Retrouvez ici des interviews et témoignages sur les métiers et les spécialités des secteurs professionnels du monde du laboratoire et des sciences.


 

TECHNICIEN/NE D’ANALYSES

« Être formée à de nouvelles techniques d’analyses est motivant ! »

Chaque jour, Sophie analyse jusqu’à dix lots de médicaments produits par l’usine à laquelle son laboratoire de chimie est accolé. Objectif : vérifier qu’ils peuvent être livrés sans danger sur le marché.

Analyses en continu.
Matin, après-midi, week-end, astreintes…
Sophie et les équipes de techniciens se relaient au labo pour assurer une permanence. Car, avant de lancer la fabrication à grande échelle d’un médicament très cher ou sensible, il faut le contrôler. Jeter un lot déjà fabriqué constituerait une perte de temps et d’argent. « Mon planning de travail change tout le temps en fonction des urgences de production ou des besoins de livraison aux clients : je dois être réactive et adaptable. »

Avec précaution.
Quand elle reçoit un échantillon, la technicienne d’analyses vérifie que le flacon contient le bon produit. Après l’avoir dilué à la pipette dans une solution, elle le fait passer dans une colonne de chromatographie pour vérifier son dosage. « Certains produits demandent à être manipulés avec beaucoup de précaution, comme les hormones de croissance, très fragiles, que je dois agiter le moins possible. » Lorsqu’elle traite des anticancéreux, Sophie ajoute gants et masque de protection à la blouse et aux lunettes habituelles. Échapper aux manipulations routinières lui plaît : « Quand l’usine produit un nouveau médicament, je suis formée à une nouvelle technique d’analyse et participe à la validation des procédures de contrôle. C’est motivant ! »

Place aux résultats.
Sophie suit un protocole qui recense toutes les étapes, de la mise en route de la machine à l’interprétation des résultats. Le logiciel tire de l’analyse un dosage du produit et sa conformité aux normes du laboratoire et à la réglementation du pays. Une conclusion semble étrange ? « Est-ce que toutes les manipulations ont été bien effectuées ? Est-ce un problème d’équipement ou de fabrication ? » La technicienne investigue, grâce à son expertise en chimie.

Sophie Hau, technicienne de laboratoire en analyses physico-chimiques chez Lilly, à Fegersheim (67)

LIVRES
GAZETTE