2018-05-23 
ASCO 2018 : GamaMabs Pharma présente des résultats de son premier essai clinique de GM102 dans les cancers gynécologiques

Des réponses objectives, une bonne tolérance et des signes de stimulation du système immunitaire ont été observés avec GM102 administré en monothérapie dans la partie d’escalade de dose de l'étude
 
Paris et Toulouse, France, le 22 mai 2018 - GamaMabs Pharma, une société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur de l’Hormone Anti-Müllérienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, annonce aujourd'hui la présentation de données cliniques de l'étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

La société présentera les résultats de 27 patientes atteintes de cancer épithélial de l'ovaire (EOC), de tumeurs de la granulosa (GCT), de cancers du col de l'utérus et de l'endomètre, à des stades avancés et pré-traités et exprimant AMHR2. Ces patientes ont été traitées en monothérapie avec GM102 dans huit cohortes successives d’escalade de dose au sein de cinq grands centres européens de cancérologie.

Aucun problème de tolérance n'a été observé aux doses testées. Deux réponses cliniques partielles objectives ont été observées selon les critères RECIST parmi quatre patientes atteintes de tumeurs de la granulosa. Des changements pharmacodynamiques du sang périphérique observés sous traitement par GM102 suggèrent un recrutement des cellules immunitaires vers la tumeur. Dans les biopsies tumorales réalisées avant et sous traitement par GM102, on observe une amélioration de l'expression des biomarqueurs CD16 et Granzyme B dans le microenvironnement tumoral, ce qui suggère que GM102 induit une cytotoxicité cellulaire ou une phagocytose.

Des cohortes d'expansion sont en cours dans les indications d’EOC et de GCT à la dose recommandée de GM102. Les premiers résultats sont attendus début 2019.

GM102 est un anticorps monoclonal "first-in-class", issu de technologie de glyco-ingénierie (low-fucose), ciblant sélectivement les tumeurs exprimant AMHR2. AMHR2 est un récepteur embryonnaire impliqué dans la régression des canaux de Müller chez l'embryon mâle. Il est exprimé de manière constitutive dans les tumeurs de la granulosa et ré-exprimé dans environ 70% des tumeurs gynécologiques. GM102 exerce son activité anti-tumorale à travers l'engagement des cellules NK et des macrophages dans le microenvironnement tumoral, ce qui entraîne une phagocytose tumorale accrue et une cytotoxicité cellulaire dépendante des anticorps (Antibody Dependent Cell Cytotoxicity - ADCC).

« Ces premiers résultats sont très encourageants, en particulier pour les patientes atteintes de tumeurs de la granulosa qui n'ont pas d'alternatives thérapeutiques à ce stade », déclare le Pr. Alexandra Leary, de l’Institut Gustave Roussy (France), investigateur principal de l'étude. « Nous accumulons plus de données avec les patientes additionnelles des cohortes d’expansion. Si ces premiers résultats se confirment, nous pourrons lancer un essai de phase 2 plus important dans cette indication avec enthousiasme, étant donné l’ampleur du besoin médical non satisfait. »
 
« Nous sommes heureux de partager ces données prometteuses avec la communauté médicale. Elles confirment le mode d'action immunologique original de GM102 et montrent sa transposition en activité clinique », indique Stéphane Degove, Directeur Général de GamaMabs Pharma. « Nous élargissons à présent notre programme de développement clinique de GM102 au-delà des cancers gynécologiques vers d'autres cancers qui expriment également AMHR2 », ajoute-t-il.

Les résultats seront présentés au congrès annuel de l'ASCO à Chicago, durant la session sur les cancers gynécologiques, le 4 juin 2018, de 13h15 à 16h45 (heure locale).
Abstract #5542; Poster ID 214461, « Une première étude chez l'homme de l'anticorps monoclonal GM102 chez des patientes atteintes de cancers gynécologiques positifs au récepteur 2 de l’hormone anti-müllérienne (AMHR2) » par A Leary et des co-auteurs.
Suite à la présentation, le poster sera disponible sur la page ‘Publication’ du site de GamaMabs.
 
A propos de GamaMabs Pharma
GamaMabs Pharma est une société française d’immuno-oncologie, leader dans le développement d’anticorps monoclonaux optimisés ciblant AMHR2 dans le cancer. Les anticorps monoclonaux thérapeutiques ‘first-in-class’ de GamaMabs ont le potentiel d’applications étendues en oncologie. L’anticorps GM102 qui cible le récepteur 2 de l’Hormone Anti-Müllérienne (AMHR2/MISR2) est entré en essai clinique dans les cancers gynécologiques au premier semestre 2016. La société développe notamment des anticorps low-fucose EMABling®, technologie octroyée en licence par le groupe LFB (Les Ulis, France), dont l’efficacité anti-tumorale est augmentée grâce à l’activation accrue des cellules immunitaires. GamaMabs a également un accord de licence avec MedImmune (Etats-Unis) pour développer un anticorps immunoconjugué (ADC) contre le cancer.
www.gamamabs.com  

Contacts médias et analystes
Andrew Lloyd & Associates
Juliette dos Santos / Sandra Régnavaque
Tel : 01 56 54 07 00

 

Top