2018-05-16 
Cerenis : nomination d'un nouveau Comité Scientifique spécialisé en oncologie et immuno-oncologie

DES DECIDEURS, VETERANS DE L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET DES EXPERTS DE RENOMMEE MONDIALE SE JOIGNENT AU CONSEIL SCIENTIFIQUE ONCOLOGIE DE CERENIS


• Validation de l’expansion stratégique de Cerenis dans la délivrance ciblée de principes actifs par les HDL à travers sa plateforme propriétaire
• La délivrance de principes actifs par les HDL permet de cibler les tumeurs cancéreuses en utilisant soit la chimiothérapie soit l’immuno-oncologie


Toulouse, FRANCE, Lakeland, ÉTATS-UNIS, le 2 mai 2018, 18h00 – CERENIS Therapeutics (FR0012616852 – CEREN – éligible PEA PME), société biopharmaceutique internationale dédiée à la découverte et au développement de nouvelles thérapies innovantes basées sur les HDL pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques, ainsi que de nouveaux vecteurs HDL pour la délivrance ciblée de médicaments dans le domaine de l’oncologie, annonce aujourd’hui la mise en place d’un nouveau Comité Scientifique spécialisé en oncologie et immuno-oncologie à travers la nomination de cinq experts mondiaux : Dr Briggs Morrison qui présidera le Comité Scientifique, Mark Frohlich, MD, PhD, Aurélien Marabelle MD, PhD, Robert Schneider, PhD et Robert J. Spiegel, MD, FACP.

Jean-Louis Dasseux, fondateur et Directeur Général de Cerenis, a commenté : “Cerenis est pleinement engagé dans l’exécution de sa stratégie de délivrance ciblée de médicaments en oncologie par l’intermédiaire des HDL. La mise en place d’un Comité Scientifique de cette envergure constitue une avancée opérationnelle structurante pour Cerenis suite à l’acquisition des actifs de Lypro Biosciences. Cerenis met à profit son expertise dans les HDL, sa propriété intellectuelle, ses procédés de fabrication aux normes pharmaceutiques d’apoA-I humaine recombinante et de particules HDL à l’échelle industrielle, son expérience dans le développement clinique des HDL, pour créer sa plateforme unique de délivrance de principes actifs par les HDL. D’importantes étapes vont suivre dans le déploiement de cette plateforme. Cerenis développera des produits permettant de cibler de manière sélective les tumeurs tout en protégeant les tissus sains. Nous sommes de fait très heureux d’accueillir au sein de ce Comité Scientifique des experts aussi prestigieux, leaders dans leur domaine, qui non seulement apportent une expérience de la recherche et du développement clinique, mais également une expérience opérationnelle au sein de grands groupes pharmaceutiques dans la mise en oeuvre de stratégies de développement clinique. Cela est essentiel pour nous guider et mener à bien le développement de notre plateforme et de nos programmes cliniques en immuno-oncologie et/ou chimiothérapie.”

Docteur Briggs Morrison, Président du Comité Scientifique, commente : “Je suis très enthousiaste de rejoindre le Comité Scientifique Oncologie de Cerenis pour contribuer non seulement au développement de nouveaux médicaments prometteurs en immuno-oncologie et chimiothérapie, mais aussi à la compréhension par le management de Cerenis de ce domaine passionnant mais complexe. La délivrance ciblée de médicaments a toujours été un Graal en oncologie et Cerenis est au stade où un tel défi peut être enfin surmonté grâce à la nouvelle technologie HDL développée par la société. Pour la première fois, nous disposons d’une HDL de qualité thérapeutique dotée d’une très grande spécificité pour les cellules ciblées et qui peut agir comme transporteur universel pour divers principes actifs que ce soit des antigènes, des acides nucléiques ou des agents chimiothérapeutiques.”

Docteur Mark Frohlich, membre du Comité Scientifique, commente : “Le concept de délivrance ciblée de nanoparticules contre le cancer est très intéressant. Cependant, les plateformes historiques de nanoparticules, telles que les formulations liposomales, n’ont pas tenu leurs promesses. Les difficultés rencontrées étaient liées au manque de reproductibilité du médicament lors de la fabrication, la faible stabilité in vivo, et l’inefficacité dans le ciblage des tumeurs. En comparaison, la plateforme HDL de Cerenis a un énorme potentiel pour surmonter ces défis et concrétiser les promesses de la délivrance ciblée.”
Le Conseil Scientifique Oncologie travaillera en étroite collaboration avec les équipes managériales de Cerenis pour le développement de la plateforme de délivrance ciblée de médicaments en immuno-oncologie et chimiothérapie et la préparation active des phases cliniques du candidat médicament. La société pense qu’elle a le potentiel de transformer le paradigme thérapeutique en immuno-oncologie et chimiothérapie, un marché de plus de 30 milliards de dollars. Cerenis est positionnée pour tirer parti de sa propriété intellectuelle unique et de son expertise en production de HDL pour apporter des contributions majeures à ce domaine thérapeutique qui représente un marché très important.

- Docteur Briggs Morrison, MD - Président du Comité Scientifique
Ancien Head of Global Medicines Development et Chief Medical Officer chez AstraZeneca

Le Dr Briggs Morrison est titulaire d’une licence en biologie de l’Université de Georgetown et a effectué ses études de médecine à la Connecticut Medical School, suivies d’un internat au Massachusetts General Hospital et d’un poste d’enseignant chercheur en oncologie à l’Institut Dana-Farber. Il a effectué son post doc avec le Dr Philip Leder à l’Harvard Medical School, et avec le Dr Lee Nadler en oncologie à l’Institut Dana-Farber. Il a rejoint Merck & Co. Inc. en 1995, où il a occupé différents postes en R&D et dirigé le département Oncologie Clinique. Il est devenu Head of Clinical Development chez Pfizer en 2007, puis Head of Global Medicines Development et Chief Medical Officer chez AstraZeneca en 2012. Actuellement il est Directeur Général de Syndax Pharmaceuticals Inc. Le Dr Morrison a supervisé le développement de nombreux médicaments dans diverses indications thérapeutiques, depuis les premiers essais sur l’homme jusqu’aux approbations réglementaires mondiales. Il est par ailleurs membre des conseils d’administration des sociétés privées Oncorus et Repare Therapeutics et conseil de plusieurs autres sociétés de biotechnologie privées. Enfin, le Dr Morrison est membre du Conseil de « Alliance for Clinical Research Excellence and Safety - ACRES, » association dédiée à l’optimisation des systèmes de recherche clinique dans le monde.

- Docteur Mark Frohlich, MD - membre du Comité Scientifique
Ancien Executive Vice President of Portfolio Strategy chez Juno Therapeutics

Le Dr Mark Frohlich a contribué au développement des immunothérapies cellulaires contre le cancer pendant plus de 15 ans. Il était jusque très récemment Executive Vice President of Portfolio Strategy chez Juno Therapeutics, avant son acquisition pour 9 milliards de dollars par Celgene. Auparavant, il était Executive Vice President of R&D et Chief Medical Officer chez Dendreon Corporation, où il dirigeait les équipes cliniques qui ont développé et fait approuver la première immunothérapie aux Etats-Unis et en Europe (Provenge®). Il a dirigé également l’équipe clinique de Xcyte Therapies, qui a développé des technologies basées sur les cellules T activées autologues pour le cancer. Le Dr Frohlich est médecin oncologue diplômé de Harvard Medical School et Yale College.


- Docteur Aurélien Marabelle, MD, PhD – membre du Comité Scientifique
Directeur Clinique du Programme Immunothérapie du Centre Gustave Roussy

Le Dr Aurélien Marabelle est spécialisé dans les phases cliniques précoces en immunothérapie. Sa recherche translationnelle est centrée sur les mécanismes d’action des checkpoints liés aux anticorps monoclonaux. Il travaille comme médecin oncologue et investigateur dans le Département de Développement des Médicaments (DITEP) dirigé par le Dr Christophe Massard. Il coordonne l’équipe dédiée aux projets de recherche translationnelle en immunothérapie du laboratoire de l’INSERM U1015 dirigée par le Professeur Laurence Zitvogel. Le Dr Marabelle est membre de l’ESMO, ASCO, EATI et de l’AACR.

- Robert Schneider, PhD – membre du Comité Scientifique
Professeur spécialisé en Pathogénèse Moléculaire et en RadioOncologie

Le Dr Robert Schneider est Associate Director du NYU Cancer Institute, Head of Translational Cancer Research, et co-directeur du Programme Breast Cancer Research à la New York University School of Medicine.
Il est également vice-doyen de NYU Technology Ventures and Partnerships, qui a transformé l'unité de transfert de technologie et de commercialisation en une importante activité de développement thérapeutique et une académie d'entreprises. Le Dr Schneider est aussi un chercheur actif qui a mené à bien des projets de recherche translationnelle et clinique dans les cancers des ovaires et métastatiques du sein. Il est l’auteur de plus de 160 publications scientifiques et a reçu de nombreuses récompenses en reconnaissance de ses accomplissements, dont en 2012 le Susan E. Donelan Hope for the Future Award pour ses recherches dans le cancer du sein à l’Institut Dana Farber Cancer, en 2011 le Distinguished Alumnus Award & Commencement Address de l’Université du Delaware, en 2010 le Judah Folkman Memorial lecture de la Société de Chimiothérapie, entre autres. Le Dr Schneider est le confondateur de biotechs dont ImClone Systems (New York), PTC Therapeutics (New Jersey), Canji (San Diego), Gencell (Paris) et ENB Therapeutics (New York). Le Dr Schneider est titulaire d’un PhD en biosciences de l’Université Mount Sinai School of Medicine et d’un doctorat de recherche du Department of Molecular Biology de Princeton University.

- Docteur Robert Spiegel, MD – membre du Comité Scientifique
Ancien Executive Vice President Worldwide Clinical Research et Chief Medical Officer chez Schering-Plough

Le Dr Spiegel a plus 30 ans d’expérience en R&D dans l’industrie pharmaceutiques et les biotechs ainsi qu’en tant que conseil pour des fonds d’investissements.
Le Dr Spiegel a passé plus de 25 ans chez Schering-Plough où il a été le premier Directeur en Recherche Clinique en Oncologie, puis a occupé plusieurs postes à hautes responsabilités, notamment comme Senior Vice President Worldwide Clinical Research et Chief Medical Officer. Chez Schering-Plough il a amené de nombreux candidats médicaments en développement clinique dont 30 ont été approuvés par la FDA. Au cours des 5 dernières années, le Dr Spiegel a été consultant auprès de l’industrie biotech et servi au sein de plusieurs conseils d’administration tels que Geron Corp., Edge Therapeutics, and Neximmune Inc. et a été Chairman de Vidac Therapeutics et Neximmune Inc. Il dirige aujourd’hui Spiegel Consulting LLC et est Assistant Professor à la University of Medicine du Weill Cornell Medical College. Il est également Senior Advisor du fonds d’investissements Warburg Pincus et conseil de l’Israel Biotech Fund. Le Dr Spiegel est titulaire d’un BA de Yale University et diplômé de médecine de l’Université de Pennsylvanie, et du National Cancer Institute, National Institutes of Health (NIH).


A propos de CERENIS : www.cerenis.com
Cerenis Therapeutics Holding est une société biopharmaceutique internationale dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes basées sur les HDL et le métabolisme de lipides pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques. Le HDL est le médiateur primaire du transport retour du cholestérol (ou RLT), la seule voie métabolique par laquelle le cholestérol en excès est retiré des artères et transporté vers le foie pour élimination du corps.
Cerenis développe un portefeuille de thérapies basées sur le métabolisme des lipides, dont des mimétiques de particules HDL pour les patients souffrant de déficience en HDL, ainsi que des médicaments qui augmentent les HDL chez les patients ayant un faible nombre de HDL, pour traiter pour traiter l’athérosclérose et les maladies métaboliques associées telles que la StéatoHépatite Non Alcoolique (NASH) et les Hépatites Graisseuses Non Alcooliques (NAFLD). Grâce à son expertise, Cerenis développe la première plateforme de délivrance ciblée de médicaments par des HDL, dédiée au domaine de l’oncologie (immuno-oncologie et chimiothérapie).
Cerenis est bien positionné pour devenir l’un des leaders du marché des thérapies HDL avec un riche portefeuille de programmes en développement.

A propos de la délivrance ciblée de médicaments par les HDL
Les particules HDL chargées de principes actifs pourraient cibler et tuer sélectivement les cellules malignes tout en épargnant les cellules saines. Une large variété de médicaments peut être transportée dans ces particules qui cibleront des marqueurs spécifiques des cellules cancéreuses pour y délivrer de puissants médicaments sur les sites d’action souhaités, avec une toxicité systémique moindre. CERENIS compte développer la première plateforme de délivrance de médicaments par des particules HDL, dédiée au marché de l’oncologie, dont l’immuno-oncologie et la chimiothérapie.

 



Contacts :
Cerenis

Jean-Louis Dasseux
CEO
info@cerenis.com
+33 (0)5 62 24 09 49

NewCap
Relations Investisseurs
Emmanuel Huynh / Louis-Victor Delouvrier
cerenis@newcap.eu
+33 (0)1 44 71 98 53

NewCap
Relations Media
Nicolas Merigeau
cerenis@newcap.eu
+33 (0)1 44 71 94 98

 

Top