Retour à la Newsletter AFRIQUE

Cameroun : Lutte contre le COVID-19

Le ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation (MINRESI) et l’institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales (IMPM), sont résolument engagés dans la riposte nationale contre la propagation du COVID-19.

La direction générale de l’IMPM a pris des dispositions pour assurer :
• La veille épidémiologique, par le centre de recherches sur les maladies émergentes et réémergentes (CREMER),
• La production à grande échelle de l’hydroxychloroquine et de l’Azithromycine, par le centre de recherches sur les plantes médicinales et la médecine traditionnelle (CRPMT),
• Le dépistage et la mise à disposition de tests de dépistage, par le centre de production des tests et des réactifs (CAMDIAGNOSTIX).

A noter que Le centre de recherches sur les maladies émergentes et réémergentes (CREMER) fait partie d’un réseau régional et international animé par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), dont le siège est à Montpellier en France. Ce centre a participé à plusieurs travaux de portée mondiale dans la forêt du Bassin du Congo. Il dispose de ressources humaines expérimentées dans le cadre des épidémies qui sévissent dans les massifs forestiers qui regorgent de nombreux réservoirs de virus émergents.

Son plateau technique et sa bio-banque vont lui permettre de jouer un rôle dans :
• La caractérisation en temps réel du virus COVID-19 et le développement des activités d’épidémiologie moléculaire pour la surveillance des vivants. Cette activité permettra de surveiller les éventuelles mutations du virus,
• Le contrôle de qualité des tests admis dans l’algorithme élaboré par le Ministère de la Santé, car les tests utilisés doivent rester fiables et sensibles par rapport à l’évolution du virus,
• La mise au point d’une surveillance des transmissions inter-espèces et la veille étroite sur la faune domestique et la faune sauvage,
• Des tests de dépistages automatisés, avec des automates capables de réaliser 1500 à 2000 tests par jour dans le cadre des missions de dépistages de masse.

Source : MINRESI/IMPM


Retour à la Newsletter AFRIQUE

 

NEWSLETTER FRANCE
GAZETTE FRANCE
NOUVEAUTES PRODUITS