Retrouvez ici des interviews et témoignages sur les métiers et les spécialités des secteurs professionnels du monde du laboratoire et des sciences.


 

ACHETEUR/EUSE

« Pour avoir de la qualité au meilleur prix, je m’appuie sur mes fournisseurs. »

Sur sa liste de courses, des huiles essentielles de lavande ou de cannelle, des flacons design… Acheteur pour la parfumerie Fragonard, Laurent commande les matières premières nécessaires à la production, en lien avec le service des stocks. « La quantité, le prix, les délais, le moyen de transport, la qualité…… il y a beaucoup de paramètres à gérer. Travailler en confiance avec les fournisseurs est essentiel », estime le professionnel, après 10 ans d’expérience.

Passer commande. La lavande, la sauge et les bourgeons de cassis sont achetés à des producteurs locaux. Pour les autres essences, Laurent se fournit auprès de revendeurs à Grasse ou directement à la source. « L’huile essentielle de rose vient par exemple de Bulgarie car nos besoins sont de plusieurs kilos par an. » Avec un délai pouvant aller jusqu’à 8 mois, il doit s’y prendre à l’avance pour passer commande.
Autre contrainte : le temps d’acheminement de la marchandise.

Par avion ou bateau. « Pour organiser le transport en avion ou bateau, je tiens compte de la fragilité et de la valeur ajoutée du produit, ainsi que de nos délais. L’huile de rose, dont le prix au kilo est de 10 000 €, voyage par avion. » Une fois réceptionnée, la commande subit un contrôle qualité. Ses études en chimie lui permettent de faire le lien entre ses fournisseurs et le laboratoire d’analyses.
« Je connais la composition des huiles essentielles et les produits de synthèse. Je comprends les problèmes des laborantins. »

Être rentable. Un bon acheteur doit sentir le pouls du marché, gérer le prix de revient le plus bas possible pour dégager les meilleurs profits à la vente d’un parfum. « C’est compliqué car la demande est supérieure à l’offre. Pour avoir de la qualité au meilleur prix, je m’appuie sur les fournisseurs. En cas de baisse des stocks, ils m’avertissent pour que j’achète avant la montée des prix. »

Laurent Graziani,
acheteur de matières premières chez Fragonard, à Grasse (06)

 

Image Description
Image Description
April 1, 2018