2018-05-25 
Moins de biodiversité : quels effets sur le long terme ?

Grâce à l’analyse de 20 ans de données recueillies sur un site d’expérimentation unique au monde, une équipe de l’Inra, en collaboration avec la Suède et Singapour, a étudié les effets de la perte de biodiversité sur la biomasse des plantes dans des environnements contrastés. Ils démontrent que ces effets dépendent non seulement des espèces supprimées, mais également des écosystèmes dans lesquels elles ont été arrachées. De plus, leurs résultats révèlent, contre toutes attentes, que la force de ces effets observés en milieu naturel diminue au cours du temps grâce à des mécanismes compensatoires mis en place par les espèces restantes. Leurs résultats sont publiés dans Nature le 23 mai 2018.

Lire l'intégralité du communiqué de presse : http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/Moins-de-biodiversite-quels-effets-sur-le-long-terme

Contact scientifique
Nicolas Fanin : nicolas.fanin@inra.fr - T. 05.57.12.25.16
Unité Interaction Sol Plante Atmosphère (Inra, Bordeaux Sciences Agro)
Département scientifique Ecologie des forêts, prairies et milieux aquatiques
Centre Inra Bordeaux-Aquitaine

Contact presse
Inra service de presse : presse@inra.fr – T. 01 42 75 91 86

 

Top