’empreinte carbone de l’industrie automobile.
Les effets potentiels sur les économies de CO2 et la réduction d’émissions associés aux carburants synthétiques “drop-in” sont d'importants atouts pour notre stratégie e-carburants. »

Et Marc Delcourt, Directeur général de Global Bioenergies, de conclure : « Cette journée marque un énorme jalon pour l'entreprise. Quelques années à peine après l'entrée de notre procédé dans sa phase de mise à l'échelle, le fruit des efforts déployés sont désormais visibles. Le mélange d'essence développé par l'entreprise et utilisé aujourd’hui à Montlhéry présente une teneur exceptionnellement élevée en composés renouvelables. La tendance du marché en faveur de sources d'énergie plus propres, moins polluantes, s'annonce favorable à de tels mélanges conformes au cadre réglementaire européen. Nous consacrerons les prochaines phases aux défis technologiques et commerciaux qui restent à relever ainsi qu'à la préparation du déploiement grand public de cette nouvelle offre. »

A propos de GLOBAL BIOENERGIES
Global Bioenergies est l’une des rares sociétés au monde et la seule en Europe à développer un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation. La société s’est focalisée dans un premier temps sur la fabrication biologique d’isobutène, une des plus importantes briques élémentaires de la pétrochimie qui peut être convertie en carburants, plastiques, verre organique et élastomères. Global Bioenergies continue d’améliorer les performances de son procédé, mène des essais sur son démonstrateur industriel en Allemagne et prépare la première usine de pleine taille au travers d’une Joint‐Venture avec Cristal Union nommée IBN‐One. Global Bioenergies est cotée sur Euronext Growth à Paris (FR0011052257 – ALGBE).


Contact
GLOBAL BIOENERGIES
Luc Mathis
Directeur Business Development
Téléphone : 01 64 98 20 50
invest@global-bioenergies.com

 

Top