Retrouvez ici des interviews et témoignages sur les métiers et les spécialités des secteurs professionnels du monde du laboratoire et des sciences.


 

PROFESSEUR/E DE CHIMIE

« Plus important que les connaissances en chimie, la pédagogie ! »


« Observer et manipuler aide les élèves à mettre du concret derrière des formules et à comprendre des notions complexes. » Convaincu des vertus pédagogiques de l’expérimentation, Freddy a choisi d’enseigner en 1re STL (sciences et technologies de laboratoire) et en BTS métiers de la chimie, deux filières pratiques.

Science de l’expérience.
Chaque semaine, cet enseignant agrégé de chimie passe avec ses élèves 13 heures au laboratoire et 2 heures en classe. En amont, il réfléchit aux étapes pour introduire les savoirs et prépare les travaux pratiques : « Les élèves sont différents chaque année, donc je dois adapter mes stratégies. La pédagogie compte plus que les connaissances en chimie, et c’est ce qui me passionne ! »
Un goût de transmettre bien ancré chez celui qui donne des cours particuliers depuis ses 12 ans.

L’aventure projets.
Étude de l’évolution des uniformes de la Première Guerre mondiale, tournage d’une synthèse de bleu indigo au microscope… Freddy organise le programme de 1re STL autour d’un projet d’année. Après son lancement à la rentrée, l’enseignant laisse les élèves avancer à leur rythme : « Chaque groupe travaille sur une partie différente. Je les rassemble parfois pour leur montrer des gestes techniques, comme la filtration. J’ai compris que, pour obtenir le calme et l’attention des élèves, il fallait les intéresser et les responsabiliser. »

Alimenter l’intérêt.
Dans les projets menés au lycée mais aussi en dehors, Freddy aime créer des passerelles entre la chimie et d’autres disciplines, par exemple l’histoire, ou les sciences de la vie et de la Terre. Il donne ainsi des cours au Palais de la découverte (à Paris), organise des stages pour d’autres professeurs et participe à l’écriture des programmes de chimie. Une liberté et une diversité essentielles qui lui permettent d’entretenir sa motivation pour le métier d’enseignant.

 

Freddy Minc, professeur de chimie au lycée Galilée, à Gennevilliers (92)

Image Description
Image Description
April 1, 2018